Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

The field Party 1 - Dans un silence

26 avril 2017

"J’étais seule, je ne voyais aucune issue. Mais tu m’as sauvée."

Glines Abbi
330 pages
Éditions Hugo Roman (2017)
Collection new way
La vie de Maggie a volé en éclats il y a deux ans, lorsque son père a assassiné sa mère sous ses yeux.
Après avoir raconté tous les détails à la police, elle a décidé de ne plus jamais parler. À son arrivée au lycée de Lawton en Alabama, tout le monde la croit muette. Et personne n'aurait pu imaginer qu'elle se rapproche de West Ashby, le beau footballeur-star du lycée. Mais lors d'une soirée au campus, West confie ses peines à Maggie. Son père souffre d'un cancer qui le consume peu à peu. Maggie décide alors de retrouver sa voix seulement pour lui. Les secrets qui les lient vont-ils les amener à briser tous leurs silences ?
Extrait :

« Je ne me sentais pas chez moi. Je ne me sentirais jamais plus chez moi nulle part. D’ailleurs, je ne voulais pas de chez moi, ces mots évoquaient de trop pénibles souvenirs. Ma tante Coralee et mon oncle Boone me surveillaient attentivement tout en me conduisant à travers la maison. Ils voulaient que je m’y plaise – on le voyait à la lueur d’espoir dans leurs yeux. Je ne savais même plus ce que ça faisait d’espérer. Voilà longtemps que je n’espérais plus rien du tout. »

Mon avis :

Maggie Carleton vient d'emménager à Lawton, en Alabam, chez sa tante et son oncle, n’ayant nulle part où vivre. Deux ans auparavant, elle a assisté au meurtre de sa mère par son propre père. Et depuis qu’elle a témoigné, elle ne parle plus. Un choix fait pour éloigner d’elle toute la souffrance, la colère liée à cette tragédie. West Ashby semble avoir tout pour lui : un avenir professionnel tout tracé dans le football et les filles à ses pieds. Pourtant personne, même pas son ami le plus proche, Brady, sait que son père est atteint d’un cancer et qu’il se meurt peu à peu. West ne souhaite pas attirer l’attention et la pitié, aussi garde-t-il tout en lui, souffrant en silence. Quand Maggie rencontre West pour la première fois, elle voit dans ses yeux une douleur qui lui est familière. Et lui, face à son silence apaisant, ouvre son âme. Elle choisit alors de sortir de son mutisme, bien décidée à lui venir en aide.
J’ai commencé Dans un silence avec pour objectif de lire que quelques pages avant de me coucher, et je me suis retrouvée à refermer l’ouvrage au milieu de la nuit, les larmes aux yeux. Ils sont rares les livres qui me tiennent éveillés toute la nuit, avec l’incapacité de le reposer tant je suis absorbée par l’intrigue. Et Abbi Glines nous offre ici ce genre d’ouvrage. Quiconque a perdu un être cher dans sa vie pourra comprendre la douleur ressentie par Maggie. Quiconque ayant assisté à la dégénérescence lente et douloureuse d’un être proche ne peut qu’avoir de l’empathie pour West. Cette situation ne m’étant pas inconnue, cela explique pourquoi ce récit m’a particulièrement touchée. Maggie est une héroïne calme, compatissante et désintéressée. Malgré sa solitude, elle prend toujours soin des autres, essayant de faciliter leur existence plutôt que de s’occuper de sa propre douleur. Je me suis reconnue en elle. West, quant à lui, est un protagoniste plus sournois, moins enclin à prendre en compte les sentiments d’autrui. Il souffre à sa façon, éloignant toute personne susceptible de lui apporter de l’attention, de l’affection. On peut concevoir sa façon d’être, même si parfois j’avais envie de le secouer un peu pour être aussi froid avec Maggie ou pour sa jalousie mal placée. C’est, en quelques mots, le genre de lecture que j’apprécie et qui se lit facilement. La justesse des émotions nous emporte et la romance entre Maggie et West sonne juste. Cependant, un peu plus de profondeur dans les sentiments aurait été appréciable ; le coup de coeur n’était pas loin...

★★★★☆



Abbi Glines est l’une des plus grands auteures américaines de romances pour jeunes adultes. Elle boit du thé tous les après-midi, car elle aimerait être britannique, mais est née en Alabama. http://www.abbiglines.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX