Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Heartless 1 - Mercy

2 mai 2017

"Si un autre homme te touche, je le tue."

Dukey Ker
315 pages
Éditions Milady (2017)
Collection New adult
On dit que certaines personnes manquent d’empathie en raison d’une activité réduite au niveau du lobe frontal. C’est peut-être mon cas, mais que je sois né ainsi ou que je le sois devenu, l’empathie n’était pas mon fort jusqu’à ce que ses yeux verts croisent les miens dans un miroir... et que je sois incapable de lui ôter la vie.
Je ne voulais pas ressentir d’émotions, je refusais que cette femme vienne compliquer ma vie, elle qui avait été envoyée pour me hanter à cause de mes péchés. Mais la mission a mal tourné et ses conséquences ont transformé ma vie à jamais. En m’obligeant à ressentir des émotions.
Extrait :

« -C’est Ryan, pas Russel. Tiens, lance mon frère, qui arrive du couloir et lui agite un billet de cent dollars sous le nez.
-C’est quoi, ça, bordel ? réplique-t-elle en attrapant l’argent. Je suis pas une prostituée, merde !
Elle ramasse son haut à terre et l’enfile par la tête. Il lui couvre tout juste les seins.
-Et si c’était le cas, je te prendrais plus que ça pour toutes les saloperies que je t’ai laissé me faire. Je vais mettre des semaines avant de remarcher normalement, connard.
Elle toise mon frère d’un air furieux.
Je me passe la main sur les yeux. Je suis épuisé.
-Super, ben c’est gratos, alors, conclut Ryan, qui lui reprend le billet des mains. Je ne te retiens pas.
Cette nana ne connaît même pas son prénom, et elle s’offusque qu’il la traite comme une pute ? »

Mon avis :

La vie de Mélodie Masters, étudiante, prend un nouveau tournant lorsqu’elle découvre ses parents brutalement assassinés alors qu’elle se rendait chez elle pour une simple réunion familiale. Elle est surprise par l’assassin, resté sur les lieux et pense sa dernière heure arrivée. Contre toute attente, il lui laisse la vie sauve. Mais rien ne sera plus jamais pareil pour Mélodie. Elle retourne à la fac, loin de ce qu’elle a vécu, et tente de reprendre en main sa vie pour ne pas s'effondrer et vivre.
Damian Braxton, alias Blake, a eu une enfance mouvementée et sombre. C’est une âme perturbée qui joue sur deux tableaux : il est à la fois un policier et un tueur. Il croit qu'il ne peut ressentir la moindre émotion mise à part la haine. La seule personne pour laquelle il se fait du souci est son frère cadet Ryan. Ce dernier n’est plus vraiment le même depuis la mort de leur père. Et alors que Ryan se perd dans la luxure, Damian cumule les contrats pour assurer un avenir à son frère. Mais son dernier travail amène son lot de complications. Il se retrouve confronté à Mélodie et son univers en est bousculé. À son contact, il va apprendre ce qu’est l’empathie.
Mercy est le premier volet d’une série qui, bien que dérangeante, est terriblement addictive. Blake. Ryan. Mélodie. Les trois personnages principaux sont semblables par de nombreux points : chacun a connu un épisode traumatisant dans la vie, qu’il soit ancien ou plus récent, les changeant irrémédiablement. Des protagonistes endommagés qui pourraient apaiser leur douleur mutuellement, mais cela est loin d’être le cas. On ne peut pas parler de romance dans l’attraction qui lie Mélodie aux deux garçons. C’est quelque chose de plus violent, de plus intense et de plus dur. Ryan et Blake sont tellement détruits, que nous ressentons un peu de peine pour eux, pour la vie qu’ils ont eu en leur cherchant des excuses pour le comportement que l’un et l’autre ont. Mais en même temps, des frissons nous prennent devant la violence qui les pousse à agir cruellement. J’avoue avoir eu quelques difficultés à faire la part des choses - les aimer ou non - parce qu’irrémédiablement, nous sommes attirés par eux. Ker Dukey nous offre avec ce premier tome de Heartless une lecture sombre et brutale. Il y a beaucoup de violence, de séduction, de vengeance à travers les pages de cet ouvrage. Nous sommes effrayés, attristés, révulsés. Autant de sensations qui font de cette lecture une découverte émotionnellement forte et captivante.

★★★★☆



Ker Dukey vit au Royaume-Uni. Elle exerce le double métier de mère et d'écrivain depuis quelques années. Elle a toujours adoré lire et raconter des histoires, d'abord à ses petites soeurs, puis à ses lecteurs. Son amour des livres et son goût pour la fiction lui viennent de sa mère qui l'a convaincue d'écrire ses propres histoires. http://authorkerdukey.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Tu me tente beaucoup avec ton avis ma belle !!! Et la couverture m'interpelle beaucoup <3

    RépondreSupprimer