Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Fast

12 juin 2017

"La vie avait plus d’imagination que nous… et rien n’est plus vrai."

Campbell Phoebe P.
600 pages
Éditions Addictives (2017)
Pilote star et enfant terrible des pistes, Nate est un prodige de F1 accro au risque. Rien ni personne ne lui résiste !
Joana le déteste autant qu’elle est attirée, mais hors de question de craquer. Nate est un concurrent de son écurie de course ! Et elle compte bien lui faire mordre la poussière.
Mais quand la passion irrépressible l’emporte sur la raison, impossible de résister. Tout les sépare, tout est interdit, et le secret ne devra jamais être révélé.
Facile, non ?
Extrait :

«- Bon, par contre, je ne pourrai jamais être ton ingé course, déclare-t-elle, très sérieuse.
- Hein ?
Je n'ai pas tout suivi, là.
- Je serai incapable de te laisser prendre des risques, ça ne pourrait pas marcher, explique-t-elle, me regardant droit dans les yeux. Je tiens trop à toi pour te permettre de gagner. Ça serait une catastrophe.
Je ne peux retenir davantage mon grand sourire.
- C'est la plus belle chose qu'on m'ait dite... La plus bizarre aussi, ajoutai-je après un moment de réflexion. »

Mon avis :

Très peu de pilotes amateurs deviennent des professionnels de Formule 1. Mais, après un parcours plutôt chaotique dans les sports extrêmes, Nate Hattaway parvient à faire ses débuts dans cet univers très dangereux. À vingt-sept ans, Nate est un sportif invétéré accro aux sensations fortes, mais également un homme ayant les moyens de financer sa propre écurie. Il change sans cesse de discipline dès que les effets de l’adrénaline ne se font plus sentir. Il aime se mettre en danger et sentir qu’il est bel et bien vivant en cherchant sa dose de sensations dans la peur, l'angoisse provoquée par la situation. Il pense ainsi garder le contrôle de son existence, là où la mort est omniprésente. La concurrence est rude pour ce champion de rallye. Son arrogance et sa vantardise vont être l’objet de nombreuses protestations, à commencer par ses concurrents qui ne voient en lui qu’un jeune riche prétentieux.
Joanna est une jeune ingénieure automobile dans la formule 1, un univers dominé par les hommes. Elle doit faire fi des stéréotypes qui lui mènent la vie dure pour s’imposer et trouver sa place. Mais marcher sur les traces de son père décédé après avoir été accusé d’avoir trafiqué un véhicule de course qui a provoqué la mort de spectateurs, n’est pas chose aisée. Mais Joana va s’imposer et persévérer. Et faire ce qui est nécessaire pour ne pas être prise au piège de son attraction pour le beau pilote de l’équipe adverse.
En débutant la lecture de Fast, j’avais une certaine appréhension que l’intrigue ne ressemble à celle de Driven de Kay Bromberg, une série dont j’ai lu les premiers tomes. Mais au fil des pages, certains aspects du récit se sont révélés différents. L’aspect charnel, par exemple, m’a moins dérangé. L’attraction entre les deux personnages m’a semblé plus naturelle. Pourtant, tout oppose Nate et Joana. Nate est une tête brûlée qui a une haute estime de lui-même, un bel homme qui aime se retrouver sur le devant de la scène et jouer de ses atouts. Un rôle qu’il se donne pour ne pas montrer qui il est réellement. Derrière cette façade se cache en vérité une blessure plus profonde de son enfance, un événement qui l’a irrémédiablement marqué et qui l’empêche encore aujourd’hui de supporter les espaces clos et exigus. C’est le genre de protagoniste qu’on déteste aux premiers abords, mais qu’on parvient à comprendre et à apprécier au fil des pages. Joana, de son côté, est une jeune femme téméraire, sûre d’elle malgré ses fêlures. Si elle a passé presque toute sa vie à arpenter les circuits, cela n’en est pas moins difficile de se faire accepter. Et elle doit mettre de côté sa part de féminité pour parvenir à être accueillie comme l’une des leurs à part entière. J’ai apprécié que l’auteure ait souligné cet aspect dans son récit : on ressent parfaitement ce besoin de se faire approuver, de trouver sa place dans un milieu plutôt fermé. La plume de Phoebe P. Campbell est fluide et agréable à parcourir. On passe un bon moment de lecture.

★★★☆☆
Stéphanie

Phoebe P. Campbell vit en France, d’où est originaire son mari. . Les aventures de Darius et Juliette, héros de sa première série de livres, Contrat avec un milliardaire, ont séduit des milliers de lecteurs dans de nombreux pays.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX