Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

L’amour à pleines dents !

7 juin 2017

"La musique, c’est ce qui donne un sens à ma vie, un sens à ma présence ici."


Keys Cali
320 pages
Éditions Charleston (2017)
Collection Diva romance
À vingt-quatre ans, Mélissa Müller, compositrice-interprète, quitte la Suisse (et donc la fondue au fromage et le chocolat), direction le Québec (et donc la poutine et le smoked-meat) ! Mais ce qu'elle n'avait pas prévu (mais pas du tout du tout), c'était que son chéri la plaquerait en pleine balade romantique sur le Mont-Royal. Seulement Mélissa ne peut pas retourner en Suisse. Pas tout de suite, du moins. Car ce qu'elle n’a dit à personne, c'est qu'elle s'est inscrite au concours Best Singer, et qu'elle compte bien le gagner.
Diane a perdu Charles, son mari, il y a quelques années. Pour ne pas sombrer dans la dépression, elle s'investit dans son magasin de cupcakes, Sweet Cuppins, et engage Mélissa sur-le-champ. Ensemble, elles vont apprendre à reprendre goût à la vie, à aller au bout de leurs aspirations. Et qui sait, peut-être vont-elles aussi retrouver l'amour ?
Extrait :

« — Je… euh… je faisais la danse du poulpe.
Mais qu’est-ce qui me prend de lui dire ça ??? Heureusement, je n’ajoute pas que ce n’est pas mon genre d’égorger des animaux sans défense dans les WC. Ses yeux si sérieux semblent s’éclairer d’un coup et je remarque qu’il se mord la joue pour éviter d’éclater de rire. Il se retient mais sa voix a perdu de son sérieux quand il répète :
— La danse du poulpe ?
Je dois sauver la face. Je reprends du poil de la bête et parviens à lancer avec aplomb comme s’il manquait cruellement de culture en ignorant ce qu’était cette danse :
— Vous ne connaissez pas la danse du poulpe ?
Il secoue la tête et je devine qu’il prend un malin plaisir à me laisser m’enliser dans mes explications chaotiques. Je reprends :
— C’est une danse de la victoire très connue en Suisse ! Elle fait partie de notre folklore et elle est très respectée dans tout le pays.
A ce moment, il ne peut plus se retenir et éclate de rire. Un rire grave et sexy qui dure à peine deux secondes mais qui provoque des petits picotements dans mon ventre. Même si je suis un peu vexée par son attitude, je ne peux m’empêcher de sourire avant de me laisser gagner par son rire communicatif.»

Mon avis :

Mélissa Müller aspire depuis toujours à mener une carrière dans la musique, son plus grand projet étant de sortir son propre disque afin de partager sa passion avec les autres. Mais à vingt-quatre ans, elle cumule des petits emplois sans réellement percer dans ce milieu malgré ses longues études de musicologie. L’attitude de son compagnon Steve, qui ne considère pas la musique comme une voie professionnelle acceptable, ébrèche quelque peu la motivation de la jeune femme. La persévérance va pourtant finir par payer. Steve a obtenu une promotion et se voit muté à Montréal. Elle décide de le suivre de l’autre côté de l’Atlantique et de tenter sa chance. Il faut qu’elle se fasse entendre et quoi de mieux que l’émission Best Singer qui offre la possibilité à un artiste jusqu’alors inconnu de devenir la nouvelle star de demain. Pour ne pas attirer l’aversion de Steve, Mélissa passe le casting sans l’en informer et est sélectionnée pour passer dans l’émission. Mais elle ne s’attendait pas à rompre du jour au lendemain, se retrouvant seule dans une ville inconnue, et encore moins à tomber sous le charme du producteur de Best Singer, Matthew Thornton.
L’amour à pleines dents est une comédie romantique rafraîchissante qui nous embarque au cœur d’une émission de télé-réalité mais également dans la vie de deux héroïnes qui, si tout semble les opposer au premier abord, sont en quête d’un sens à leur existence monotone. Mélissa est une jeune femme passionnée par la musique ; on le ressent dans la manière qu’a l’auteure de décrire les sensations que cela évoque en elle lorsqu’elle joue d’un instrument, lorsqu’elle insuffle un sentiment avec ses chansons. C’est une héroïne assez simple, ouverte, ayant un goût prononcé pour tout ce qui est sucré et ne peut s’empêcher d’agir souvent démesurément, se mettant par la même dans des situations rocambolesques. Mélissa est attachante et on se surprend à apprécier ce petit brin de femme. Matthew, de son côté, est un protagoniste énigmatique qui souffle tantôt le chaud, tantôt le froid. On se pose de nombreuses questions sur ce qu’il cache, sur ce qui l’empêche d’aller vers Mélissa alors que tout dans son comportement montre un attachement envers la jeune femme. En parallèle à la relation naissante entre Mélissa et Matthew, on découvre le récit de Diane qui a perdu soudainement l’amour de sa vie, Charles. Elle est la propriétaire de Sweet Cuppins où Mélissa va travailler. Les deux femmes vont se lier d’amitié, chacune apportant à l’autre ce qui leur manquait dans leur vie. L’écriture légère de l’auteure est agréable, rendant la lecture fluide et harmonieuse. Dans l’ensemble, ce fut une lecture que j’ai grandement apprécié.

★★★★☆
Stéphanie

Cali Keys adore les palmiers, les Bisounours, les Piña Colada et les fraises Tagada. Elle déteste se mouiller les chaussettes dans la salle de bain, terminer une boîte de biscuits (y en a plus après), changer le rouleau de papier toilette et arroser les plantes.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Je me la note, elle pourrait bien me plaire :D

    RépondreSupprimer
  2. Il semble sympa ce roman... Je garde l'oeil dessus ma belle ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer