Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Above All 1 - Embarquer

18 août 2017

"C'est ainsi que le cauchemar commença. Et pas de la manière la plus désagréable qui soit."

Tarantini Battista
288 pages
Éditions BMR (2017)
Avant, mon créneau c’était la météo. Jusqu’à ce que j’embarque à bord de l’USS Percival Lowell et croise la route d’Andreas Van Allen, pilote de chasse sur ce monstrueux navire.
Comme à Hollywood, le capitaine Van Allen est charismatique, frondeur… Terriblement sexy ! Et c’est mon supérieur, que j’ai rencontré dans des circonstances qui me laissent présager le pire, moins d'une heure seulement après mon arrivée...
Comment suis-je censée faire la pluie et le beau temps quand je ne rêve que de le démolir ? À moins qu'il ne s'agisse d'autre chose...
Extrait :

« -Alexi je crois que c'est comme ça que je vais vous préférer. Muette, et docile. Et s'il faut pour ca que je me déshabille de temps en temps, cela ne me posera pas de problèmes.
À moi non plus...
Il ne bougea pas d'un pouce. Mon embrasement était tel que je finis pas baisser les yeux pour ne pas m'humilier davantage.
Satisfait, il recula d'un pas, sans me lâcher des yeux, me congédia.
-Votre cigarette est terminée. Nous avons du boulot demain matin. Regagnez votre cabine.
Je pris mon courage à deux mains et relevai la tête.
-Nous n'en avons pas fini, vous et moi, articulai-je
J'étais certes très troublée, mais par-dessus tout révoltée .
Je lui lançai un regard meurtrier, qu'il accueillit avec un sourire narquois, puis passai devant lui et regagnai l'intérieur du navire, la rage me déchirant le ventre.
Et pas seulement la rage. Ce qui était bien pire... »

Mon avis :

À vingt-six ans, le lieutenant Alexi Snow est une ingénieure en météorologie qui embarque pour deux mois à bord du Percival Lowell, un porte-avions, remplaçant son prédécesseur qui s'occupait des dossiers météo pour assurer la sécurité des vols des pilotes de chasse. Au milieu de tous ces hommes, Alexi est déterminée à faire ses preuves auprès de sa hiérarchie et montrer l’étendue de ses compétences malgré son jeune âge. Elle ne tarde pas à faire la connaissance du capitaine, Andreas Van Allen. Arrogant et froid, Van Allen ne cesse de remettre en question sa place sur le navire. Si Alexi s’attendait à des tentatives de séduction des hommes à bord et une certaine pression de ses supérieurs, elle ne parvient toutefois pas à garder son calme face à Van Allen qui semble l’avoir prise en grippe et ne cesse de pointer son inexpérience. Mais, elle est également immédiatement attirée par cet homme intense et charismatique.

Battista Tarantini avec ce premier volet de sa saga Above All, nous plonge dans un univers que nous côtoyons que très rarement dans les romances au cœur d’un univers très masculin avec ses pilotes de chasse, ses marins en uniforme… Un monde empli de testostérone qu’elle parvient parfaitement à nous décrire sans forcément tomber dans l’excès. Alexi est une héroïne comme on les aime : une femme qui sait s’imposer auprès des hommes, une femme qui n’a pas sa langue dans sa poche et ne recule devant aucun défi. Mais elle est également belliqueuse depuis sa mauvaise expérience lors de sa première affectation. Aussi, face au charisme évident de Van Allen, une beauté nordique, Alexi est prise au dépourvu. Elle est le feu. Il est la glace. Dès les premières pages, Andreas est la caricature même de l’homme machiste et misogyne par excellence. Mais il dégage aussi quelque chose de profond, de mystérieux et de séduisant. Dès leur rencontre, l’attraction est immédiate. Ils s’attirent, se disputent ; une situation qui les trouble autant l’un que l’autre. Les personnages secondaires sont également, pour la plupart, intéressants et apportent un petit quelque chose d’attrayant à l’intrigue.

J’ai parcouru rapidement ce premier volet : Embarquer se lit facilement. La plume de l’auteure est fluide et les pages défilent sans qu’on en ait conscience. Quand je suis parvenue à la fin de l’ouvrage, je n’avais qu’une envie : connaître la suite avec ce final pour le moins frustrant. Je suis impatiente de me replonger dans l’univers de l’auteure.

★★★★☆

Stéphanie

Battista Tarantini mentirait en affirmant qu'elle écrit depuis sa plus tendre enfance. Elle n'a pas été, non plus, un rat de bibliothèque durant sa cruelle adolescence, d'ailleurs... https://battistatarantini.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX