Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2018 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Never 1 - Never Forget

3 août 2017

"Je suis sur le point de révéler des choses affreuses, 
et pourtant je me sens soulagée. Libre. "

Murphy Monica
430 pages
Éditions Harlequin (2017)
Collection &H
Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris le contrôle de sa vie, qu’elle était heureuse, peut-être. Enfin, ça, c’est l’excuse qu’il s’est donnée, car, à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a su qu’il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu’il s’était toujours interdit : il est entré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et, chaque jour qui passe, il s’enfonce un peu plus dans le mensonge.
Mais comment faire autrement, alors qu’il est le fils du monstre qui a changé sa vie à jamais ?
Extrait :

« Je veux vivre. Je préférerais être morte. Je veux être forte. C'est tellement plus facile d'être faible. Je veux affronter mes peurs et leur faire face. Je veux me sauver et faire comme si tout ça n'existait pas. »
« Je n'ai jamais eu le sentiment d'avoir de la chance. J'ai survécu, certes, mais de là à dire que je suis chanceuse ? La chance, c'est pour ceux qui évitent de justesse un accident de voiture ou qui gagnent à la loterie, ou qui décrochent un travail parce que le premier candidat a changé d'avis à la dernière minute.
C'est ça, de la chance. Mais endurer un calvaire qu'aucun enfant ne devrait jamais connaître, et vivre ensuite comme l'ombre de soi-même, comme une petite chose triste qui a l'impression d'être cassée à l'intérieur ? Qui est seule et meurt d'envie d'être accompagnée mais ne sait pas comment parler à des inconnus, et encore mois à un homme ?
Je ne vois pas ça comme une chance. Loin de là. »

Mon avis :

Alors qu’elle n’avait que douze ans, Katherine Watts est enlevée par un tueur en série au beau milieu d’un parc d’attractions. Violée, battue et détenue pendant trois jours, elle est trouvée par William Monroe, le fils de son ravisseur, qui n’avait aucune idée des agissements horribles de son paternel. Ce dernier la libère et l’aide à se rendre au commissariat de police le plus proche. Mais une fois sur place, personne ne semble croire en l’innocence de William, sauf Katie qui ne cesse de le disculper. Les parents de Katie le tiennent éloignés de la jeune fille, mais malgré cela les deux adolescents parviennent à entretenir une correspondance secrète. Durant une courte période, Katie et William deviennent proches, comprenant ce que l’autre vit. Mais le procès les rattrapant, ce lien entre eux a fini par s'estomper. Will a alors changé de nom, devenant Ethan, mettant ainsi une distance entre lui et son père. Les années passant, il n’est pourtant jamais parvenu à oublier Katie. En découvrant, huit années plus tard, Katie sur le petit écran donnant une interview sur ce qu’elle a vécu, son besoin de savoir ce qu’il advient d’elle est si intense qu’il ne peut résister à la tentation d’entrer à nouveau dans sa vie. Une unique fois, juste pour vérifier que tout va bien...
En lisant le résumé de l’ouvrage, je m’attendais à parcourir une histoire sombre et angoissante, pas dans la lignée de certaines Dark Romance que j’ai pu lire dernièrement, mais avec toutefois ce côté sombre et intense qui détruit aussi bien qu’il passionne les protagonistes. Une romance interdite qui touche et bouleverse, sans tomber dans l’habituel scénario où le héros est directement le persécuteur, mais qui interfère toutefois dans la vie de l’héroïne pour totalement la bouleverser. Et c’est exactement la lecture que j'espérais. L’intrigue n’a rien d’anodine : ce qu’a vécu Katie est plutôt intense, et le fait de revivre, avec elle, certaines réminiscences du passé rendent la lecture parfois dérangeante. Ethan est loin d’être un personnage violent. Tout comme Katie, il a subi les violences de son père et en porte les séquelles. C’est une victime qui tente de se reconstruire, de dépasser ses peurs de devenir un monstre comme son père, un garçon protecteur qui souhaite s’assurer que Katie est parvenue à poursuivre son existence, car, d’une certaine manière, il se sent coupable de n’avoir pas su voir que son père était un assassin et un violeur durant si longtemps. Ce sont deux personnages brisés qui vont se retrouver, même si Katie n’a aucune conscience de la réelle identité d’Ethan. Ce lien entre eux est toujours là, palpable, intense. J’ai apprécié que l’auteure ne se soit pas arrêtée à l’aspect physique de leur relation, mais qu’elle ait développé le côté psychologique des traumatismes qu’ils ont vécus, les répercussions que cela a eu dans leur existence.
Never Forget est une lecture intéressante, dans le sens où les protagonistes sont tous deux des victimes qui ont survécu. La manière dont le récit est présenté, l’alternance des points de vue de Katie et d’Ethan entre le passé et le présent, rend la découverte touchante et marquante. Dommage que je n’ai pas eu le second volet sous la main, car je l’aurais assurément dévoré, tout comme celui-ci.

★★★★★

Stéphanie


Du même auteure :

Monica Murphy adore écrire des histoires de garçons et de baisers. Elle raffole des livres qui parlent de garçons et de baisers. Heureusement, son obsession lui laisse parfois un peu de répit, et elle coule des jours paisibles en Californie, en compagnie de son mari et de ses enfants. http://monicamurphyauthor.com/home/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX