Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Hier encore

4 septembre 2017

"Ne renonce pas complètement. Ou alors, ajouta-t-il, si tu tiens vraiment à arrêter,
promets-moi au moins qu'un jour, tu danseras pour moi."

Chillan Anne-Claire
398 pages
Éditions Sharon Kena (2017)
Collection New Adult
Marie était considérée comme une jeune fille à qui tout souriait. Reine du bal, capitaine des pompom girls et petite amie du meneur de l’équipe de basket, elle jouissait de tous les avantages accordés par son statut. Mais à la veille de sa rentrée en première, elle est frappée par un coup du sort. Déscolarisée durant un an et tenue au secret, elle revient, l’automne suivant, dans un monde où sa désertion a été très mal acceptée. Rejetée de tous, sans plus aucun privilège et sans amis, elle trouve son réconfort auprès d’Alec. Un nouveau venu que tout le monde semble détester, également. Ensemble, ils choisissent de défier l’adversité. Considérant que tout est possible, tant que rien ne les sépare. Mais le temps, malheureusement, les amènera à découvrir que leur refuge est bien fragile et que la bataille qu’ils mènent contre les autres ne sera sans doute pas la plus dure à livrer...
Extrait :

« - Tu m'as donné envie de me battre encore un peu. Tu m'as poussé à te montrer ce que je pouvais faire. Ce dont j'étais fier. Et j'ai apprécié que tu me regardes, à ce premier match. Que tu m'admires. Au mois ça, je pouvais en profiter. Mais c'est tout ce qu'on aura, toi et moi, ajouta-t-il. Ces échanges sur un terrain de basket, où je ne devrais même pas me trouver. Parce qu'il n'y a que là que tu me verras vraiment. Il n'y a que pendant mes matchs que j'apparaitrai comme quelqu'un de fort. Et le reste du temps, j'essaierai d'oublier que je renonce au plus important.
- Et qu'est-ce que c'est ? Demandai-je.
Il posa une main délicate contre mon cou.
- C'est toi, dit-il avec un sourire timide. Marie, si j'avais encore la chance de laisser mon cœur décider par lui-même, je serais avec toi. »

Mon avis :

Marie a toujours été une fille à qui la vie souriait. Entourée de ses amis, elle a jusqu’ici fait partie de l’élite de son lycée, vivant l'existence d’une adolescente accomplie et rêvée : capitaine des pom-pom girls, petite-amie du joueur phare de l’équipe de basket, sa vie avait un chemin tout tracé. Du jour au lendemain pourtant, tout s’écroule. Elle apprend qu’elle a développé un cancer de la peau. Ne se sentant pas la force de faire face aux regards de ceux qu’elle aime, elle décide de disparaître sans rien dire à ses amis. Une année plus tard, après avoir affronté sa maladie, elle revient à Culver City. Mais son retour est loin d’être bien accueilli et les rumeurs concernant son absence sont nombreuses. Elle n’est pourtant pas la seule à devoir raser les murs sous les regards sombres des élèves : Alec Stanton est l’ennemi public numéro 1. Ancien meneur de l’équipe de Sacramento, contre qui les Black Tigers avaient perdu de peu l’année précédente, Alec est ignoré et déprécié. Marie, se sentant bien en sa compagnie, décide de devenir son amie.

Hier encore est une histoire bouleversante entre deux adolescents que la vie semble fuir. Tous deux vont faire le choix de vivre pleinement leur existence au jour le jour pour n’avoir aucun regret. Marie et Alec ont fait un pacte, celui de rester ensemble quoi qu'il advienne. De surmonter les épreuves à deux, chacun portant l’autre face à l’adversité. Et, ils font tout ce qui est possible pour tenir parole. Le lien qui les unit est pur, tendre et profond. Ils ne parviennent pas à vivre sans la présence de l’autre. Les émotions de nos protagonistes sont brutes, percutantes et ne s'encombrent pas de filtres ou de fausses promesses pour irrémédiablement nous toucher. J’ai pleuré à de nombreuses reprises durant ma lecture, prise par les diverses émotions dégagées par le récit. Chaque chapitre débute avec un compte à rebours amplifiant l’ombre qui plane sur nos deux personnages, le sentiment d’incertitude quant à l’issue du récit. On poursuit notre lecture en attendant l’événement qui mettra fin à leur histoire. Parce que, soyons honnête, il n’y aura aucune issue heureuse pour ces deux adolescents. La plume de l’auteure est douce à parcourir : on se laisse porter tout au long de notre lecture malgré cette épée de Damoclès au-dessus de nos héros. On découvre leur vie de lycéen, entre amitié, passion pour le basket, la danse et les différentes visites médicales. Le rythme est lent, les émotions n’en sont que plus intenses. Ce qui m’a le plus touché, c'est tout ce qui tourne autour de l'hôpital, l'attente des proches, les émotions qu'il s'en dégage… C'est une histoire sur le fait de faire des choix et d'en assumer les bons et les mauvais côtés.

En quelques mots, Hier encore est une histoire terriblement touchante qui restera dans ma mémoire. Un young-adult émouvant dans la lignée de Si je reste et de Nos étoiles contraires.

★★★★★
Stéphanie

Anne Claire Chillan est née en 1988, en Martinique. Vivant aujourd'hui à Paris – ville d'art et de romantisme – elle a trouvé le compromis idéal pour combiner ses deux passions.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX