Sariah'Lit

Love me Tinder

11 décembre 2017

"Ce n’est pas une garantie, ce n’est pas un refus. Mais c’est une chance.
Et c’est la mienne. "

Schultz Ricki
380 pages
Éditions J’ai lu (2017)
Rae Wallace, 34 ans, préférerait se noyer dans un océan de pinot gris ou être dévorée vivante par son beagle plutôt que d'avoir à repasser devant M. le maire. Mais quand ses meilleures copines planifient une intervention musclée destinée à sauver sa vie sentimentale du naufrage, Rae baisse les armes : il est temps pour elle de se moderniser, entendez par-là, s'inscrire sur un site de rencontre. Si elle reste sceptique face à l'efficacité de cet attrape-chlamydia électronique, c'est définitivement le moment de prouver qu'elle n'est pas trop exigeante avec le sexe fort.
Extrait :

« -Qu’est-ce que cette fille a fait comme bêtise? me demande-t-elle.
Je lance à Nick un regard genre “pas de répit pour les vilains, n’ai-je pas raison?” mais quand je me retourne, la délicieuse petite Lorelei hunter et ses couettes sont plantées devant mon ordinateur, tête penchée comme un épagneul.
*bruit démentiel de disque qui scratche*
Elle pointe ses petits doigts vers l’écran.
-Euh, là, j’ai lu le mot “fessée”. Ma maman et mon papa disent que les fessées c’est mal et que personne ne devrait en donner. Et ici ça dit qu’elle est vilaine, alors je me demandais ce qu’elle avait fait pour mériter une…
Elle a l’air sur le point de pleurer.
Et moi aussi. »

Mon avis :

Love Me Tinder est une comédie moderne qui met en avant les liens d’amitié et l’amour. Les pages se tournent assez vite, l’histoire est ponctuée de situations cocasses. Le tout se lit assez facilement, avec une intrigue simple et parfois prévisible. Mais, je ne pense pas que cela soit une lecture qui plaise à tout le monde. L’humour de Rae est assez particulier : c’est le genre de personne assez cynique, qui se contente d’elle-même et qui ne croit ni au romantisme, ni à la fidélité. Ce qui l’amène, souvent, à critiquer le côté fleur bleue de ses amies et à être blessante. J’ai eu, à plusieurs reprises, des difficultés à apprécier ce côté supérieur qu’elle se donne.

Rae Wilson, trentenaire, est enseignante, un travail qu’elle aime particulièrement. Elle rêve aussi d'être un auteur publié. Elle travaille sans cesse sur son manuscrit dès qu’un instant de liberté le lui permet, malgré les lettres de refus qui se succèdent. En attendant, elle s’est mis, à contre-coeur, en quête de l’homme idéal pour se rendre au mariage de son amie Quinn. Et la chose ne va pas être aisée… Rae est une célibataire qui cumule les histoires sans avoir pu trouver l’homme parfait, son sens de l’humour particulier ne doit pas l’aider à conquérir la gente masculine. Depuis que Rae a connu un divorce douloureux et une relation passionnelle qui s’est mal terminée, elle n’a plus confiance en elle, et pinaille sur des détails quand il est question de faire de nouvelles rencontres. Mais, ses amies n’ont pas l’intention de la laisser s’isoler. Le mariage de Quinn approchant, les deux amies de Rae interviennent auprès d’elle pour qu’elle se trouve un cavalier en la poussant à utiliser une application de rencontres, Tinder. Il s’avère que Rae est toute aussi pointilleuse, même en ligne.

Rae connaît les hauts et les bas des rencontres en ligne tout au long de l’histoire : ceux qui cherchent qu’une aventure d’un soir au garçon trop romantique, avant de trouver quelqu'un qui semble correspondre à ses attentes. Et, il y a Nick, un professeur remplaçant avec qui elle développe une véritable amitié. Entre tous ses hommes, parviendra-t-elle à en trouver un qui mérite son attention ? Ou est-elle trop arrogante pour croire à l’amour ? Ses doutes constants ne vont-ils pas empoisonner ses relations avec ses amies de toujours ? Rae va devoir apprendre à s’ouvrir, parfois aux prix de douloureux moments, et grandir si elle ne souhaite pas finir sa vie seule.

En bref, Ricki Schultz nous offre une intrigue intéressante, celle d’une trentenaire qui va devoir se remettre en question pour trouver l’amour. La personnalité d’une héroïne joue énormément sur le ressenti que nous avons d’un ouvrage. Et, Rae est clairement une protagoniste condescendante difficile à cerner et à apprécier. Cela pourrait être un frein dans notre lecture. Mais, ce serait passer à côté d’une lecture intrigante, un brin sarcastique et impertinente, qui donne à réfléchir sur les relations d'aujourd'hui.

★★★☆☆

Stéphanie

Originaire de l’Ohio, Ricki Schultz a aussi vagabondé dans d’autres contrées américaines. après avoir exercé dans l’enseignement, elle partage aujourd’hui son temps entre l’écriture et l’entretien du pelage de son beagle, Molly.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX