Sariah'Lit

Adopted love 2

26 janvier 2018

"La force n'a rien à voir avec les muscles ou avec la fierté, c'est dans ton cœur que ça se passe."

Alexia Gaïa
540 pages
Éditions Hugo Poche (2017)
Collection new romance
Alors que son passé le ratrappe, le sauvera-t-elle ?
Alors qu'il doit faire face à ce qu'il redoutait le plus, Teagan découvre qu'il n'avait pas encore imaginé le pire. Son passé le frappe de plein fouet, faisant voler en éclats son présent et menaçant son avenir. Sera-t-il assez fort pour l'affronter ?
Au plus mal, Elena sera-t-elle capable de lui venir en aide ?
Extrait :

« Je ne dors que dans ton lit. C'est mon repère en attendant que tu reviennes.
En attendant, je ne suis qu'une coquille creuse.
J'ai besoin de toi pour exister à nouveau.
Mon âme me murmure de chercher encore un peu de place sur cette page pour écrire "Merci". Merci. Merci. Merci. Merci. Merci. Merci ! Tu es la seule personne au monde que je peux haïr autant que je l'aime.
Je te hais parce que tu m'as rendue accro à ce que tu me donnes: tes mots, tes regards, tes sourires, tes caresses et je t'aime pour tout ça aussi. Est ce que c'est ça l'amour ?
Tout donner jusqu'à sa liberté ?
Je ne me pardonnerai jamais d'avoir pris cette dernière.
Je t'aime Teagan Doe. Je te haïs Teagan Doe.
Mes jours sans toi sont invivables.
Mes nuits sont atroces, mes journées trop lourdes à porter. »

Mon avis :

Après la lecture du premier volet qui m’avait totalement conquise, je ne pouvais passer à côté de cette suite. L’issue donnée par l’auteure au tome précédent était insoutenable et poignante. Teagan et Elena méritaient qu’on donne à leur histoire une belle conclusion. Mais, le chemin pour y parvenir sera encore long et pénible. Si vous n’avez pas lu le tome 1, je vous déconseille de poursuivre la lecture de mon avis au risque d’être spoilé.

Teagan et Elena se retrouvent à l’hôpital suite à l’agression qui s’est déroulée dans les vestiaires du lycée. Teagan se réveille menotté dans son lit, sa chambre gardée par les policiers. Il souffre de blessures reçues lors de l'altercation avec les joueurs de base-ball et les policiers. Il se rend rapidement compte que tout le monde le présume coupable, ne s’attardant que sur son apparence de bad-boy et son silence pour le pointer du doigt. Mais il le sait, sa lionne finira par rétablir la vérité sur ce qu’il s’est passé. En attendant, il supporte les accusations portées contre lui dans le mutisme le plus total. Derrière les barreaux de la prison de Rikers Island, il va vivre un enfer : les violeurs sont mal perçus et, les prisonniers et les gardiens ne le ménagent pas.

De son côté, Elena est complètement fermée sur elle-même, incapable de raconter ce qui s’est déroulé le soir du bal. Les mots restent bloqués en elle suite au traumatisme. Elle ne parvient pas à dépasser la honte de ce qu’elle a subi, la peur de possibles représailles de la famille de Jason et de découvrir le dégoût dans les yeux de ses parents, mais surtout la culpabilité de laisser Teagan seul face aux acquisitions. Plus que tout, elle aimerait que Teagan soit auprès d’elle pour surmonter ses craintes. Mais, la pression est trop forte pour elle.

C’est à travers le pont de vue de Teagan et Elena que nous découvrons le récit. Il est différent du tome précédent dans le sens où nos deux amoureux ne sont pas ensemble, et vont devoir surmonter les épreuves chacun de leur côté. Si Elena est entourée par sa famille et les amis de Teagan, ce dernier est parfaitement seul, face à sa colère et ses doutes. L’auteure a parfaitement su nous embarquer dans le milieu carcéral : de l’absence d’intimité à la violence des prisonniers, tout y est bien décrit. Les émotions de Teagan sont vives, intenses et on ne peut qu’être touché par sa situation. Bien plus en tout cas que par Elena : même si j’ai compris ce qui la pousse à garder le silence, il y a des fois où j’avais envie de la secouer.

Alexia Gaïa parvient à nous tenir en haleine tout au long de notre lecture. Quelques flash-backs apparaissent ici et là, nous donnant la vision de l’autre sur certaines situations qui se sont déroulées dans le premier volet. L’auteure nous offre un second tome intense, où le doute, la peur, la solitude sont des émotions qui prédominent, aussi dévastatrices et véhémentes que peuvent l’être la violence des épreuves subies par nos deux protagonistes. Mais, on y retrouve également de l’amour, du courage. Une duologie que je vous conseille.

★★★★☆

Stéphanie

Dans la même série :

Après avoir écrit pour elle pendant longtemps, c’est sur les sites d’écriture en ligne qu’elle a décidé de partager ses écrits avec ses nombreuses lectrices.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX