Sariah'Lit

After the rain

8 janvier 2018

"J’étais aigrie, car j’étais déçue de tout, de l’amour, du travail, énervée par les gens qui sourient à longueur de journée, angoissée par cette vie pourrie qui nous retire aussi vite que ce qu’elle nous donne."

Still Doriane
200 pages
Éditions Sharon Kena (2017)
Collection contemporain
Après la pluie vient le beau temps. Abigaëlle sera-t-elle l’exception qui confirme la règle ?
Trompée par son petit copain, trahie par sa meilleure amie et virée injustement de son travail, voilà qu'elle vient de se faire voler les roues de sa voiture sur un parking abandonné.
A fleur de peau, Abigaëlle ne va pas tarder à accuser sans raison un jeune homme qui a eu le malheur de croiser sa route sous une pluie torrentielle.
Sera-t-il le rayon de soleil qui lui fera oublier les orages du passé ?
Extrait :

« -J’ai besoin de vous.
-C’est ballot !
-Je vous en prie, écoutez au moins ce que j’ai à vous dire, continua-t-il tout en me poursuivant sur le parking baigné de soleil.
-Même pas en rêve.
-Je ne trouve pas de secrétaire aussi talentueuse que vous.
-Pauvre petit patron tout dépité en réalisant qu’il a fait une énorme boulette, minaudai-je sans cesser de sprinter vers ma voiture.
-J’ai été idiot.
-C’est le cas de le dire.
J’arrêtai ma course devant ma portière et fouillai avec frénésie dans mon sac. Fichue clé ! Toujours cachée quand on a besoin d’elle.
-Abi, je…
-Je m’appelle mademoiselle Ferri. Abi, c’est pour mes amis, lançai-je en pivotant pour lui faire face. Et vous êtes loin d’en être un.
-Mademoiselle Ferri, s’il vous plaît. Depuis votre départ, c’est un festival, à la société. Les secrétaires qui ont essayé de vous remplacer ne tiennent pas plus d’une semaine et…
-Pauvres filles, les plaignis-je en imaginant tout ce qu’elles avaient dû endurer.
-Je n’y arrive plus. La boîte est à deux doigts de fermer.
-C’est pour ça que vous êtes ici, aujourd’hui ? Vous commencez à repérer les lieux pour votre prochain job ? Chômeur ? Vous allez voir, c’est passionnant ! ironisai-je avec un rire mauvais. »

Mon avis :

After the rain est un court récit, une romance mettant en scène une jeune femme que les événements successifs malmènent. C’est également la rencontre entre deux personnes que tout oppose en apparence et qui vont irrémédiablement tomber amoureuses sans avoir conscience des émotions qui les animent, surtout concernant Abigaëlle… Elle possède toutes les clés de son bonheur en main, mais le chemin pour y parvenir sera semé d'embûches et de désillusions.

Abigaëlle Ferri est secrétaire dans l’association « Service à tout prix » qui propose de l’aide aux particuliers dans les tâches de la vie quotidienne. Depuis trois années, elle supporte le rythme effréné de son emploi, jonglant seule entre les différentes tâches administratives et les appels téléphoniques pour maintenir à flots l’association. Mais, son patron n’a aucune considération pour tout ce qu’elle fait sans jamais se plaindre des conditions de travail. Un matin, pourtant, excédée, elle se révolte contre un commentaire injuste de son employeur qui décide alors de la licencier. Au chômage après avoir été trompée par son petit ami quelques temps auparavant, la jeune femme se retrouve dans les bois pour un jogging où on vole les roues de sa voiture. Et pour ne pas arranger la situation, il se met à pleuvoir, la goutte d’eau dans un trop-plein d’émotions qui la pousse à perdre son calme devant le premier venu.

Le milieu dans lequel évolue notre héroïne, l’aide à domicile, m’est plutôt familier pour l’avoir côtoyé durant deux années. Et, j’ai retrouvé dans les situations vécues par Abigaëlle celles qui ont faisaient mon quotidien à ce moment-là : des salariés malades ou absents à leur poste qu’il faut remplacer au pied-levé, des personnes désagréables et désobligeantes au bout du fil qui vous insultent mais, surtout cette crainte constante du téléphone qui sonne… Une petite parenthèse pour souligner que je suis ravie que l’auteure se soit attardée sur ce secteur très peu mis en avant dans les ouvrages. Mais, dans l’ensemble, le récit manque de profondeur : j’aurais apprécié que les choses se déroulent plus lentement, qu’Abigaëlle ne se jette pas au cou du premier venu qui lui semble gentil, que la relation entre elle et l'homme de ses rêves se construise plus lentement et, que les réactions d’Abigaëlle soient plus matures dans certaines situations.

Dans l’ensemble, Doriane Still nous propose une lecture agréable et rapide à parcourir mais, qui aurait mérité d’être étayée un peu plus pour être plus réaliste et plus émouvante.

★★★☆☆

Stéphanie

Dorianne Still est une jeune femme célibataire et célibattante. Véritable oiseau de nuit, elle écrit et profite de la vie dès que le soleil décline sur la capitale. L’érotisme fait partie de son univers et elle aime en faire profiter les autres en couchant son imagination sur papier.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX