Sariah'Lit

(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire

23 février 2018

"L'amitié, la vraie, supporte les kilomètres et les années qui passent."

Pélerin Stéphanie
188 pages
Éditions Diva Romance (2018)
Collection romance comédie
Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d’amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine, quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi.
Tentant d’ignorer son chagrin, ELLE décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s’inscrit sur « Be my boy », célèbre site de rencontres. Si l’offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise... Heureusement, il reste les amies et le bon vin.
À travers des expériences étonnantes, Ivana doit réapprendre à prendre soin d’elle. Mais rien ne sert de courir… il suffit juste d’être au bon endroit, au bon moment.
Extrait :

« Les gens n'apprenaient plus à se connaître ni à se désirer. Ils se jaugeaient à l'aune de petites étoiles de popularité sur un profil, confrontaient les données statistiques d'une fiche que l'on pouvait remplir en rentrant le ventre, confondaient rencontre et casting. Les gens ne se rencontraient plus, ils se consommaient. À une époque où cela semblait facile, les gens ne se trouvaient plus et crevaient de solitude. Plus on croyait communiquer, plus on échouait.»

Mon avis :

Une comédie romantique écrite par une blogueuse, avec un titre intrigant, qui attire immédiatement l’attention, je ne pouvais passer à côté de cette lecture.

Un beau matin, après huit années passées ensemble, Baptiste annonce à Ivana qu'il la quitte. Professeure de Français dans une cité scolaire de Paris, la jeune trentenaire manque de confiance en elle. Elle qui pensait fonder une famille avec Baptiste, elle qui a tout quitté pour le suivre loin de ses racines voit son univers s’effondrer du jour au lendemain. Si dans un premier temps, Ivana est blessée et ne sait comment accepter la situation, elle reprend rapidement l’avantage et ne se laisse pas abattre. Elle décide de reprendre sa vie en mains et cela passe par différentes étapes : sortir et reprendre contact avec le monde, mincir pour effacer les quelques kilos en trop qu'elle a accumulés au cours des années, tenter sa chance sur le site de rencontres "Be my boy" pour trouver la perle rare. Ivana pensait ne plus être sur le marché des rencontres, ne plus être assez jolie qu'auparavant pour attirer l’attention. Mais, elle va vite se rendre compte qu’elle peut encore plaire, même si ceux dont elle fait la connaissance ne sont pas à la hauteur de ses attentes. Entre doute, déconvenue et humiliation, le chemin sera périlleux mais, Ivana n’en sortira que plus forte.

L’histoire d’Ivana en elle-même n’a rien d’original : une femme qui se retrouve seule du jour au lendemain, manquant terriblement de confiance en elle et qui doit repartir de zéro pour faire de nouvelles rencontres est une configuration que j’ai déjà eu l’occasion de parcourir dans d’autres ouvrages. D’ailleurs, l’intrigue m’a énormément rappelé celle de Love Me Tinder de Ricki Schultz dans un ton plus léger. La plume de l’auteure est très facile à parcourir, si bien que j’ai lu l’ouvrage en très peu de temps. Stéphanie Pélerin nous offre par ailleurs une héroïne attachante, sensible, tendre qu’on apprécie immédiatement. On arrive parfaitement à s’identifier à elle, à imaginer ce qu’elle vit et ce qu’elle ressent tant elle est simple et abordable. Malgré la légèreté du récit, (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire aborde également des questionnements incontournables chez une femme, des réflexions plus profondes telles que le regard que l’on porte sur soi après des années de vie commune, la volonté d'assumer ses envies peu importe l’âge que l’on a ou encore comment vivre seule lorsque l’on a trente ans. Le tout avec humour et légèreté.

(Presque) jeune (presque) jolie (de nouveau) célibataire fut une lecture plaisante, rafraîchissante à découvrir et, elle apporte une véritable bouffée d'oxygène. L'humour et l'autodérision sont présent tout au long du récit. C’est un petit roman mignon, qui nous fait nous sentir bien.

★★★☆☆

Stéphanie

Stéphanie Pèlerin est professeur de français. "Presque (jeune), presque (jolie), (de nouveau) célibataire" (2016) est son premier roman. Depuis décembre 2008, elle tient un blog littéraire : http://www.milleetunefrasques.fr/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX