Sariah'Lit

Les amants des Highlands

16 mars 2018

"Comme toutes les jeunes filles, elle avait rêvé de rencontrer le grand amour."

Jordan Nicole
342 pages
Éditions J’ai lu (2018)
Collection aventures & passions
Résolue à assurer l’avenir de son clan, quitte à sacrifier son bonheur, Sabrina Duncan a accepté d’épouser Niall McLaren, le plus célèbre des don juan. Elle sait que, même une fois marié, le bel Écossais ne changera pas. Pourtant, si le devoir prime, Sabrina tient à sa fierté et décide que leur union ne sera que de pure convenance ! Elle est loin de se douter que résister aux charmes d’un homme qui connaît si bien les femmes et les mille et une façons de leur procurer du plaisir, sera un supplice bien pire…
Extrait :

« — Les Highlands sont dangereux, mademoiselle, dit Niall d'un ton exagérément sinistre. Il vaut mieux être prévoyant.
Après avoir jeté un coup d'œil à droite et à gauche, il reprit :
— Avez-vous une femme de chambre pour s'occuper de vous ?
— Non. Je n'ai pas voulu imposer cette corvée aux servantes de mon beau-père. Elles ne sont pas habituées à faire de grands voyages ni à rester longtemps loin de chez elles.
— N'empêche, vous auriez dû prévoir une compagnie féminine.
— Je ne suis pas entièrement seule. En plus de mes cousins, j'ai Léo pour veiller sur moi. Léo ! ordonna-t-elle. En garde !
Léo, comme il se doit, commença par grogner et montrer les crocs... mais lorsque Niall McLaren tendit sa main, le gigantesque chien ne fut pas long à la lécher.
Sabrina esquissa une grimace de dépit. Son défenseur n'était, finalement, pas si féroce que cela. La même pensée dut traverser l'esprit de Niall car un sourire incurva sa belle bouche.
— D'ordinaire, avec les gens qu'il ne connaît pas, il est plus méfiant que ça, dit Sabrina pour sauver la face.
— Je veux bien vous croire. »

Mon avis :

En parcourant le résumé des Amants des Highlands, j’ai été intriguée. Il y avait un petit côté de déjà-vu, mais j’avais envie de lire un récit avec des hommes en kilt et tous les codes qui vont avec : l’honneur, le devoir, … Et, j’avoue ne pas avoir été déçue de ma découverte.

1939. Sabrina Duncan n'a jamais été une jeune femme discrète et raisonnable. Alors qu’elle se promène dans les jardins pour échapper au bal en l’honneur de sa cousine qui vient d’épouser l’ancien fiancé de Sabrina, elle se retrouve coincée derrière une haie à assister au badinage de Niall McLaren avec une femme mariée. Embarrassée, elle tente de rester discrète, mais un mauvais pas sur une brindille et le Highlander la découvre, ruinant par là-même tous ses efforts pour conquérir sa proie. Une année plus tard, le grand-père de Sabrina, chef du clan des Duncan, est en train de mourir et réclame sa présence auprès de lui. Sabrina a vécu à Edimbourg depuis ses quatre ans, loin des préoccupations des Highlands. Lorsque son père est mort, sa mère a quitté les Highlands pour retourner auprès de sa famille et s’est remariée plus tard avec un négociant prospère. C’est tout naturellement qu’elle rejoint son grand-père. Mais, une fois sur place, elle découvre que ce dernier souhaite qu’elle épouse le chef du clan allié pour repousser les assauts du clan ennemi, les Buchanans. Quelle n’est pas sa surprise de voir que cet allié n’est autre que Niall McLaren.

C’est le premier récit que je parcours de cette auteure et j’ai beaucoup aimé découvrir sa plume. Elle nous offre une romance historique plutôt bien dosée entre amour, complot, jalousie… J’ai aimé voir évoluer la relation entre Sabrina et Niall. Si ce dernier nous apparaît comme un homme rustre et insensible dès le début de l’ouvrage, nous apprenons à le découvrir au fil des pages et notre vision de lui change peu à peu. Lui-même commence à apprécier Sabrina, qu’il trouve courageuse, qui n’a pas froid aux yeux, qui lui tient tête à chacun de leurs échanges. Sabrina n’a rien de la flamboyance habituelle de ses conquêtes. La jeune femme se trouve d’ailleurs insignifiante et manque cruellement de confiance en elle. Elle ne parvient pas à imaginer plaire à un homme quel qu’il soit et encore moins à un don juan tel que Niall. Deux protagonistes qui, en somme, se complètent parfaitement et font ressortir le meilleur chez l’autre.

En bref, Les amants des Highlands est une histoire très bien menée et pleine de sentiments et de rebondissements que j’ai apprécié découvrir. Je n’aurais toutefois pas été contre quelques chapitres supplémentaires.

★★★☆☆

Stéphanie

Fille de militaire, Nicole Jordan a beaucoup voyagé enfant, puis a obtenu un diplôme de génie civil. Désormais, elle est l’auteure d’une trentaine de romances historiques et elle a été finaliste du prestigieux RITA Award. Ses livres ont été publiés à plus de cinq millions d’exemplaires. La période Régence est sa préférée, mais elle s’est aussi essayée aux genres des Highlanders et des cow-boys.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX