Sariah'Lit

Mariage à Nantucket 1 - True love

12 mars 2018

"Le grand amour attend toujours."

Deveraux Jude
495 pages
Éditions Diva romance (2018)
Collection romance contemporaine
Alors qu'Alix Madsen est en train de terminer ses études d'architecture, Adelaide Kingsley décède et lui demande dans son testament d'habiter pour une année sa charmante maison, sur l'île de Nantucket. La jeune femme accepte, mais il semble que la vieille dame avait une autre idée en tête pour elle : qu'Alix découvre pour quelle raison Valentina, une ancêtre de la famille Kingsley, a mystérieusement disparu, plus de deux cents ans auparavant… Et si ce n'était pas assez troublant, il se trouve qu'Alix doit travailler avec l'arrogant (mais très beau) Jared Montgomery, un architecte vivant dans la dépendance de la propriété…
Extrait :

« Jared Montgomery était leur idole, une légende vivante de l’architecture.
Izzy fut la première à retrouver ses esprits. À sa gauche, un jeune homme amarrait son vieux bateau. Elle s’approcha de lui.
– Vous connaissez l’homme qui vient de partir ? lui demanda-t-elle.
– Bien sûr. C’est mon cousin.
– Vraiment ? fit Izzy, comme si elle n’avait rien entendu de plus captivant. Comment s’appelle-t-il ?
Alix s’approcha à son tour et les deux femmes attendirent sa réponse, le souffle court.
– Jared Kingsley. – Kingsley ? répéta Alix, intriguée, puis déçue. Ce n’est pas Jared Montgomery ?
L’homme se mit à rire. Il était plutôt séduisant, malgré ses vêtements crasseux.
– Ah oui, je vois ! fit-il, hilare. C’est bien Kingsley, mais, pour l’Amérique, c’est Montgomery. »

Mon avis :

True Love, premier volet de Mariage à Nantucket, est un roman sur l'amour éternel, sur l'importance de vivre pleinement sa vie avec un mélange d'éléments surnaturels impliquant des fantômes, des mystères venant du passé. Une lecture que j’ai grandement apprécié parcourir ayant un faible pour les romances paranormales.

Jared Montgomery Kingsley, septième du nom, hérite de la maison de sa grand-tante Adelaïde Kingsley, qu'il partagera avec son grand-père, Caleb, décédé deux cents ans plus tôt. Nantucket est la vraie maison de Jared et l’unique endroit où il parvient à être lui-même, loin de la célébrité et de la réputation de légende vivante de l’architecture qui le poursuivent lorsqu’il est à New-York. Aussi est-il profondément irrité lorsqu’il découvre qu’il devra partager sa maison avec une jeune femme durant une année. La dernière chose qu’il souhaite est de devoir supporter une étudiante énamourée et subjuguée par ses créations. Il préfère donc garder son identité secrète et se présenter comme étant simplement Mr Kinsgley, le cousin homme à tout faire.

Alix Madsen a toujours gardé d’agréables souvenirs de son cours séjour à Nantucket alors qu’elle n’était qu’une enfant. À vingt-six ans, elle poursuit des études pour devenir architecte. Alors que son petit ami vient de la quitter, elle apprend qu’une amie de la famille récemment décédée lui laisse l’usufruit du manoir familial durant une année. Loin de s’interroger plus en avant sur les raisons qui l’ont poussé à la coucher sur son testament, Alix y voit l’occasion pour elle de reprendre un nouveau départ et de se consacrer pleinement à ses propres projets. Sur place, elle découvre que le neveu qui vit dans la maison d’hôtes n’est autre que le célèbre architecte Jared Montgomery qu’elle admire tant. L’île aura-t-elle d’autres secrets à lui dévoiler ?

Dès les premières pages, j’ai été absolument subjuguée par l’ambiance qui règne à Nantucket, un lieu au large de la côte américaine où tout le monde se connaît, une petite ville où chaque membre veille sur les autres et où les secrets n’existent pas. Jude Deveraux parvient parfaitement à nous transporter sur les lieux grâce à ses nombreuses descriptions tout au long du récit. Dans cet univers intimiste et rural, l’histoire d’amour entre Alix et Jared évolue lentement, laissant l’occasion à chacun de découvrir la personnalité de l’autre pleinement. Mais, il y a également une histoire plus paranormale avec la présence de fantômes, la quête de réponses quant à des énigmes du passé. L’auteure nous emmène sur les traces des ancêtres de la famille Kingsley, en cherchant à découvrir ce qui est arrivé à une ancêtre de Jared, Valentina, qui a mystérieusement disparu au cours d’une nuit. L’ensemble est plutôt bien dosé, nous offrant une lecture intéressante à découvrir, qui casse les codes des romances que l’on peut parcourir actuellement.

En bref, ce premier tome pose les bases d’une saga pleine de mystères et d’enchantements qui vogue parfaitement entre présent et passé. Les protagonistes ont des personnalités intéressantes et attachantes que j’ai aimé découvrir. J’ai hâte de le plonger dans un nouveau volet de cette saga prometteuse.

★★★★☆

Stéphanie

Jude Deveraux est l'une des plus grandes auteurs de romances. Son premier roman est publié en 1977, et elle a 31 titres dans la liste des best-sellers du New York Times !




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





LES MOTS DOUX :