Sariah'Lit

Farouches Highlanders 1 - Hannah et le Highlander

26 avril 2018

"N’était pas né l’homme pour lequel elle accepterait d’aliéner sa liberté..."

York Sabrina
376 pages
Éditions J’ai lu (2018)
Collection aventures & passions
Indépendante et instruite, Hannah Dounreay a trop de caractère pour accepter de tomber sous la coupe d'un homme. Pourtant, afin de protéger les intérêts de sa famille, elle consent à épouser Alexander Lochlannan, un Highlander dominateur dont la virilité ne tarde pas à la subjuguer. Sauf que... en dépit de leurs nuits éblouissantes, son fougueux mari se dérobe dès qu'il quitte leur couche et ne communique avec elle que par lettres. Pourquoi la fuit-il ? De quoi a-t-il peur ? Hannah entend bien le découvrir, même s'il lui faut livrer bataille contre son guerrier de mari !
Extrait :

« Alexander fronça les sourcils. Son chien ne se comportait de la sorte que lorsqu’un danger menaçait. Quittant son lit, il le rejoignit. Retenant l’animal par le cou, il ouvrit la porte afin de voir ce qui se trouvait de l’autre côté. Il fut surpris de voir le chien lui échapper aussitôt et se précipiter dans le salon attenant. Découvrir au milieu de celui-ci Hannah le surprit davantage encore. Son pouls s’accéléra à sa vue. Sa future femme était donc déjà arrivée ? Quelle heure pouvait-il être ? Combien de temps avait-il dormi ?
Il ne rêvait pourtant pas : elle se tenait bien là, ses cheveux d’ébène bouclant autour de son délicat visage, les mains jointes devant elle et les yeux… écarquillés par la peur. De ses lèvres entrouvertes jaillit un nouveau cri de frayeur lorsque le chien bondit vers elle, tous crocs dehors.
— Brùid, au pied ! ordonna-t-il.
Mais celui-ci, habituellement si obéissant, l’ignora totalement. Le cœur au bord des lèvres, Alexander vit son compagnon de toujours charger la femme qu’il devait épouser. »

Mon avis :

Je suis de plus en plus emballée par les romances historiques, plus précisément les Highlanders. Je ne sais pas si ça tient aux héros et leur kilt - ça doit avoir un impact tout de même - mais, il s’agit souvent de lectures avec lesquelles je passe d’agréables moments à m’imaginer au cœur de l’Écosse, dans des contrées sauvages... Farouches Highlanders me semble être une série qui a tous les ingrédients pour me plaire. Hannah et Le Highlander, le premier tome, se concentre sur la fille aînée des Dounreay.

Hannah Dounreay est en âge de se marier. Son père l'exhorte à accepter l'un de ses prétendants, quel qu’il soit, sa santé étant de plus en plus fragile. Mais, Hannah a, jusqu’ici, refusé toutes les demandes qui lui ont été faites. La jeune femme, bien que capable de gérer seule son existence et celle de sa famille, est en quête d’un mari qui l’accepte pour elle-même et non pour l’importante dot qu’elle possède. Quand Alexander Lochlannach, Laird de Dunnet, intervient pour sauver Hannah d'une agression, elle pense enfin avoir trouvé l’homme idéal. Mais, ce dernier se détourne d’elle sans même lui adresser la parole. Convaincue qu’il ne souhaite pas l’épouser, Hannah est surprise de recevoir une demande de sa part. Désespérée qu’il ne veuille réellement d’elle, elle refuse dans un premier temps. Toutefois, les circonstances la contraignent d’accepter ce mariage.

Hannah est une héroïne forte, têtue et qui ne se contente pas de son existence facile auprès des siens pour avancer. Elle n’est pas du genre à se laisser dicter ses règles de conduite. Elle tient à sa liberté, son indépendance, sa façon de vivre et ne se voit pas se soumettre à un homme. Pour autant, elle est capable de beaucoup pour les siens. Et, si elle doit se marier pour les protéger, elle ne reculera pas devant son devoir. Il ne va pas être facile pour elle ne s’habituer à son nouveau rôle d’épouse. Elle veut une relation qui se base sur la confiance, mais elle manque d’assurance vis-à-vis de sa beauté, se considérant bien plus fade que ses sœurs avec sa carrure moyenne, ses cheveux et ses yeux bruns. Pour autant, elle juge rapidement Alexander et parvient difficilement à se détacher de ses préjugés. Alexander est l’archétype du Highlander : autoritaire, honorable et une carrure imposante et musclée. Mais, il est aussi très silencieux, incapable d’exprimer ce qu’il ressent lorsqu’il se retrouve face à Hannah, une vulnérabilité dans son armure qui nous attendrit immédiatement. Comme si le fait qu’il porte des kilts n’était déjà pas irrésistible en soi. Il n’y a qu’une seule chose qui m’a dérangée durant ma lecture : c’est la profusion des "Ayes" présents dans de nombreuses conversations entre les protagonistes, une récurrence qui alourdit quelque peu la lecture.

En bref, Hannah et le Highlander saura séduire les amoureux de romance historique. J’ai apprécié le caractère fort et intrépide de nos deux personnages, la trame de complot et la tendresse qui lie nos amoureux.

★★★★☆

Stéphanie

Sabrina York est l'auteure de romances drôles et sexy. Ses livres figurent toujours sur la liste des best-sellers de New York Times et de US Today. http://sabrinayork.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX