Sariah'Lit

Lola, sérieux !

8 mai 2018

"Je veux qu’on m’aime"

Michel Luce
360 pages
Éditions Pygmalion (2018)
Lola, 39 ans, Parisienne, célibataire, sage (parfois), gribouille pour gagner sa vie et... est fan de romances. Une addiction qu’elle dissimule à tous, sauf à son journal.
Comme toute femme, elle espère rencontrer le prince charmant, bien qu il soit surévalué. Elle préférerait un partenaire toujours disponible plutôt qu’un gars avec un cheval. Sérieusement, avez-vous déjà essayé de garer un cheval dans Paris ?
Mais ses lectures, elles, sont des contes de fées.
Lola parviendra-t-elle à réconcilier ses deux réalités ?
Extrait :

« Je ne respirais bien qu’en sa présence.
Jamais je ne pensais à nous en me disant que nous formions un couple, que nous devions construire, penser à notre futur commun, faire des projets. Nous étions là, nous nous retrouvions un jour, puis l’autre et le suivant encre, avec un naturel inaltérable que rien, jamais, ne troublait. Et puis, un dimanche, il est arrivé en retard à notre rendez-vous. Le lundi, je l’ai attendu en vain. Et aujourd’hui, celle qui me l’a volé est devenue mon amie. »

Mon avis :

Une lecture fraîche, légère et drôle, voilà ce que nous promettait le résumé de ce livre. C’est ce qui m’a immédiatement attirée dans cette lecture. Mais, Lola est loin d’être la protagoniste vive et enjouée que j'espérais découvrir.

À trente-neuf ans, Lola croit toujours au prince charmant bien que ce dernier semble se faire désirer. Peu importe, en attendant elle mène une existence assez solitaire dans son petit appartement au cœur de Paris où elle passe ses journées le nez plongé dans ses dessins, Lola gagnant sa vie comme illustratrice. Et quand ses personnages ne s’animent pas sous ses crayons, elle aime se plonger dans les livres, des romances plus précisément, vivant par procuration l’histoire idéale qu’elle ne parvient pas à toucher du doigt. Heureusement, ses amies sont toujours présentes pour la sortir de sa bulle.

Nostalgie, c’est l’un des sentiments principaux qui ressort de ce livre. Lola garde de doux souvenirs de son premier amour et s’interroge sans cesse tout au long de l’ouvrage sur ce qui se serait passé s’il n’avait pas épousé une autre femme. Elle reste énormément ancrée dans ses souvenirs, dans ses rêves du grand amour. Elle en est adorable, touchante mais en même temps si pathétique de rester enracinée dans ses chimères à son âge. Elle vit dans un quotidien qu’elle trouve elle-même sans saveur, et se promet chaque jour de changer, non sans rien en faire. Elle cumule les aventures sans lendemain, oublie ses promesses agissant ainsi en totale contradiction avec ce qu’elle aspire réellement. Je dois dire que je ne m’attendais pas à découvrir une telle héroïne en débutant cette lecture. Elle ne se donne pas forcément les moyens d’atteindre ses objectifs. Elle manque cruellement de caractère, de détermination.

J’ai toutefois apprécié la plume de Luce Michel qui nous offre un récit entraînant et sarcastique. Les extraits de roman que nous découvrons entre chaque chapitre nous donnent envie de découvrir les ouvrages eux-mêmes et, semblent souvent faire écho à l’état d’esprit de notre héroïne. Par contre, la fin m’a quelque peu laissé un goût d’inachevé. Lola semble atteindre ses rêves mais, on ne sait ni comment, ni avec qui. C’est assez frustrant, surtout que l’on attend tout au long de notre lecture cette rencontre qui changera tout.

Lola, sérieux ! a tous les critères d’une chick-lit, d’une lecture qui invite notamment à la réflexion, avec une héroïne qui pourra plaire à bon nombre de lectrices avec sa personnalité atypique. Mais, il manquait un petit quelque chose pour que cette lecture me comble totalement.

★★★☆☆

Stéphanie


Journaliste et traductrice, Luce Michel est diplômée en études anglophones.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX