Sariah'Lit

Hybrides 1 - Rage

23 juillet 2018

"Ellie était la preuve vivante qu’il avait une faiblesse. Elle."

Dohner Laurann
476 pages
Éditions Milady (2018)
Collection bit-lit
Ellie est horrifiée de découvrir que le laboratoire dans lequel elle travaille mène à bien des expériences sur des sujets humains, leur injectant de l’ADN animal pour créer une nouvelle espèce.
Lorsqu’elle se prend d’affection pour l’un de ces cobayes, elle risque tout pour le sauver – même s’il doit pour cela la haïr. Car Rage n’a jamais connu l’amour ou la pitié, et il ne pardonne pas la trahison.
Une fois libre, il jure de la tuer, mais lorsqu’il la tient entre ses griffes, ce n’est plus la haine, mais le désir qui envahit son âme...
Extrait :

« 416 grondait à l'intention d'Ellie, ses lèvres retroussées sur ses longues canines, et lui faisait mal en l’étreignant juste au-dessus des coudes. Il venait de la plaquer sur une table de conférence. Penché sur elle, son visage déformé par la haine à quelques centimètres du sien, il irradiait la colère. Ellie était terrifiée. »

Mon avis :

Rage est le premier volet de la série Hybrides. La Bit-Lit est l’un des premiers genres littéraires qui m’a amenée à engranger de nombreux ouvrages et à accumuler les lectures les unes après les autres. Ayant envie de découvrir une nouvelle série de ce genre après une longue période sans en lire, je me suis plongée dans cette lecture avec une certaine curiosité.

Un laboratoire pharmaceutique, Mercil Industries, mène des expériences illégales dans leurs laboratoires visant à créer des guerriers, des super-humains dont l’ADN est croisé à celui d’animaux afin de leur donner des capacités supérieures et inégalables. Une force accrue et certains changements dans l’apparence sont la conséquence de ces expériences. Seulement, les femmes et hommes qui servent de cobaye sont traités cruellement, enchaînés et soumis à de nombreuses tortures et abus. Après avoir découvert ce qu’il en est, Ellie s’est engagée dans une mission d’infiltration afin d’obtenir assez d'informations pour permettre la fermeture des laboratoires et libérer les sujets. Les journées s’écoulent et, elle se trouve à rendre régulièrement visite à 416, l’un des sujets. Alors qu’elle est sur le point de quitter les laboratoires avec les dernières preuves, elle le découvre en mauvaise posture, aux prises d’un des employés de Mercil Industries. Sentant qu’il est en danger, elle prend un risque en intervenant pour le sauver avant de s’enfuir, dissimulant ses actes en accusant 416. Plus tard, alors que le gouvernement a fermé les laboratoires, Ellie et 416 se croisent à nouveau dans Homeland, une ancienne base militaire réhabilitée pour accueillir les Hybrides. Mais, ce dernier en colère contre elle, ne souhaite qu’une chose : se venger.

Dès le prologue, l’auteure nous emmène dans une scène où la violence et l’action sont très présents. Notre attention est immédiatement captée. L’alchimie entre Ellie et 416, alias Rage, est indéniable. Il va cependant leur falloir du temps avant de l'accepter et de vivre pleinement cette attraction. La romance occupe donc une grande partie du récit : ils vont se tourner autour, le temps pour eux de régler leurs différends. Rage a toujours vécu dans la souffrance et la douleur. Depuis son enfance, il n’a rien connu d’autre et le cadre n’est pas propice à faire confiance aux autres. Aussi, lorsqu’Ellie est apparue dans son existence, il n’a pu qu’être touché par la douceur et l’attention qu’elle avait envers lui. Elle ne lui a jamais fait de mal. Sa trahison n'en était que plus douloureuse. Il ne comprend pas comment il peut être si attiré par quelqu'un qui l'a trahi et ne pas parvenir à rester éloigné d’elle. L’auteure a su parfaitement nous décrire les émotions qui se jouent en lui, sa part animale qui prend possession de lui lorsqu’il se trouve confronté à une émotion virulente telle que la haine ou l’attirance, le désir. Il va devoir composer avec cette partie de lui-même qui le pousse à agir selon ses instincts. Ellie, de son côté, est une héroïne forte, courageuse. Mais, c’est le personnage de Rage que j’ai le plus apprécié.

L’univers que Laurann Dohner nous propose est intéressant et rempli de rebondissements respectant parfaitement les codes de la bit-lit. C’est sombre, rythmé et prenant. Certaines scènes de l’ouvrage sont assez violentes, dont l’une d’elle plus dérangeante que les autres. Mais les sentiments des protagonistes, leur agressivité et leur attirance participent pleinement à l’évolution de l’intrigue. j’ai hâte de découvrir comment l’auteure va faire évoluer son intrigue dans les prochains volets.

★★★★☆

Stéphanie

Laurann Dohner est auteure de romance.
www.lauranndohner.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX