Sariah'Lit

J’aurais mieux fait de me taire

9 juillet 2018

"Je n’arrête pas d'essayer de partir, et à chaque fois quelque chose me retient.
C’est une forme de torture. "


Paul Janette
476 pages
Éditions J’ai lu (2018)
Collection LJ
Trop boire à une soirée d’entreprise ? Très mauvaise idée ! Que fait Amber, encore endormie, sur le siège passager d’un 4x4 qui file à travers le bush ? Elle qui a en horreur le camping, les moustiques et la nourriture bio... Soudain, le film de sa soirée trop arrosée lui revient : elle a foutu sa carrière en l’air et demandé à sa soeur de l’emmener dans le désert, là où son père, qu’elle n’a jamais connu, vit peut-être encore… Comment échapper à ce cauchemar et revenir quelques heures en arrière ?
Extrait :

« Amber ferma les yeux. Raisonnable, organisée, ponctuelle un jour, chômeuse, alcoolique et éternelle retardataire le lendemain. Toujours à quatre pattes, elle se dirigea vers l’entrée, empêtrée dans son sweat jaune. Deux semaines dans cette galère avec Sage : laquelle des deux en ressortirait vivante ?»

Mon avis :

J’aurais mieux fait de me taire nous embarque dans un road-trip à travers le bush australien, des régions isolées et coupées du monde, où l’on peut facilement se perdre, où deux sœurs vont réapprendre à se connaître malgré leurs différences. Un récit qui invite au voyage et au dépaysement.

La lumière du jour qui l'agresse, un bourdonnement incessant d’une voiture qui roule à vive allure et une bouche pâteuse, c’est ainsi qu’Amber se réveille, complètement confuse à tenter de comprendre ce qu’elle fait là, dans une voiture sur une route où s’étendent collines et vallées, avec sa sœur qu’elle n’a presque pas vu ces dernières années. Au fur et à mesure que les souvenirs lui reviennent, Amber est mortifiée : elle a perdu son travail de façon spectaculaire, après une diatribe mordante envers ses employeurs durant la fête de fin d’année. Que va-t-elle devenir ? Sa carrière est importante pour elle et, elle ne doute pas que son coup d’éclat soit déjà devenu viral sur les réseaux sociaux. Sa sœur, elle, semble avoir des projets bien définis : Sage a décidé qu’elle avait besoin de changement et l’a donc kidnappée pour se rendre à Alice Springs, en voiture. Amber est habituée aux douches chaudes, au café frais et au shopping. Va-t-elle supporter le camping, la nature sauvage et la promiscuité avec sa sœur ?

L’auteure nous emmène dans un road-trip au travers de l'outback australien, avec des descriptions des paysages plutôt réalistes. J’ai eu comme une envie de prendre ma voiture et de partir me ressourcer dans ses régions isolées. Mais, comme l’héroïne, je ne suis pas sûre de supporter le camping et le manque de confort que cela signifie. Si le cadre m’a plutôt emballée, je dois admettre avoir été déboussolée dans les premières pages : l’auteure aborde son récit de telle manière que l’on a l’impression d’avoir loupé quelque chose. Par exemple, qui est Rhonda dans cette histoire ? Et, Sage n’est pas une protagoniste qui attire la sympathie : elle enlève sa sœur pour une raison qui semble très noble, mais durant tout le temps qu’elle passe auprès de sa sœur, elle reste toujours distante, énigmatique, mais surtout imprévisible. Elle ne cesse de critiquer Amber sur son mode de vie. J’ai trouvé Sage plutôt agaçante. Heureusement pour nous, et pour Amber, elle ne poursuit pas l’aventure jusqu’au bout. Amber et Sage sont deux sœurs aux caractères totalement opposés. Si l’une est plutôt extravagante et ne prend rien au sérieux, Amber est plutôt cynique et pessimiste. Ce voyage ne va pas être de tout repos pour la jeune femme. Pourtant, cela va lui permettre de se retrouver, de se libérer des chaînes qui l’entravaient dans une existence morne et quelconque. Si elle apparaît égocentrique et irritable dans ses réactions et ses comportements, je n’en ai pas moins trouvé qu’il s’agissait d’une héroïne intéressante, qui apprend de ses erreurs et se donne les chances d’avoir une existence meilleure.

L'histoire était amusante bien que prévisible. J’ai apprécié les nombreux rebondissements qui jalonnent le récit et les escales d’Amber ; et la petite romance, discrète et simple, qui se construit au fil des pages.

★★★★☆

Stéphanie

L'Australienne Janette Paul a séduit un large public avec ses comédies quirky mais aussi avec ses thrillers publiés sous le nom de Jaye Ford.
https://www.janettepaulauthor.com




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX