Sariah'Lit

La valse des souvenirs

24 août 2018

"Peu importe comment je t’appelle, ça veut dire la même chose, parce que je t’aime Rupe.
Plus que tu ne le sauras jamais. "

Leigh Garrett
300 pages
Éditions MxM Bookmark (2018)
Collection romance
Jodi Peters est une créature solitaire et son job de web designer n’aide pas. Il sort deux fois par semaine pour déjeuner avec son ex, qui est devenue sa meilleure amie, et sort de temps en temps dans un bar gay douteux pour une aventure sans lendemain, et c’est bien suffisant pour lui, non ?
Puis, il rencontre Rupert O’Neil, un pompier fraîchement divorcé. Ce dernier est visiblement seul et perdu, mais il est aussi le plus gentil des mecs que Jodi ait jamais rencontré. Ajoutez à cela le courant grisant qui passe entre eux, et Jodi ne peut s’empêcher de tomber éperdument amoureux. Il lui propose de partager son appartement douillet sur Tottenham, un véritable sanctuaire où ils pourraient créer une famille à leur manière… et pendant quatre années, la vie lui semble parfaite.
Jusqu’à ce qu’un cruel coup du sort ne le lui arrache tout ça. Un moment de distraction et Jodi se retrouve à se battre pour une vie dont il ne se souvient pas, brisant ainsi le cœur de Rupert. Jodi ne le reconnaît pas… et n’en a pas envie. Alors qu’il reste très peu de l’homme qu’il aime, Rupert se raccroche aux quelques bribes de foi qu’il a encore et prie pour que Jodi puisse apprendre à l’aimer une seconde fois.
Extrait :

« Le baiser était doux et mignon, un effleurement, tel le fantôme d’une plume. Un fantôme qui fit chanceler Jodi, qui lui coupa le souffle et fît naître en lui un besoin désespéré d’en avoir toujours plus. »

Mon avis :

Il y a des fois, comme ici, où l’on voit la couverture d’un livre et on se dit : celui-ci, il faut que je le lise ! Juste parce que l'illustration nous attire tout simplement. C’est en tout cas ainsi que j’en suis venue à vouloir lire ce titre de Garrett Leigh.

Que feriez-vous si du jour au lendemain tout ce que vous aimez venait à disparaître ? Si la personne qui partage votre vie depuis des années s’effaçait pour laisser la place à un être qui ne vous reconnaît plus ? Jodi Peters et Rupert O'Neil sont ensemble depuis quatre années lorsque Jodi est heurté par une voiture alors qu’il s’apprête à rejoindre sa meilleure amie. Des mois difficiles s’écoulent pour Rupert sans garantie de voir son partenaire sortir du coma. Il quitte rarement le chevet de Jodi, attendant un signe qui indiquera que son état s’améliore, que Jodi va lui revenir. Mais quand ce dernier se réveille, il ne se souvient de rien des cinq années qui viennent de s’écouler : ni de Rupert et de la vie commune qu’il menait avec lui, ni de sa bisexualité. Pour ne pas perturber son rétablissement, les médecins mettent en garde Rupert : il doit laisser le temps à Jodi de retrouver ses souvenirs par lui-même, sans rien lui dire. Rupert, abattu, est plus que jamais déchiré entre la joie de le savoir vivant et la perte de l’homme qu’il aime.

Dans l’ensemble, c’est une histoire douce, quoiqu’un peu prévisible. Elle est racontée en deux parties dont la première alterne le passé et le présent : l’auteur nous offre un aperçu de la façon dont Jodi et Rupert se sont connus, sont tombés amoureux avant de faire leur vie ensemble. Nous découvrons ainsi le lien qui les unit, constater l’intensité de l’amour qu’ils ont l’un pour l’autre mais, également la perte que cela représente pour Rupert. Dans une seconde partie, on vit l'amnésie de Jodi, les événements qu’il traverse pour retrouver une vie ordinaire en apprenant à faire des choses aussi simples que s’habiller. C’est émouvant de voir comment il se sent perdu et incapable de se souvenir. Et encore plus touchant de comprendre la souffrance qui étreint Rupert à devoir se tenir à l’écart de Jodi, de retrouver un Jodi à la personnalité très différente de ce qu’il a toujours connu. Ses sentiments n’en restent pas moins indéfectibles, inébranlables. J’ai aimé découvrir les deux protagonistes ensemble. Ils sont attachants dans leurs rapports, dans leurs échanges et dans leur vie de tous les jours.

L’écriture de l’auteur est entraînante et agréable à parcourir. L’auteur a su parfaitement mettre en avant les émotions des protagonistes : la peur, le doute, l’espoir… La valse des souvenirs nous offre une jolie romance malgré le thème plutôt difficile qui y est abordé. Une très bonne découverte !

★★★★☆

Stéphanie

Garrett Leigh est un écrivain avec des protagonistes torturés, infirmes, brisés et profondément défectueux. http://www.garrettleigh.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX