Sariah'Lit

Amber Farrell 0.5 - L’origine

10 septembre 2018

"Comment se sent-on dans la peau d’un vampire?"

Henwick Mark
236 pages
Éditions Milady (2018)
Collection bit-lit
Seule survivante d’une attaque meurtrière qui décime son unité, Amber Farrell est contrainte de quitter les forces spéciales pour s’enrôler dans la police de Denver. Mais si elle a échappé de justesse à la mort, l’armée ne la laissera pas s’en tirer si facilement. Car sa vie et sa liberté dépendent de sa véritable mission : si elle ne parvient pas à prouver l’existence des vampires et à retarder sa propre transformation, c’est le retour en cellule qui l’attend... Lorsqu’une série de morts suspectes frappe la ville, Amber se voit obligée de choisir entre devoir et instinct, entre ce que lui imposent ses obligations et ce que lui dicte sa conscience.
Amber fait à présent partie d’un monde nouveau, et il n’est plus possible de revenir en arrière...
Extrait :

« Tous les regards se braquèrent sur nous.
Je descendis puis, d’un air décontracté, lui donnai une tape sur l’épaule pour le congédier, comme prévu. Il mit les gaz et repartit dans un bruit d’enfer en faisant cabrer son engin. J’attendis que le vacarme de la Harley s’estompe. J’avais nettement capté l’attention des présents. Saurai-je transformer l’essai ? Et comment ! Je rassemblai toute l’assurance que je m’étais forgée dans l’Ops 4-10.
Je me répétai mentalement les conseils de l’instructeur Ben-Haim en matière de déguisement : « Le personnage que vous interprétez n’est qu’une coquille vide, un pantin sans âme, une ombre. Coulez-vous dans cette coquille. Votre vie rayonne et prête son éclat au personnage. Quand votre lumière transparaît sous cette enveloppe, le personnage devient, aux yeux de tous, un être vivant. Personne ne vous voit derrière. »
J’étais la putain de reine de ce night-club ! »

Mon avis :

Je me languissais un peu dernièrement de ne pouvoir lire de nouveautés bit-lit, un genre que j’apprécie, quelque peu éclipsé par la romance actuellement. Aussi, lorsque j’ai aperçu qu’une nouvelle série, je me suis empressée de me plonger dedans, impatiente de découvrir ce qu’elle allait nous réserver.

Amber était une ex-militaire des forces spéciales qui a officié pour l’armée durant une dizaine d’années dans le plus grand secret, du moins jusqu'à ce que toute son équipe soit décimée par les vampires et, elle, laissée pour morte au milieu de la forêt. Mordue par l’un d’entre eux, Amber n’est pourtant pas encore totalement devenue une vampire. Aucun scientifique n’est capable de dire si elle va se transformer ou non complètement en l’un de ces monstres. Néanmoins, elle a acquis certaines capacités physiques qui la rendent unique aux yeux du gouvernement. C’est pourquoi il garde constamment les yeux rivés sur elle, veillant sur le moindre de ses gestes dans l'attente de la ramener dans une cellule au moindre faux pas. Aujourd'hui, elle travaille pour le département de police de Denver où elle utilise ses compétences hors du commun pour débusquer d’autres vampires qui peuplent la ville.

Dans cette préface à la série d'Amber Farrell, nous découvrons la vie que mène notre protagoniste après que sa vie ait été totalement bouleversée par l’attaque. Amber est loin de ressembler aux héroïnes chétives que l’on a l’habitude de rencontrer dans ce genre d’ouvrage : elle possède déjà une certaine force de caractère, habituée à la violence et à la mort lors de sa longue expérience dans l’armée. Amber reste une héroïne avec du cœur et un profond désir de faire ce qu’il faut quand il faut. Bien que son corps ait changé, elle reste la même qu'auparavant au fond d’elle-même. Elle est le genre de personnage qui attire facilement la sympathie. L'univers que nous propose l’auteur semble intéressant, même si j’avoue avoir été déçue qu’il n’y ait pas eu de confrontation avec un représentant de la gent masculine. Peut-être que ce sera le cas dans la suite de la série. Ici, l’intrigue ne s’intéresse donc pas à la romance mais plutôt à l’enquête que mène Amber pour retrouver les auteurs d’une série de meurtres. C’est assez court mais bien construit.

En bref, un préquel intéressant, quoique plutôt court pour pouvoir émettre un avis plus poussé sur l’univers dans lequel Mark Henwick souhaite nous emmener. J’espère que la suite nous donnera un aperçu sur les vampires, mais également une possible romance.

★★★☆☆

Stéphanie

Mark Henwick est né en Afrique, où il a grandi au soleil. Plusieurs emplois de barman ont rapidement raison de son penchant pour la philosophie et la psychologie. Il entame des études de science-fiction avant de décrocher un diplôme d’ingénierie et d’obliquer vers une carrière dans le marketing. Tous ces éléments lui ont servi à se lancer dans l’écriture.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX