Sariah'Lit

Sous ta peau 1 - Strong

17 septembre 2018

"Que se passerait-il si elle se mettait à paniquer ?"

Cole Scarlett
378 pages
Éditions Emoi (2017)
Collection &moi
Harper n’avait jamais imaginé entrer un jour dans un salon de tatouage. Pourtant, pour couvrir les cicatrices du passé, rappel constant d’une partie de sa vie qu’elle aimerait oublier, Trent est le seul qui puisse l'aider. Harper s'ouvre peu à eu au charismatique artiste-tatoueur, dont le toucher sur sa peau est magnétique. Mais bientôt ressurgit l'ombre de celui qu'elle a dû fuir : aura-t-elle cette fois-ci la force de se défendre ?
Extrait :

« -Pousse-toi, s’il te plaît, l’implora-t-elle d’une petite voix entre ses dents serrées, s’efforçant de se calmer.
-Pas avant d’avoir fait ce que tu m’as demandé. Je ne te toucherai pas si tu ne le souhaites pas, mais je refuse de te laisser partir comme ça.
Harper secoua la tête. Elle se sentit faiblir tout à coup ; son souffle était de plus en plus saccadé.
-Ça ne sert à rien que je reste. (Elle entendit sa voix trembloter, trahissant ses émotions à fleur de peau.) Tu viens de dire qu’il n’y avait rien d’approprié pour mon cas, donc s’il te plaît, laisse-moi partir.
-Pas de mots, ma belle. Pas de mots appropriés. Je ne pourrais pas trouver de mots à la mesure de ce que tu as vécu. En revanche, il y a beaucoup de choses que je peux faire »

Mon avis :

Un peu plus d’un an que cet ouvrage se trouvait sur mes étagères sans que je ne me penche dessus. Avec la sortie prochaine du dernier volet de Sous ta peau, je me suis dis qu’il était temps de le plonger dans Strong. Et je ne le regrette nullement.

Harper Connelly est hantée par son passé : c’est la survivante d’une agression qui s’est déroulée quatre années plus tôt. Elle a subi un traumatisme profond qui lui a laissé des marques sur son corps, un rappel constant de cette nuit qu’elle ne parvient pas à oublier. Elle vit constamment dans la peur et, ne supporte plus qu’on la touche, qu’on s’approche d’elle. Désormais serveuse dans un petit café de Miami, lieu où elle a choisi de vivre pour refaire sa vie loin de ses souvenirs, elle s’est construit une vie tranquille, allant même à se faire quelques amis. Afin de mettre son passé définitivement loin derrière elle, Harper souhaite faire appel à un tatoueur renommé, Trent Andrews propriétaire du salon de tatouage Second Circle, qui s’est spécialisé au fil des ans dans le camouflage des marques persistantes telles que des cicatrices.
Lorsque Harper pousse la porte de sa boutique, il est immédiatement attiré par elle. Il est déterminé à lui venir en aide une fois son projet énoncé. La peur et la souffrance qui se dégagent de son regard l'incitent à lui offrir tout ce qu’elle souhaite pour les surmonter, pour guérir, même s’il s’agit de lui créer l’image parfaite pour cacher son dos cicatrisé. À chaque séance, alors que le dessin devient de plus en plus précis, Harper et Trent se rapprochent jusqu’à développer une certaine affection. Mais, le passé d’Harper n’est jamais loin...

Le milieu des artistes tatoueurs a beau avoir été traité dans de nombreux ouvrages, je ne me lasse pourtant pas de découvrir cet univers. Scarlett Cole aborde d’ailleurs le sujet d’une manière très différente : le tatouage est utilisé comme une thérapie, un moyen de surmonter les blessures et camoufler les cicatrices laissées sur la peau. Les traumatismes d’Harper sont profonds que ce soit l’agression qu’elle a subi ou les répercussions qu’elle a eu sur son existence : la solitude lorsqu’elle a dû laisser ses amis et sa famille derrière elle, le sentiment d’abandon lorsque les forces de l’ordre ne l’ont pas protégée, la peur de savoir que même en prison son agresseur parvient à garder un oeil sur elle... L’auteure a parfaitement su mettre en avant les émotions d’Harper, sa longue reconstruction pour parvenir à vivre une existence normale notamment. La psychologie de ce protagoniste est intéressante à découvrir. En parallèle, l’auteure nous embarque pleinement dans l’univers du tatouage : l’auteure prend soin de nous expliquer ce qu’est l’art du tatouage et de nous donner une autre vision de ce métier bien plus complexe que ce que l’on pourrait imaginer.

En bref, j’ai tout simplement adoré cette lecture, notamment l’ambiance qui s’en dégage. L’auteure a su parfaitement retranscrire l’univers qui est propre au tatouage et les émotions vives et profondes de notre héroïne.

★★★★☆

Stéphanie

Née en Angleterre, Scarlett Cole a résidé aux Etats-Unis et au Canada où elle a été responsable statégie et marketing. Elle vit aujourd'hui à Manchester avec sa famille et s consacre à l'écriture.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX