Sariah'Lit

Zombies zarbis

4 octobre 2018

"Mourir deux fois, ce serait vraiment pas de chance !"

Pavlenko Marie
Trébor Carole
Illustrations de Marc Lizano

206 pages
Éditions Flammarion jeunesse(2018)
Il se passe des choses étranges dans le cimetière de Noirsant. À la nuit tombée, les morts se réveillent, papotent, prennent le thé et jouent aux osselets! Lorsque Romain, un habitant du village, rencontre Léo, une jeune zombie, il n’en croit pas ses yeux. Le cimetière de Noirsant abrite des morts-vivants! Seulement, celui-ci est menacé de démolition : Romain pourra-t-il aider les zombies zarbis?
Extrait :

« Je viens d’avoir la confirmation que nous devons partir, poursuivit Victorine. Les villageois veulent construire un supermarché, c’est-à-dire un immense hangar où ils achètent. Nous sommes fichus.
– Ils achètent quoi ? demanda Hildegarde.
– Des choses. Je ne sais pas, moi, des clefs, des tapis, des casseroles. Des objets neufs.
Hildegarde ferma les yeux.
– Ici ?
– Oui. A moi aussi, l’idée paraît absurde, mais leur monde nous échappe. »

Mon avis :

Lorsque l’on m’a présenté l’ouvrage bien avant sa parution, j’ai immédiatement été intriguée par le titre et la couverture de ce titre jeunesse. Je n’ai donc pas hésité à me plonger dedans une fois l’ouvrage entre mes mains.

La nuit d’Halloween, dans le vieux cimetière d’un petit village de Noirsant, des zombies sortent de leur tombe et vaquent à leurs occupations dans le plus grand secret depuis des siècles. Certains encore habillés correctement, arborant un haut-de-forme ou un nœud papillon, même si quelques organes manquent à l’appel. D’autres exhibent fièrement leur chair putréfiée, leurs asticots sortant de leurs narines ou des yeux s'éjectant de leur orbite. Tout ce petit monde évolue tranquillement entre les pierres tombales puisqu’aucun humain n’a connaissance de leur existence. Enfin, jusqu’à ce que Léocale, une jeune zombie, croise la route de Romain, un garçon tout ce qu’il y a de vivant. Très vite, ils découvrent que le cimetière est sur le point d’être détruit par des engins de démolition pour laisser place à un supermarché. Pour Léo, il est hors de question de partir loin de sa mère, enterrée dans le nouveau cimetière. Elle compte bien faire partir les monstrueuses machines qui menacent sa tranquillité. Romain, loin d’être effrayé par son apparence, va l’aider.

Dans ce premier tome, les auteures plantent le décor dans lequel vont évoluer nos protagonistes tout au long de la série. Le fait de proposer à de jeunes lecteurs des zombies comme personnage, dans un cadre aussi sombre et froid qu’un cimetière est plutôt culotté. Mais les auteures sont parvenues à donner un visage rassurant, presque humain, à des squelettes démantibulés. Chacun a sa propre personnalité, sa propre histoire et l’ensemble rend plutôt bien. Je me suis amusée à parcourir les pages de ce petit ouvrage. Et, je pense que les enfants prendront aussi plaisir à le découvrir . L’écriture est agréable et fluide à lire et, on rentre très rapidement dans l’ambiance créée par les auteures. L’intrigue est assez intéressante pour donner envie aux jeunes lecteurs de poursuivre la série : des rebondissements, de l’humour, de quoi contenter tout lecteur quel que soit son âge.

J’ai vraiment apprécié cette petite histoire qui nous laisse sur une fin pleine de suspense. Le tome 2 sortant en novembre, il n’y a pas longtemps à attendre pour découvrir la suite de leurs aventures. J’ai hâte.

★★★☆☆

Stéphanie

Marie Pavlenko est romancière, auteure de Je suis ton soleil.
Carole Trébor est auteure d’albums et de romans pour la jeunesse, faisant partie des auteurs de la série U4.
Marc lizano est dessinateur, illustrateur et scénariste pour la presse, l’édition jeunesse.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX