Sariah'Lit

Ivy Wilde 1 - Quand fainéantise rime avec magie

27 novembre 2018

"Il faut que vous compreniez que la voie de la moindre résistance est toujours la meilleure."

Harper Helen
344 pages
Collection Infinity (2018)
Collection urban fantasy
Bon, soyons clairs : Ivy Wilde n'est pas une héroïne. C'est même la dernière personne que vous contacteriez si vous aviez besoin d'une aide magique, malgré ses talents. Si ça ne tenait qu'à elle, Ivy passerait ses journées affalée dans le canapé, devant la télé, paquets de chips en main, à papoter avec son familier félin jusqu'à ce que mort s'en suive. Mais quand elle se retrouve victime d'une erreur d'identité, elle est embarquée malgré elle à la Branche Arcane, le département d'investigation de l'Ordre Hermétique du Crépuscule d'Or. Les problèmes se multiplient quand un objet de valeur est volé au nez et à la barbe des représentants de l'Ordre ; et le fait d'être liée magiquement à l'Adeptus Exemptus Raphaël Winter ne fait qu'empirer la situation. Il a peut-être un regard couleur saphir et le corps d'un mannequin maillot de bain, mais pour Ivy, il représente tout ce qu'il y a de soporifique dans le boulot de sorcier. Et s'il l'oblige à retourner à la salle de sport, juré, elle le transforme en crapaud.
Extrait :

« Il avait peut être un balai coincé dans le cul, mais ça ne voulait pas dire que je ne pouvais pas apprécier l'harmonie visuelle dudit derrière. J'étais en train de me demander si son entraînement lui imposait plusieurs centaines de squats quotidiens quand il se retourna et me surprit en plein reluquage.
Pendant une très brève seconde, je crus voir un éclair d'amusement sur son visage.
- Vous profitez de la vue? grogna-t-il.
Je haussai les épaules; il m'avait attrapé en flagrant délit, pas besoin de nier.
-Ouais. Grave, répondis-je.
-Et qu'est ce que vous diriez si je me permettais de vous porter la même attention?
-Oh je suis pour la parité.
Je fis volte-face pour qu'il puisse m'observer sous le même angle. Je ne reçus en réponse qu'un ricanement moqueur tandis qu'il repartait dans l'autre sens.
Eh bah, fréquenter ce type ne devait pas faire du bien aux complexes. »

Mon avis :

Comme à chaque fois avec les ouvrages de cette maison d’édition, c’est la couverture qui a attiré mon attention. J’avoue apprécier l'attention qui leur est apportée et celle-ci ne manque pas de nous plonger directement dans l'ambiance de l’ouvrage. Et, je dois dire que j’ai passé un moment délicieux avec cette lecture.

Ivy Wilde n’est pas une sorcière comme les autres. Son crédo de vie : moins elle en fait, mieux elle se porte. Elle conduit un taxi le jour lorsqu’elle est capable de quitter son lit et, végète sur son canapé en regardant ses séries favorites la nuit. Elle a un chat qui parle, réclamant constamment à être nourri, un unique ami qui aime le karaoké et une voisine sorcière débordante d’énergie. Cependant, sa vie tranquille et paisible est rapidement perturbée par l’arrivée de membres de l’Ordre, ce même Ordre qui des années plus tôt l’a rejetée après l’avoir accusée de tricherie. Plutôt que de déployer tous ses efforts pour gravir les échelons de la hiérarchie des sorcières à l'Ordre, elle mène sa vie comme elle le souhaite. Jusqu’à ce que deux hommes vêtus de la robe rouge familière de l'Ordre se présentent à la porte de sa voisine et la confondent avec elle. Une erreur qui lui vaut aujourd’hui d’être liée contre sa volonté à un sorcier de haut niveau de la branche des Arcanes, Adeptus Exemptus Raphaël Winter, un homme droit et redouté. Il est tout ce qu’Ivy n’est pas. Bon gré, mal gré, elle doit le suivre dans ses investigations. Alors qu’ils sont à la recherche de malfaiteurs, les étincelles volent et pas uniquement lorsque des sorts sont jetés.

Ivy Wilde… Une série qui ne manque pas d’attrait, je dois dire ! Quand fainéantise rime avec magie est le premier tome d’une série paranormale qui nous dépeint un monde léger et amusant, où sorcières et magie cohabitent depuis longtemps avec les humains. Bien qu’Ivy soit une héroïne peu conventionnelle, un brin plus farfelue et plus flemmarde que la moyenne, elle est en réalité une sorcière très puissante et intelligente quand elle s’en donne véritablement les moyens. J'ai vraiment aimé son personnage : elle possède un humour sarcastique et décalé, un esprit vif qui la rend agréable et amusante à suivre. Elle ne se laisse nullement impressionner par l’autorité émanant de l’Ordre ou par celle de Winter. Elle aime véritablement la vie qu’elle mène, sans se soucier des autres. Et n'envisage aucunement d’en changer. Pourtant, elle va devoir agir, sortir de sa coquille, tout en cachant sa vraie nature à l’Ordre. Winter, avec son côté dandy, est en total décalage avec elle mais, il comprend rapidement que la jeune femme n’est pas ce qu’elle laisse entrevoir. Elle lui prouve à plusieurs reprises qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

En somme, un univers et une héroïne qui m’ont totalement séduite. Ivy est une anti-héroïne dans laquelle on peut facilement se retrouver et qui donne une certaine énergie à l’intrigue. J’ai dévoré ce premier volet et, je suis curieuse de découvrir ce que la suite nous réserve.

★★★★☆

Stéphanie

Helen Harper est auteure de romans de fantasy. http://helenharper.co.uk/blog/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX