La famille Wentworth 2 - Elle rêvait au bonheur de Grace Burrowes
Midnight sun de Stephenie Meyer
Passions en Ecosse 4 - Le diable de Dunakin Castle de Heather McCollum
L'autre côté des ombres 1 - Allowin Singulier-Weyrd d'Auke Noëmie
Cet enfant à aimer de Marion Lennox
Le sixième monde 2 - Le fléau des locustes de Rebecca Roanhorse
Contes des royaumes oubliés 1 - Le prince au bois dormant d'Isabelle Lesteplume/em>

Betty Angel 2 - La mort dans ma peau

11 décembre 2018

"Je lui ai dit qu'elle était une anomalie au Paradis. Mais ce n'est pas le cas. Elle est le Paradis et l'Enfer. "

Méonis Louisa
160 pages
Éditions Milady (2018)
Collection Emma
Entre entraînement militaire et expédition dans les limbes, la vie au Paradis est loin d’être une sinécure, c’est moi qui vous le dis ! Fraîchement morte et devenue, je ne sais pas trop comment, apprentie de La Mort, moi, Betty, petite, ronde et maladroite comme pas deux, n’ai rien à voir avec ces canons de beauté que sont les anges.
Pourtant, La Mort semble persuadé que j’ai du potentiel. Et pour ses beaux yeux, je serais prête à faire tous les efforts du monde. Toujours sombre et mystérieux, il se montre étrangement plus prévenant à mon égard depuis qu’il y a du mouvement en Enfer. Loin de moi l’idée de m’en plaindre, mais je ne vois pas vraiment en quoi l’Enfer me concerne...
Extrait :

« Il souffle le chaud et le froid. Il est aussi agaçant et autoritaire qu’attentionné et attentif. Il vole mon cœur un peu plus chaque jour que je passe à ses côtés. Il est mon Enfer au Paradis. Qui aurait pu croire que moi, Betty Letournier, après avoir traversé l’Enfer, failli me faire gober par un ver géant, et être adoptée comme animal de compagnie par Hadès et Perséphone, je tomberais amoureuse de La Mort ? Ou même que je deviendrais son apprentie ?! D’ailleurs, je ne sais pas quel est le crétin qui a parlé de repos éternel mais, celui-là, il n’est pas mort c’est sûr »

Mon avis :

Devant la suite de La mort me va si bien, je n’ai pu résister longtemps. Aussitôt chargé dans ma liseuse, je me suis empressée de dévorer chacune des pages de ce nouveau volet. J’ai une nouvelle fois adoré ma lecture.

Betty Letournier est une héroïne qui ne manque pas d’attrait. Si je l’avais trouvée dramatiquement drôle dans le premier volet, dans La mort dans ma peau elle change subtilement au fil des pages, laissant derrière elle la fille complexée et en retrait, pour laisser parler sa vraie nature. Elle continue d’avoir de la répartie pour se défendre auprès des autres. Elle n’est pas encore totalement intégrée au Paradis, faisant toujours office de bizarrerie parmi les autres apprentis. Mais, il semble que sa particularité soit moins dénigrée. Elle créait d’ailleurs des liens avec certains d’entre eux. Elle n’en reste pas moins toujours autant perturbée par la présence de la Mort auprès d’elle : l’aime-t-il ? Ou ne se comporte-t-il gentiment avec elle que parce qu’il y est contraint par sa position de Maître ? Autant de questions qui ne cessent de la hanter, interrogations accrues par le comportement équivoque de l’ange de la Mort.

Betty est une héroïne qui sort de l’ordinaire et qui m’a touchée dans ce volet. Il est facile de s’attacher à elle et de se retrouver dans ses pensées, dans ses actions. Elle continue d’affronter un univers dont elle ne maîtrise pas les règles et est consciente qu’on lui cache des éléments essentiels pour l’appréhender. De son côté, l’ange de la Mort dissimule toujours ses sentiments. Cependant, nous avons désormais un aperçu de ses pensées et des raisons qui la poussent à agir de cette manière, à garder ses distances avec Betty. Il a du mal à comprendre toutes les émotions ressenties en présence de la jeune femme, mais ne cherche plus à contrôler ses impulsions envers elle, son besoin de la protéger envers et contre tous. C’est intense. Et le lien entre eux devient de plus en plus fort. Découvrir leur rapprochement est intéressant. Je ne vais pas dévoiler le contenu de l’intrigue, mais de nombreux rebondissements vont intervenir et bouleverser encore l’existence de Betty, des révélations qui ne vont pas être sans conséquence.

Une nouvelle fois, la lecture fut prenante et les pages ont défilé rapidement, trop rapidement. Je serais bien restée en compagnie de Betty pour quelques chapitres supplémentaires. J’ai hâte de voir comment l’auteure va rebondir suite aux dernières péripéties de l’histoire.

★★★★☆

Stéphanie

Dans la même série :

Révélée par sa série à succès « Lola », Louisa Méonis a commencé à écrire des textes quasiment en même temps qu’elle a appris à lire. Dévoreuse compulsive d’histoires en tout genre, elle aime tout autant inventer des intrigues palpitantes, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs.
https://louisameonis.wordpress.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX