L'autre côté des ombres 1 - Allowin Singulier-Weyrd d'Auke Noëmie
Cet enfant à aimer de Marion Lennox
Le sixième monde 2 - Le fléau des locustes de Rebecca Roanhorse
Contes des royaumes oubliés 1 - Le prince au bois dormant d'Isabelle Lesteplume/em>
Irish Therapy de Mily Black
Condamnées à s'aimer de Grace Burrowes
Et ta vie m'appartiendra de Gaël Aymon

In My Mailbox #296

4 août 2019

DU 29 JUILLET AU 3 AOÛT 2019
Sur mes étagères
Leur nom ? L'Agence des Ligues Fédérales d'Alphas.
Leur mission ? Servir et protéger l'humanité.
Leurs hommes ? Pas tout à fait humains...
Amarella Capone est la petite-nièce du célèbre Al Capone, et gare à celui qui l'oubliera. Mais lorsqu'elle se retrouve mêlée à une sordide affaire familiale contre son gré, Amarella devient le témoin-clé d'un procès important. L'A.L.F.A. confie alors sa protection à l'agent Frank Dubois, un métamorphe puma à qui elle a déjà eu affaire par le passé. Les secrets entre eux pourraient bien se révéler plus dangereux que les balles perdues...

Lorsqu’une soirée trop arrosée tourne mal, Zandy ne doit la vie qu’à l’irruption d’un homme sublime et sexy. Persuadée d’être arrivée au paradis, elle se jette au cou de son sauveur. Ce qui s’avère gênant, car celui-ci est un Hybride, et bien vivant… Tigre s’était juré de ne jamais prendre de compagne, mais le choc qu’il ressent lorsque la victime présumée l’embrasse tourne instantanément au désir. Et quand Zandy commence à travailler à Homeland, il devient impossible pour lui de résister à la tentation permanente de sa présence…

Aie confiance, crois en toi...
Nina Hill est libraire. Elle a une culture générale incroyable, un agenda bien rempli et un chat nommé Phil. Que désirer de plus ? Quand on lui rappelle qu’il n’y a pas que les livres dans la vie, elle hausse les épaules et se plonge dans un nouveau roman.
Quand Nina apprend la mort du père qu’elle n’a jamais connu, elle découvre par la même occasion l’existence d’innombrables frères et sœurs qui veulent à tout prix la rencontrer. Mais pour ce bernard-l’ermite à temps partiel, parler à des inconnus, c’est le bout du monde. Comme un malheur n’arrive jamais seul, Tom, avec lequel elle joue en ligne à des jeux de culture générale, s’avère incroyablement drôle, et rêve de faire sa connaissance. Nina hésite entre plusieurs options : changer de nom et d’apparence, s’exiler sur une île déserte, ou se cacher dans un recoin de son appartement. Mais le moment n’est-il pas venu de sortir de sa coquille ?








Dans ma liseuse
En apparence, Celia Wird et ses trois sœurs ressemblent à n’importe quelles autres femmes de la vingtaine, à un détail près : elles sont le fruit d’un sortilège qui a mal tourné et qui les a dotées de pouvoirs uniques qui les rendent... comment dire ? Un peu étranges.
Les sœurs Wird se portent très bien sans croiser la route des créatures du coin : vampires, loups-garous, sorcières de la région du lac Tahoe... jusqu’à ce que l’une d’entre elles fasse exploser un vampire, pour se défendre. Tout le monde sait que les vampires ne représentent pas une menace, et qu’en tuer un est passible de la peine de mort.
Mais bientôt, il y a de nouvelles attaques de vampires, liées à la soif du sang, et la population commence à se demander si une épidémie ne serait pas en train de décimer les vampires de Tahoe.
Celia accepte à contrecœur d’aider Misha, le séduisant chef d’une famille de vampires contaminée. Mais Aric, à la tête d’une meute de loups-garous déterminée à anéantir la famille de Misha pour protéger les environs, conseille à Celia de ne pas prendre part au combat. Tiraillée entre deux alpha sexy, Celia doit trouver un moyen de satisfaire tout le monde et – ah oui ! – de ne pas offrir son cœur à la mauvaise personne ni succomber à une mort atroce. Car à présent que la créature maléfique à l’origine de l’épidémie connaît l’existence de Celia, il est sur sa trace, ainsi que sur celle de ses sœurs.
Les choses n’ont jamais été aussi compliquées pour Celia Wird.

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





LES MOTS DOUX :

  1. La couverture de la Malédiction de Célia est plutôt cool. Après, je suis pas forcément une grosse adepte de l'urban fantasy donc... Bref, belles lectures à toi :) Et bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  2. Liés par un sortilège est dans ma PAL, j'ai le livre en VO depuis des années et je n'ai toujours pas eu le temps de le lire pff trop de livres dans cette PAL qui traîne... Va falloir que je m'organise ^^

    Bonne lecture à toi !

    RépondreSupprimer
  3. La malédiction de Célia m'attire !
    Bonne découverte !

    RépondreSupprimer