Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Les autos tamponneuses

14 août 2013

"Je t'aimais parce que tu n'étais jamais là."

 Les autos tamponneuses
Hoffmann Stéphane
216 pages
Éditions Le Livre de Poche (2013)
Collection Littérature & Documents

«Le mariage a toujours ressemblé à un tour en autos tamponneuses : c'est inconfortable, on prend des coups, on en donne, on tourne en rond, on ne va nulle part mais, au moins, on n'est pas seul.»

Lorsque Pierre veut prendre sa retraite pour passer le reste de sa vie auprès de sa femme dans leur belle maison du golfe du Morbihan, Hélène ne l'accepte pas. Elle ne tient pas à découvrir un vieux mari en l'homme qu'elle aime depuis toujours. Une nouvelle vie commence. Tout est à réinventer. Après Château Bougon (prix Nimier 1991), Stéphane Hoffmann poursuit avec brio la plus pessimiste et la plus gaie des œuvres romanesques, en observateur toujours inattendu, féroce et bienveillant, de nos mœurs contemporaines.

Extrait :

« Toujours, j'ai eu un livre sur moi. Un seul, que je lisais à mes moments perdus. Tous ces temps morts de la journée – où l'on attend un rendez-vous, une réponse, un taxi, que le garçon vienne prendre la commande, que le café refroidisse ou qu'Hélène soit prête -, par lesquels la vie s'envole, eh bien, par les livres, ces temps morts étaient vifs et ces moments perdus gagnés. »

Mon avis :

Lu dans le cadre de mon partenariat avec les Éditions Le Livre de Poche.
Pierre et Hélène forment un couple plutôt étrange. La distance entre eux est plus grande qu'un gouffre. Alors que Pierre décide de prendre sa retraite et de quitter le confort de sa vie parisienne pour retourner auprès d'Hélène, celle-ci, habituée à ses absences, va tout faire pour l'éloigner du domicile conjugal. Les personnages, en général, sont plutôt antipathiques : leur caractère bourgeois, leur critique acerbe sur la vie et la société... n'ont pas retenu mon attention.
La plume de l'auteur est pourtant belle, et je m'engageais dans la voie de cette lecture avec enthousiasme pour découvrir la vie de ce couple de nouveau retraité, de comment il allait appréhender leur vie de nouveau réuni, et surtout voir si leur mariage allait y résister...
Mais malgré l'humour et le cynisme adopté par l'auteur tout au long de l'ouvrage, ce ne fut pas un coup de cœur.
 

 Les autos tamponneuses





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX