Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Saulnier et la petite morte

2 janvier 2014

"Y'a pas à tortiller, elle est belle la vie !"

 Saulnier et la petite morte
Coss Caterine
160 pages
Éditions Calepin (2013)
Collection Suspense

Pierre Saulnier, lieutenant de police à l'ancienne ne supporte rien ni personne, encore moins ses collègues qui le lui rendent bien. Usé et désabusé, il traîne sa vie comme on traîne un vieux boulet et noie parfois sa triste existence dans l'alcool.Pourtant, en ce matin frileux de décembre, Saulnier est loin d'imaginer qu'il est sur le point de se lancer dans une enquête bien particulière, une enquête qui va bouleverser sa vie...Qui aurait cru qu'une Petite Morte....


Extrait :

« « Encore un temps de merde ! » se dit-il. Quand il avait ouvert les volets, le ciel était gris et l'atmosphère humide et froide. Il y a des hivers où le soleil brille, sauf que cette année, ce n'était pas le cas et cela commençait à devenir lourd : si encore il neigeait ! Mais tous les jours cette espèce de crachin. Décidément c'était vraiment un temps de merde. « Pourvu que la journée se passe bien, pensa-t-il, parce que ce serait le comble. » Un temps de merde, une journée de merde, ce serait trop pour lui !
Il referma la fenêtre et augmenta le débit du radiateur. Vite ! Un café et bien serré. Il se dirigea vers la cuisine en traînant les pieds. Chaque jour était un peu plus difficile. Et pourtant il fallait bien y aller...
Cela faisait trente ans qu'il avait juré de défendre la veuve et l'orphelin. Seulement depuis quelques années il ne défendait plus grand monde. Il rencontrait de moins en moins de veuves, seulement des femmes seules,
divorcées ou larguées par des salauds de mecs. Quant aux orphelins, ils se défendaient bien tout seuls ! »

Mon avis :

Un flic un peu bourru mène l'enquête sur la mort d'une jeune fille. A l'instar de Colombo, Saulnier est en quête d'indices qui lui permettront de trouver le tueur et les raisons qui l'ont poussé à tuer si violemment la jeune fille. Pas de grandes actions, pas de sang pour résoudre l'investigation. Une enquête qui serait somme toute banale si il n'y avait pas la présence d'une pointe de surnaturel : l'amitié extraordinaire entre l'inspecteur et Marion, la morte. L'un et l'autre vont s'entraider dans l'enquête comme dans le vie. Au fil du récit, la mort tragique de la jeune fille laisse place à la naissance d'un lien entre elle et Saulnier. C'est l'affection entre ces deux personnages qui fait l'intrigue de ce récit et non l'aspect policier.
Le roman est court. La plume de l'auteure est légère. Même si l'histoire est agréable à lire, je n'ai pas su m'attacher aux personnages et entrer pleinement dans le récit. Je m'attendais à une intrigue policière plus poussée et je me suis donc lancée dans cette lecture sous cette optique. D'où une légère déception durant ma lecture. Il n'en reste pas moins qu'il s'agit là d'un beau récit.
Je remercie les Éditions Calepin pour cette lecture.


 Saulnier et la petite morte


À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. c'est quand même hyper intriguant. En lisant le résumé je ne me serais pas douter qu'il y avait du surnaturel. J'aurais penser à une simple enquête policière.

    RépondreSupprimer