Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Ma raison de vivre

28 mai 2015

" C'est l'amour qui, finalement, m'a poussée à me battre. "


Donovan Rebecca
544 pages
Éditions Pocket Jeunesse (2015)
Collection territoires
Emma a tout fait pour empêcher Evan d'entrer dans sa vie. Non pas parce qu'il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire, et surtout, ce qui l'attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle...

Extrait :

« Le temps s'écoulait, les secondes passaient. Je percevais un bruit sourd ; mon cœur luttait pour garder le rythme. Mais les battements s'espaçaient de plus en plus. Autour de moi, l'obscurité gagnait du terrain. Une solution s'offrait à moi, si facile. Si tentante. Il suffisait de céder à la tranquillité et d'accepter l'idée du néant. De renoncer. »

Mon avis :

Emma vit avec sa tante, son oncle et leurs deux enfants, Leyla et Jack, depuis quelques années. Alors que son père est décédé, sa mère alcoolique ne se sentant pas capable d'élever sa fille l'a abandonnée. Mais cette vie n'est pas aussi idyllique qu'escomptait : Emma subit de nombreuses violences psychologiques et physiques de la part de sa tante qui n’accepte pas sa présence sous son toit, tandis que son oncle ne fait rien pour la protéger. La seule chose qui aide Emma à tenir dans cette ambiance oppressante est l'objectif qu'elle s'est fixé : partir à l'université. Pour cela, elle se plonge corps et âme dans ses études, multipliant les activités périscolaires, ce qui fait d'elle une athlète confirmée et appréciée malgré son désir d'être invisible aux yeux des autres. Cela fonctionne plutôt bien jusqu'à ce qu'un nouvel élève, Evan Mathews, souhaite s'approcher d'elle et devenir bien plus qu'un ami. Emma est réticente à s'ouvrir à Evan. Mais celui-ci ne désespère pas à capter son attention.
Ma raison de vivre est un récit prenant et qui nous captive tout au long de l'histoire. Les scènes de violence sont diffuses, peu décrites mais bien présentes. L'ambiance qu'offre l'auteure nous étreint et nous attire à poursuivre notre lecture, en quête d'une issue favorable pour la jeune fille. On ne peut qu'être touchés, nous lecteurs, par son histoire, par ce qu'elle vit. Et je remercie l'auteure d'avoir atténué cette oppression par l'histoire qui lie Emma et Evan. Les deux intrigues ainsi entrelacées nous donnent un moment de répit dans l’escalade de violence que subit Emma, le temps d’appréhender ce qui va advenir et d'absorber complètement la situation. Tout au long de l'histoire, Emma refuse toujours de signaler l'abus de sa tante Carole, malgré de nombreuses protestations de son amie Sara. Elle ne souhaite pas séparer ses cousins qu'elle aime tendrement de leurs parents. Elle est dans le déni, croyant qu'elle est assez forte pour faire face à ces abus. Et on a envie d'intervenir, de lui ouvrir les yeux pour qu'elle parle, se libère de tout cela.
En somme, un récit bouleversant, qui ne vous laissera pas indifférent au sort d'Emma.

★★★★☆






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Un vrai coup de coeur que ce livre quand je l'ai "dévoré" !
    Par contre, très très dur d'attendre la suite car la fin ne me plait pas du tout comme je te le disais à l'instant sur Fb :(
    Bon weekend et pendant que je suis là, HAPPY BIRTHDAY 2 jrs en avance (au cas où je n'ai pas de liaison internet ce jour là :)
    Carole Serres

    RépondreSupprimer
  2. J'ai très envie de le lire celui-ci, il est dans ma wishlist :)

    RépondreSupprimer
  3. Celui-ci est dans le haut de ma wish-list !

    RépondreSupprimer