Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Après tout, ça arrive tous les jours

22 juillet 2015

Saint-Charle Céline
160 pages
Éditions BoD (2015)
Quelques tranches de vies bancales, des ratés quelque part sur la route, l'humanité dans sa splendeur et sa faiblesse, l'amour. Un style émouvant pour des histoires aux personnages auxquels on s'attache et on s'identifie dès les premières lignes.

Extrait :

« Je regarde la coccinelle grimper péniblement le long de mon bras tendu. Je n’ai jamais bien compris pourquoi les coccinelles s’obstinent à marcher sur des brins d’herbe secoués par le vent, ou sur des feuilles poissées par les limaces, alors qu’elles auraient aussi vite fait de voler jusqu’à leur destination. Peut-être aiment-elles tout particulièrement le contact de quelque chose sous leurs pattes frêles ? Le soleil tape sur la paume de ma main, et tout mon bras commence à s’engourdir. De toute façon, la coccinelle ne m’amuse plus. »

Avis de Bernadette :

Voilà un livre dont on se dit quand il est terminé : Quoi? Déjà? Mais j'en veux encore!
Un recueil de nouvelles plus succulentes les unes que les autres. On les dévore littéralement, et on se dit en entamant la lecture de chacune d'elles: "Allez, promis, après celle-ci j'arrête, je fais ce que j'avais à faire!" Mais impossible de tenir ses bonnes résolutions tant on est pris pas l'écriture....Des tranches de vie où l'on s'en prend plein les yeux, plein le cœur. Les histoires s'enchaînent avec une belle écriture, fluide, imagée.
L'auteur peut prendre la place du narrateur et s'exprimer à la première personne en se mettant tour à tour dans la peau d'une pré adolescente jalouse de sa petite sœur, d'une vieille dame qui nous raconte la "manie" de sa mère pour la couleur bleue ou bien encore dans la peau de cette jeune femme enseignante qui vient d'enterrer un de ses élèves à la veille des vacances. Beaucoup de style et des personnages très attachants.
Mais l'auteur sait aussi très bien se placer en observateur et nous relater les faits tout en y apportant beaucoup de sensibilité.Beaucoup d'histoires de femmes, enfin c'est ce que je crois quand je commence à lire l'histoire intitulée "Car", persuadée qu'il s'agit d'une caissière d'un grand magasin... Mais chut... Ne dévoilons pas la chute...L'auteur possède une grande maîtrise de la nouvelle: elle s'amuse avec le lecteur, lui fait croire que...mais finalement par un virage à 90 degrés, le mène en bateau et la chute est à chaque fois plus que surprenante.
Chaque nouvelle est différente et nous apporte plaisir, sourire, émotion, parfois quelques larmes…C'est joliment écrit. J'ai découvert en Céline Saint-Charle une auteur de grand talent. Bravo !

Chroniqué pour Sariah'lit dans le cadre du projet "A la découverte d'auteurs francophones".






À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Tout à fait d'accord avec vous.
    De très belles histoires qui peuvent très justement arriver tous les jours. Son deuxième recueil (Pause Cigarette) et son premier roman (Comme un moineau) sont de la même trempe . Bref du pur bonheur à lire.

    RépondreSupprimer
  2. ça me plait beaucoup , très alléchant !!! je ne connais pas l auteure : je le note .Merci :)

    RépondreSupprimer