Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Ne me lâche pas

5 janvier 2016

" C'est comme si tu vivais à l'intérieur de mon cœur !"

Evans Lil
342 pages
Éditions la Plume et le Parchemin (2015)
Collection Boîte de Pandore
Elle l’envoûte. Il la protège.
Louka va la rencontrer sur son territoire. Elle, cette jeune femme perdue et brisée qui réveille sa bestialité. Alors qu’il devrait la tuer, ses instincts de loup le poussent à la protéger, envers et contre tout.
Mais dans ce monde où les Métamorphes sont enfin libres de vivre, certaines personnes se révèlent être encore pire que des cauchemars. Leur violence n’aura d’égal que leur haine pour tout ce qui touche au surnaturel. Des événements tragiques forceront alors un Louka dévasté à prendre son destin en main. Il fera tout pour sauver la femme qu’il aime avant qu’il ne soit trop tard.
Extrait :

« Un grand bruit, du fracas. Des cris, les siens ? Du sang sur son visage. Et cette douleur atroce et constante.
Puis plus rien.
Le noir.
Longtemps.
Lorsqu'elle tenta de rouvrir ses yeux, il faisait trop clair. Et frais. Ses yeux se refermèrent et elle plaça sa main sur son front pour se protéger de la lumière vive. Aucun bruit ne filtrait, mais une odeur désagréable et piquante lui fit plisser le nez. De la fumée. De la fumée ? Elle se redressa rapidement et, cette fois-ci, ses yeux s'écarquillent. Son cœur tambourina dans sa poitrine, puis s'arrêta. Avant de repartir dans une course effrénée.
Elle était dehors ! Pour la première fois depuis si longtemps ! Depuis toujours, peut-être ? Elle se trouvait à l'air libre, sur le sol dur et gris. »

Mon avis :

D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, Mara a toujours vécu dans une cage entourée de son père et de sa mère qui n'ont de cesse de la torturer et de l'humilier chaque jour. C'est par hasard, lors d'un accident de voiture, qu'elle parvient à s'échapper. Blessée et perdue, elle va se retrouver à errer sur le territoire de Louka, alpha d'une meute de loups. Alors que selon leurs règles, Louka devrait lui donner la mort, il est irrésistiblement attiré par la frêle jeune femme. Il décide de la prendre sous sa coupe et de comprendre ce qui lui est arrivé, pourquoi sa présence agite son loup. Mara, qui ne connaît rien à la vie et à sa nature de métamorphe, va devoir s'adapter à cette nouvelle situation et découvrir le monde qui l'entoure.
Ne me lâche pas dépeint sous son intrigue paranormale un fait qu'on peut retrouver dans la vraie vie : le rejet de la différence d'autrui. Ici, certains humains n'acceptent pas l'intégration des métamorphes, leur liberté de mouvements. Un groupe hors-la-loi s'est constitué pour « chasser » ce qu'ils considèrent comme de simples bêtes. Mara a subit de nombreuses violences et a été conditionnée pour être soumise à ses parents, une simple chose manipulable à loisirs. C'est une âme pure, innocente, qui doit tout apprendre. En confiance auprès de Louka, elle se laisse peu à peu apprivoiser jusqu'à dévoiler certaines de ses blessures. Émotionnellement, elle s'apparente à une enfant fragile. Elle ne parvient pas à identifier le mal dans ce qu'elle a vécu. Aussi confrontée à la jalousie, à l'amour ou à d'autres sentiments, elle est plutôt démunie. Louka, par son côté dominant, est rassurant, imposant. J'ai apprécié découvrir cette romance paranormale. La plume de l'auteure est douce et nous rend parfaitement compte de l'évolution de notre héroïne, des souffrances qu'elle a vécues. La psychologie des personnages est développée et permet de bien les comprendre. En bref, une très bonne lecture que j'ai pris plaisir à parcourir.

★★★★☆







À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :