Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Les fantômes de Maiden Lane 8 – Garde du coeur

22 février 2016

"Plus jamais de solitude."

Hoyt Elizabeth
375 pages
Éditions J'ai lu (2016)
Collection Aventures & Passions
Quasiment aveugle, lady Phoebe Batten est une proie facile pour les ennemis de son frère, le duc de Wakefield, qui, après une tentative d'enlèvement, lui assigne un garde du corps. Privée des plaisirs de Londres, Phoebe se retrouve sous la surveillance du capitaine James Trevillion, un homme dont l'intransigeance l'agace, mais dont le courage et la loyauté finissent par la toucher. Dans sa solitude enténébrée, ce soldat devient bientôt sa seule lumière, sauf que leur différence de classe est une barrière infranchissable. Mais, quand Phoebe est de nouveau menacée, Trevillion n'hésite pas : à l'insu de tous, il l'emmène dans sa Cornouailles natale, là où il pourra la protéger... et où tous les interdits vont s'abolir.

Extrait :

« Si cela avait été sans ses capacités, en cet instant précis, sa voix aurait eu de douces nflexions. Les cheveux châtains clair de lady Phoebe caressaient ses épaules délicates, le vent de la course avait empourpré ses joues rondes, sa bouche évoquait un bouton de rose. Elle samblait si jeune, et un peu perdue – même dans la maison de ses ancêtres. Il brûlait d'envie de la reprendre dans ses bras, de lui prodiguer du réconfort, même si elle n'en avait ni envie, ni besoin. Il sentit quelque chose se serrer brièvement dans sa poitrine, avant qu'il ne s'empresse d'étoufer cette émotion sous toutes les raisons qui lui interdisaient ce genre de réaction instinctive et folle. »

Mon avis :

Phoebe Batten est une jeune femme pétillante, chaleureuse, un rayon de lumière pour toutes les personnes qu'elle côtoie. Mais elle est également aveugle. À une époque où les jugements peuvent être sévères, Phoebe est considérée comme sans importance, parfois même dénigrée par ses paires, une petite chose fragile sans importance. C'est pourquoi son frère, le duc de Wakefield, a entouré la jeune femme d'une cage dorée, où chacun de ses pas est soumis à son approbation, afin de s'assurer que rien de mal ne lui arrive. Cependant, Phoebe ne supporte plus cet état de fait : vivre ainsi enfermée et restreinte lui est devenu insupportable. Et la protection du capitaine Trevillon, ancien commandant des Dragons blessé durant son service, n'est qu'un barreau supplémentaire à sa liberté d'agir. Tout se bouscule pourtant quand on tente d'enlever Phoebe à plusieurs reprises : poussé par ses sentiments, Trevillon ne quittera plus Phoebe.
Garde du cœur est le huitième volet de la série « Les fantômes de Maiden Lane », mais aussi l'un que j’espérais découvrir depuis quelques temps. Phoebe est présente dans la série ici et là, et nous avons pu la voir grandir et voir sa cécité s'installer peu à peu dans son quotidien. Désormais totalement aveugle, entourée et protégée par son officier, l'histoire de la jeune femme rend l'ensemble intrigant. Si la plume de l'auteure est toujours aussi agréable et même si elle nous présente un couple joliment assorti, j'ai parfois regretté, au cours de ma lecture, que l'idée première de la série soit totalement oubliée dans ce tome. On ne parle nullement des « fantômes », de ces hommes masqués qui ont longtemps parcouru les rues de Londres. L'unique lien est le capitaine Trevillion, qui connaît l'identité des fantômes, leurs secrets. Mais un rappel de ce lien, en dehors de la romance, aurait été bien. J'espère d'ailleurs retrouver ce souffle dans le prochain volet sur Asa. Ça reste toutefois une série à lire sans hésitation.

★★★☆☆


Dans la même série :



Née à La Nouvelle-Orléans, Elizabeth Hoyt passe son enfance dans le Minnesota. Elle est diplômée d’anthropologie de l’université de Wisconsin. Mariée à un archéologue, elle vit dans l'Illinois avec leurs trois enfants et leurs trois chiens. www.elizabethhoyt.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Une série qui m'a l'air pas mal du tout :D

    RépondreSupprimer
  2. le résumé me plait beaucoup... A découvrir donc :)

    RépondreSupprimer