Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Unremembered 2 - Inoubliable

15 février 2016

"Oui. Toujours, oui."

Brody Jessica
505 pages
Éditions Au Diable Vauvert (2016)
Collection jeunesse
Séra a échappé aux scientifiques qui l’ont créée et pense être à l’abri avec celui qu’elle aime. Mais ses capacités extraordinaires lui interdisent de se cacher : son seul espoir est profondément enfoui dans sa mémoire, un secret pour lequel certains tueraient… Un secret qui ne le restera pas longtemps.
Extrait :

« Les flammes dansent, ardentes et impitoyables, sur un épais tapis de cendres incandescentes. Des langues de feu me lèchent les pieds. La fumée me fait monter les larmes aux yeux, elles ont le goût âcre de la défaite.
C'est une danse d'intimidation, les flammes me convoitent. Comme un loup qui se lèche les babines à la vue d'un animal blessé. Elles savourent la promesse d'un festin. Elles prennent leur temps avant d'asséner le coup de grâce.
Le bois crépite et craque sous mes pieds. Une à une les branches sont broyées, incinérées, réduites à de la poussière noire sur le sillage des flammes impitoyables. Le feu a une cible unique. Une seule destination. Le reste n'est qu'un tremplin pour arriver jusqu'à moi. »

Mon avis :

1609, Séra et Zen se cachent des griffes maléfiques de Diotec, dans une petite ferme isolée où ils se font passer pour un couple marié. Mais leur petite escapade ne dure pas longtemps : Zen tombe mystérieusement malade et Séra se voit accuser de sorcellerie en tentant de le sauver. Séra doit alors à nouveau se projeter dans l'avenir, à la recherche d'un sérum pour le soigner en suivant d'étranges indications imprimées dans son cerveau qui lui apparaissent par flash successifs.
Inoubliable est le second tome de la trilogie young-adult Unremembered de Jessica Brody. Il se déroule quelques mois après la fin d'Inaccessible. Une nouvelle fois, le récit est très fluide et tout se passe très vite. Mais si on espère voir enfin Séra et Zen évoluer ensemble en tant que couple, nous sommes vite déçus, car Zen apparaît très peu dans l'histoire. Par contre, nous faisons la connaissance d'un autre « être » comme Séra, Kaelen, envoyé par Diotec sur les traces de la jeune femme. Si l'absence de Zen nous laisse sur notre faim, Kaelen apporte du nouveau à l'histoire : un lien étrange se créait immédiatement entre lui et Séra, ce genre d'alchimie qui réunit deux êtres semblables en tout point. Le meilleur choix en somme pour Séra qui pourrait presque se laisser tenter par l'idée. Mais tout n'est pas aussi simple. Diotec a un don pour la manipulation et va encore le prouver dans ce volet. L'ensemble se lit très bien, et j'apprécie grandement la vision du monde futuriste et des technologies de l'avenir que nous propose l'auteure. Un grand nombre de révélations sur la situation de Séra sont faites tout au long du récit. Les actions se succèdent à un rythme soutenu et rend la lecture envoûtante. Il me tarde de connaître la conclusion que l'auteure compte apporter à son univers.

★★★★☆


Dans la même série :


Aujourd'hui âgée de 30 ans, Jessica Brody a toujours voulu devenir écrivain. Après un double cursus au Smith College (Massachusetts), elle obtient, en 2001, des diplômes en Économie et en Français. Les studios de la MGM lui offrent son premier poste, mais en 2005, elle décide de se consacrer à sa passion. Auteur de plusieurs livres, compositeur et interprète de musiques, scénariste et productrice, elle vit aujourd'hui à Los Angeles. http://www.jessicabrody.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :