Sariah'Lit

Nowhere 3 - En premières lignes

23 juin 2016

"Je veux ce que je ne peux pas avoir."

Bush Nancy
476 pages
Éditions Milady (2016)
Collection suspense
Attaché presque nu à un poteau avec une pancarte accusatrice autour du cou... Le demi-frère de September Rafferty a échappé de peu à la mort, et est la deuxième victime d’un tueur qui glisse entre les doigts de la police. Frustrée et inquiète, à peine remise de ses blessures dues à sa dernière affaire, et manœuvrant sa relation naissante avec Jake, son amour de jeunesse retrouvé, September se lance à corps perdu dans une enquête où les frontières entre le bien et le mal, le coupable et les innocents, sont plus floues que jamais...
Extrait :

« Le sol sous lui était dur, froid et humide. Il reprit lentement connaissance et perçut le bruissement des feuilles alentour. Une brise fraîche parcourut ses bras, le fit frissonner et haleter. Il regarda devant lui, baissa les yeux sur ses jambes nues, jusqu’à ses orteils qui devenaient bleus. Il prit conscience de son absence de vêtements et observa les feuilles, une petite tornade qui se lançait à l’assaut du grillage séparant la cour de la rue. »

Mon avis :

September, alias Neuf, fait partie de la police dans sa ville natale. Elle se remet d'une blessure à l’épaule qui l'empêchait de travailler, et le cas qui la ramène dans la brigade implique sa famille, son ex-beau-frère Stefan, pour être plus précise. Ce dernier est retrouvé vivant, attaché dans la cour de l’école primaire de Twin Oaks, presque nu et une pancarte accrochée autour de son cou. L’incident de Stefan ressemble étrangement à celui d'un autre homme, décédé cette fois-ci, dont elle suit l’enquête. September décide de jongler entre les différents interrogatoires pour sa propre affaire et la règle qui lui interdit de participer à une affaire qu’elle pourrait compromettre pour faire la lumière sur ce qui s’est passé.
En premières lignes est la troisième volet de la série Nowhere de Nancy Bush et pas forcément le plus réussi jusqu’à présent. La relation entre September Rafferty et Jake Westerly, qui s’est concrétisée précédemment, se développe doucement au cours du récit : elle est plus utilisée comme un fond à l’histoire que faisant réellement partie de l’intrigue. L’auteure amène un personnage perturbateur dans la romance, avec l’ancienne petite amie de Jake, comme moyen de pression sur les sentiments de September. Mais je n’ai pas trouvé que l’aspect romantique de ce genre littéraire a été assez mis en valeur. On reste vraiment sur une intrigue policière, un thriller où on découvrira un peu plus l’un des personnages rencontrés dans les volets précédents. De plus, le début se déroule de manière précipitée : on entre directement au cœur de l’enquête, sans réel suspense sur la motivation des personnages. L'auteure a pourtant tendance à parfois donner trop de détails pour rendre les personnages intéressants, ce qui peut rendre les choses confuses. Bref, dans l’ensemble, j’ai tout de même apprécié ma lecture. Nancy Bush a su nous proposer une famille, les Rafferty, plutôt atypique qui retient notre attention. Je lirais sûrement la suite de cette série s'il y a, quelques détails restent encore à explorer.

★★★☆☆


Dans la même série :


Nancy Bush vit avec sa famille dans le Nord-Ouest des États-Unis. Elle écrit avec sa sœur Lisa Jackson la série "Wicked" www.nancybush.net/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Un petit commentaire à me faire ?

Envoyer un mot doux