Sariah'Lit

Elements 1 - The air he breathes

21 juillet 2016

"Parfois, ce qu’il y a de plus difficile quand on doit vivre sans les êtres qui nous sont chers, c’est de penser à respirer."

Cherry Brittainy C.
425 pages
Éditions Hugo (2016)
Collection New romance
Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n'ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s'extraire du monde. Mais Elizabeth ne l'entend pas de cette façon. Elle sait qu'ils sont tous les deux en miettes et qu'ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes.
C'est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route.
Extrait :

« Tu connais ce lieu situé juste à la frontière entre le rêve et le cauchemar ? Ce lieu où demain n’arrive jamais et où hier ne fait pas souffrir ? Le lieu où ton coeur bat à l’unisson avec le mien ? Où le temps n’existe pas et où il est facile de respirer ?
C’est là que je veux vivre avec toi. »

Mon avis :

Tristan a perdu sa femme et son enfant dans un accident de voiture. Détruit par la peine, il se sent coupable de ne pas avoir été auprès de sa famille à ce moment-là. Les jours passant, il finit par se perdre dans l'obscurité, se refermant peu à peu sur sa douleur. Il devient un vrai monstre, poussant tout le monde, même ses parents, à rester éloigné de lui. Il laisse son âme se ternir.
Elizabeth a, de son côté, perdu son mari. Mais ce n’est pas le premier deuil qu’elle vit, même si pleurer son premier amour est difficile à supporter. Elle a perdu son père quand elle était jeune et elle a vu comment cela a changé sa mère. Elle s’est promis de ne pas laisser cela se produire pour sa fille Emma. Un an après le tragique accident, elle rentre chez elle pour reprendre le fil de sa vie.
Sur la route qui les conduit, Elizabeth et Emma, à leur domicile, elles croisent le chemin de Tristan. Si le premier contact est plutôt singulier et déstabilisant, Elizabeth remarque assez vite la noirceur que cache vivement Tristan derrière son caractère froid. L’un et l’autre vont s’aider à aller de l’avant, à retrouver ce souffle de vie qui manquait à chacun pour continuer à avancer. De douleur intense à la guérison, il n’y a qu’un pas à faire.
The air he breathes contient tous les ingrédients d’un récit émouvant et addictif, une histoire entre deux personnages totalement brisés à qui le destin offre une seconde chance d’être aimé. Il y a de nombreux passages, à travers le livre, qui m’ont étreint le cœur : les émotions étaient telles que j’en ai versé quelques larmes. L’auteure a su parfaitement dépeindre les sensations que ressentent Tristan et Elizabeth suite à la perte de leur compagnon respectif. C’était oppressant et incroyablement beau. Mais il y a également d’autres moments où j’ai eu envie d’éclater de rire : la meilleure amie d’Elizabeth, Faye, par exemple, est un personnage haut en couleur, qui ne possède aucun filtre et n’hésite pas à dire tout ce qui lui passe par l’esprit. Ce qui nous donne des scènes plutôt cocasses à lire. Chaque mot dans ce livre m'a fait ressentir quelque chose, si bien que je ne parvenais pas à détacher mes yeux de l’ouvrage. J’ai littéralement dévoré l’ouvrage, prise en étau par toute la sensibilité, le chagrin, le deuil cachés dans chaque phrase. Brittainy C. Cherry nous offre une belle histoire, que je vous conseille de lire au plus vite.

★★★★★



Brittainy C. Cherry a toujours aimé les mots, elle a fait des études de théâtre et de lettres. Elle aime participer à l’écriture de scénarios, jouer et danser. Elle habite dans le Wisconsin, à Milwaukee, avec sa famille.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Les mots doux :