Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Le musée des monstres 1 - La tête réduite

3 novembre 2016

"Elle n’aurait peut-être jamais une vie tout à fait normale, mais à cet instant précis la sienne lui semblait parfaite."

Oliver Lauren
352 pages
Éditions Hachette (2016)
Collection aventure
« Mesdames et messieurs, petits et grands, bienvenue au Musée des Horreurs de Dumfrey, venez découvrir ses curiosités en tout genre et autres bizarreries merveilleuses ! » Laissez-nous vous présenter Sam, le garçon le plus fort du monde, Philippa, la médium, Thomas, l’acrobate et assistant du magicien… Tous trois sont de jeunes orphelins qui ont grandi ensemble, heureux à l’abri des murs d’un étrange musée. Mais quand Max, lanceuse de couteaux, rejoint le groupe, une série de terribles évènements s’enchaînent. Suite à la mort d’une spectatrice lors d’une de leurs représentations, la ville accuse la tête réduite qui fait la fierté de Dumfrey d’être à l’origine d’une malédiction. Lorsque celle-ci disparaît, et que le musée se retrouve menacé de fermer, la bande des quatre orphelins extraordinaires décide de mener l’enquête… Leurs recherches vont les amener à croiser de dangereux individus et les entraîner au cœur de secrets sur leur propre passé…
Extrait :

« Vous ne devez surtout pas reposer ce livre - je vous l’interdis formellement !
Oui, c’est à vous que je parle, c’est à toi, avec ton chewing-gum et tes mains sales. Pas la peine d’essayer de me faire croire qu’elles sont propres. Tu es en train de laisser des traces à cet instant précis. Aucun problème : les mains sales sont parfaitement autorisées dans ce musée.
Quel musée? te demandes-tu. Je suis sûr que tu en as déjà entendu parler. Tu vois, les pages de ce livre contiennent un musée, où se côtoient le merveilleux et le bizarre. Et ce musée contient une histoire pleine de magie, de bizarrerie ...»

Mon avis :

Quatre jeunes enfants: Pippa, Max, Thomas et Sam sont les principales attractions du musée de Dumfrey, un établissement qui montre des curiosités en tout genre, des êtres particuliers parfois capables d’exploits extraordinaires. Fier de son affaire, Dumfrey acquiert une tête réduite d’Amazonie qui défraie rapidement la chronique après qu’une dame ayant assistée au spectacle meurt dans d’étranges circonstances. Considérée comme maudite, la tête est pourtant volée le lendemain de la première représentation et les quatre enfants interloqués par ce vol commencent à s’interroger sur le coupable. Très vite les morts vont devenir nombreux et les mystères entourant cette tête inquiétants.
Le musée des monstres est une lecture mystérieuse et intrigante. Ce n’est pas le premier ouvrage que je lis de Lauren Oliver et c’est toujours dans des univers différents les uns des autres qu’elle nous embarque. Celui-ci ne fait pas exception avec ses personnages hors du commun, quatre enfants qui ont une particularité les distinguant des enfants ordinaires, dans un univers étrange qui n’est pas sans nous rappeler l’ambiance des contes de fées. Pippa est une mentaliste capable de lire le contenu des poches des gens, et parfois leur esprit ; Mackenzie, connue sous le nom Max, est quasi-mortelle avec ses couteaux de jet ; Sam est un jeune homme d'une force physique extraordinaire ; Thomas peut se contorsionner pour entrer dans les plus petits espaces. Les quatre orphelins doivent travailler ensemble pour déterminer qui est derrière les événements étranges survenus depuis l’acquisition de la tête, tout en réussissant à éviter les ennuis. C’est une histoire à la fois légère et mystérieuse, mais qui renferme aussi un enseignement pour nos protagonistes : apprendre à s’accepter tel qu’ils sont, à envisager la vie d’une façon différente et faire un premier pas vers leur vie d’adulte. J’ai beaucoup apprécié le cadre de l’histoire qui nous propose une ville exubérante et désordonnée, avec des gens qui ne sont pas toujours ce qu'ils semblent être. Une lecture jeunesse appréciable à parcourir.

★★★☆☆

Du même auteure :


Titulaire d’un diplôme de philosophie et de littérature à l’université de Chicago, Lauren Oliver a ensuite suivi une formation en arts à l’université de New York. Elle a brièvement travaillé comme assistante d’édition chez un éditeur new-yorkais, avant de se consacrer entièrement à l’écriture. http://www.laurenoliverbooks.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX