Sariah'Lit

Scorpi 2 - Ceux qui vivent cachés

5 janvier 2017

"On ne tue pas les gens parce qu'il sont bêtes. Dommage, d'ailleurs."

Dambre Roxane
416 pages
Éditions Calmann-Levy (2016)
Collection littérature française
Depuis qu’elle vit au manoir Scorpi, Charlotte découvre un nouveau monde. S’il n’y avait que son fiancé Adam et sa singulière famille de tueurs à gages, et surtout son formidable petit frère Elias, les journées seraient déjà bien remplies. Mais il y a aussi toutes les créatures du manoir, qui s’efforcent de ressembler à des humains pour faire plaisir à Charlotte... et échouent toujours à un moment ou à un autre. Charlotte ne sait plus si elle doit trembler ou rire, mais elle les adore !
Pourtant, un jour de septembre, leur nouvelle vie bascule dans l’angoisse. Un homme, dit le Chasseur, a entrepris de traquer et d’éliminer les créatures. Adam lui-même le redoute, et est contraint de se cacher avec tous les siens. Seule Charlotte a la capacité d’agir, l’homme ne lui fera aucun mal puisqu’elle est humaine. Sauf que, précisément, en tant qu'humaine, c'est elle la plus faible de tous !
Il y a fort longtemps, Charlotte a entendu dire que les légendes naissent toujours d’un malentendu. Eh bien, elle ne va pas tarder à en avoir la preuve...
Extrait :

« Il me lança un regard malicieux.
- Firmin nous as fait part de tes exploits, Charlotte. Félicitations.
- Euh...Il a dit quoi, exactement? bredouillai-je.
- Que tu avais vaincu les deux cents policiers du commissariat pour t'enfuir, soulevé un pan entier de ruines pour dénicher la cachette du Geistjäger et sauvé in extremis le dernier survivant parmi ses quarante victimes.
Je faillis m'étrangler.
- Mais n'importe quoi! m'écriai-je. Ils étaient pas deux cents, les flics!
Le sourire du maître de maison s'élargit.
- Donc le reste est vrai ? ça devrait suffire à ta légende.
Il me laissa dans la confusion la plus totale pour se tourner vers ses fils. »

Mon avis :

Charlotte vit désormais en Franche-Comté dans le manoir des Scorpi depuis sa rencontre avec Elias. La vie dans la famille d’Adam est parfois étrange pour la jeune femme qui a du mal à se faire à l’idée des nombreux êtres surnaturels qui évoluent dans chaque recoin du manoir. Pourtant, elle a trouvé un équilibre entre ses activités de comptable pour son petit-ami tueur à gages qui lui a laissé un droit de regard sur les contrats dont il s’occupe, les cours de self-contrôle auprès des goules pour se protéger des dangers et ses visites en tant que bénévole dans une association d'aides aux enfants. Mais une nouvelle menace semble toucher les Ombres : le Geistsjäger, un être descendant des faunes aussi appelé “chasseur d’esprits” veut capturer et tuer toutes les créatures fantastiques. Il rôde près de la demeure mettant en émoi l’ensemble du manoir. Plus personne ne peut franchir le portail pour préserver la sécurité de tous, tout le monde sauf Charlotte, l’unique humaine capable d’approcher et d’affronter le Geistsjäger sans éveiller les soupçons.
Le premier ouvrage de cette série m’a fait passer un très bon moment, et je n’ai pas tardé à me plonger dans celui-ci. J’ai dévoré ce second tome aussi vite que le précédent. C’était un réel plaisir de retrouver l’imprudence et la naïveté de Charlotte. La jeune femme a pourtant pris un peu plus d’assurance, prête à tout pour protéger sa nouvelle famille atypique. Adam est de plus en plus démonstratif dans les sentiments qu’il porte à Charlotte, tentant à sa manière de la protéger. Ce n’est pas toujours délicat, parfois un peu brusque et inattendu, mais il est prêt à tuer pour elle, tout comme Elias qui lui propose sans cesse de mettre fin à la vie des personnes qu’elle croise. C’est un enfant à la fois flippant et attendrissant, qui voit en Charlotte une mère de substitution. La plume de Roxane Dambre nous embarque dans cet univers addictif, riche pouvant être à la fois émouvant et drôle. On ne voit pas les pages défiler et ce fut un réel plaisir de continuer à découvrir l’histoire de Charlotte et d’Adam. Il est rare que deux tomes consécutifs d’une série réussissent à me captiver autant, mais Scorpi y est parvenu.

★★★★★


Dans la même série :


Roxane Dambre est née en 1987 dans la banlieue de Paris. Très vite, son imagination lui montre les mystères qui dorment derrière les murs de la capitale, et à 14 ans, elle décide de prendre la plume pour les révéler aux autres. Elle continue d’écrire pour elle, pour ses proches et pour tous ceux qui ont rêvé, qui rêvent et qui rêveront un jour. http://roxanedambre.blogspot.fr




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Un petit commentaire à me faire ?

Envoyer un mot doux