Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Les vauriens de Havisham 2 - Et le comte rafle la belle

3 mai 2017

"Les hommes sont ainsi ; ils refusent de montrer la moindre faiblesse"

Heath Lorraine
376 pages
Éditions J’ai lu (2017)
Collection aventures & passions
Sur son lit de mort aux confins de l'Afrique, Albert, comte de Greyling, a fait promettre à son frère jumeau Edward d'échanger leur identité, au moins jusqu'à l'accouchement de son épouse adorée Julia. Edward rentre en Angleterre auprès de sa belle-sœur qu'il a toujours désirée en secret. Prétextant ne pas se remettre du deuil qui les frappe, il parvient à éviter toute intimité, mais Julia ne comprend pas pourquoi son mari a tellement changé et s'obstine à la tenir à distance. Bien résolue à sauver son couple, elle entreprend de ranimer sa passion avec toutes les armes dont dispose une femme amoureuse.
Extrait :

« — À mon frère. Qu’il repose en paix.
Il avala l’alcool d’un trait. Un long trait.
Ashe se contenta d’une minuscule gorgée, puis arqua un sourcil.
— Ce qui ne risque pas d’arriver, n’est-ce pas ? Bon sang, que signifie cette sinistre comédie, Edward ? Son corps se pétrifia tandis que son esprit envisageait de nier. Mais il y avait trop en jeu. Il gagna la fenêtre pour contempler le clocher de l’église du village où, quelques heures plus tôt, un service funéraire avait eu lieu en son honneur. Au loin, serpentant parmi les collines, on distinguait la route sur laquelle le corbillard chargé du cercueil en chêne verni, orné de moulures complexes et de poignées dorées, avait précédé la foule des endeuillés jusqu’au mausolée familial.
— Quand avez-vous deviné que je n’étais pas Albert ?
— Un peu avant le début des obsèques, répondit Locke.
— Avez-vous dit quoi que ce soit à Julia ?
— Non, assura Ashe. Nous avons pensé qu’il valait mieux garder nos soupçons pour nous tant qu’ils n’étaient pas confirmés. Que diable se passe-t-il ici ?
— J’ai promis à Albert sur son lit de mort que je ferais tout ce qui était en mon pouvoir pour que Julia ne perde pas l’enfant qu’elle porte. »

Mon avis :

Albert, le comte de Greyling, et Edward Alcott, jeunes orphelins, ont été envoyés vivre chez un ami de leur père où ils ont grandi. Étant jumeaux, ils ont été toujours particulièrement dévoués l'un pour l'autre. Au cours des années, ils ont partagé de nombreuses aventures et ont voyagé à travers le monde, jusqu'à ce qu’Albert tombe amoureux et se marie avec Julia Kenney. Edward en ressent un vif ressentiment de ne plus être le centre d’attention de son frère. Il décide d’embrasser Julia lors d’une soirée se faisant passer pour Albert, mais Julia s’en rend compte. Et leur relation en sera irrémédiablement marquée. Alors qu’Albert et Edward sont partis pour une dernière aventure en Afrique, Albert est tragiquement tué en demandant un dernier service à son frère : prendre sa place jusqu’à ce que Julia accouche, des semaines à prétendre être un autre, à gérer un domaine, à prendre les responsabilités de son frère, à être un mari dévoué, loyal et amoureux à une femme qui le haie.
En débutant ce second volet des Vauriens de Havisham, nous savions que Julia avait des appréhensions quant au comportement d’Edward, et que ce dernier aimait attirer l’attention sur lui, de manière provocante généralement. Bien que semblable physiquement, Edward et Albert ont des tempéraments bien différents. Tandis que l’un est mesuré et diplomate, l’autre est de nature volage et effrontée. Mais Edward a toujours eu des sentiments pour Julia, depuis que son frère a commencé à la courtiser. Il a essayé de réprouver ses propres sentiments en se comportant outrageusement en sa présence, suscitant ainsi son dégoût pour la tenir éloignée de lui. Se retrouver dans cette situation ne va pas être simple pour lui : il va devoir modérer son comportement, entrer dans la peau de son frère et devenir proche de Julia. Le rapprochement entre eux va être inévitable. De son côté, Julia tombe de plus en plus amoureuse de son mari depuis son retour, appréciant les changements que ce voyage à apporté chez lui. Quand elle découvre la supercherie, elle est à la fois accablée et trahie.
Et le comte rafle la belle est une lecture intéressante, dont la trame n’est pas des plus surprenantes, le secret sera dévoilé à un moment ou un autre. Pourtant, la lecture n’en est pas moins désagréable. L’auteure s’intéresse aux relations entre hommes et femmes à une époque où, selon la loi, il est illégal pour un homme de se marier avec la femme de son frère mort. Vont-ils vivre heureux ou devront-ils s’éloigner l’un de l’autre à jamais ? C’est sur ces questions que s’oriente l’intrigue.

★★★☆☆

Dans la même série :


Diplômée en psychologie, Lorraine Heath est l’auteure de romances historiques et contemporaines. Son talent a été récompensé à de nombreuses reprises par le Romantic Times. Elle a écrit une dizaine de romances historiques magnifiques. www.lorraineheath.com




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

LES MOTS DOUX :

  1. Un roman qui m'a l'air bien sympa, je prends note de la série :D

    RépondreSupprimer