Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Parier, mais pas jouer

24 juillet 2017

"Il faut que je me retrouve un petit peu moi aussi... "

Galia Chrys
306 pages
Éditions BMR (2017)
Tout réussit à Stephen Atkins. Excellent au travail comme dans sa vie privée, il ne connaît pas l'échec. Jusqu’au soir où Liv, serveuse dans son bar préféré, résiste à ses avances. Cette fille serait-elle hermétique à ses charmes ? Pourtant aucune femme ne dit non à Stephen Atkins…
Mis au défi par ses amis, il a trente jours pour la séduire. Facile ! Ou pas… car la jeune femme a un caractère bien trempé. Sans le savoir, Stephen va se trouver pris à son propre piège…
Extrait :

« Chez nous, c'est tellement plus simple : ça va, ça va, ça ne va pas, soit on zappe, on élude, on se dit que le temps fera les choses, soit, lorsque le problème se passe entre hommes, on se cogne un bon coup et l'instant suivant on fête notre réconciliation autour d'un verre. Mais bordel, vous, mesdames, vous êtes tellement... tellement épuisantes... harassantes ! Vous exigez tant... Ce que vous espérez c'est que l'on se mette à votre place, que l'on imagine ce que vous pouvez penser, afin d'agir en fonction de ce que vous attendez... Et si par malheur nous tombons à côté, parce que je vais vous révéler un grand secret : nous ne sommes ni devins ni extralucides, alors, c'est l'explosion, la fin des fins, la condamnation immédiate !
Il y a même pire ! Il vous arrive de nous dire non simplement pour savoir à quel point nous pourrons insister : 《chérie, tu m'en veux ? Non, ce n'est pas important tout va bien... 》Nous on fait quoi là ? On se dit tout bêtement : 《Et ben super ! Tout est au mieux dans le meilleur des mondes possible》 ... Mais non ! En fait non ! Vous, vous espérez qu'on se confonde en excuses, qu'on joue la scène des grandes eaux, vous rêvez de 《Comedia Del Arte》, de pardons à n'en plus finir... Et c'est comme ça pour tout... Parfois même, lorsque vous repoussez nos élans de tendresse, lorsque l'on veut vous prendre dans nos bras après une parole, un geste ou une attitude malheureuse, vous nous repoussez mais secrètement, vous espérez qu'on poursuive ...
Alors je vais vous donner un petit tuyau, tout simple, très efficace : Dites nous carrément ce que vous voulez, et nous nous ferons un réel plaisir de vous l'offrir sur un plateau d'argent... »

Mon avis :

Stephen Atkins a tout pour être heureux : une belle situation grâce à une entreprise qui prospère et qu’il gère d’une main de maître, une vie sociale épanouie entouré d’amis sincères et fidèles, et surtout de nombreuses femmes qui se précipitent dans son lit pour des aventures éphémères dont il se délecte. Mais tout cela ne semble pas suffire lorsque sa route croise celle de Liv Nolan, une jolie serveuse revêche qui ne semble pas succomber à ses charmes. La situation amuse ses comparses qui sautent sur l’occasion pour mettre au défi Stephen de la séduire, un pari fou qu’il s’empresse d’accepter par égocentrisme. Trente jours pour la faire fléchir et la mettre dans son lit. Confiant en son pouvoir de séduction, Stephen ne s’attend pas à de nouveaux refus de la part de la jeune femme. Pourtant, Liv va se révéler pleine de surprises et emmener Stephen sur un chemin qu’il ne se connaissait pas capable de suivre : celui d’une relation amoureuse véritable et profonde.
Parier, mais pas jouer est une lecture surprenante puisque nous suivons tout au long de notre découverte le point de vue du protagoniste masculin, une façon originale de découvrir le récit qui ne manque pas d'interpeller, surtout lorsqu’il s’adresse directement à nous, lecteurs, à de nombreuses reprises. Si l’intrigue semble commune au premier abord, elle cache toutefois son lot d’émotions et de surprises. Liv est la nouvelle serveuse du bar qui sert de point de chute hebdomadaire de Stephen et ses amis. C’est une femme inaccessible, mystérieuse pour ceux qui tentent de se rapprocher d’elle, et elle a de bonnes raisons de l’être. Stephen n’en a pas conscience dans l’immédiat, et tente de briser la glace qui la couvre, non sans dégâts. On s’attache rapidement à elle, même si ne pas connaître ses pensées nous frustre quelque peu. Stephen, quant à lui, est un mâle dans toute sa splendeur : c’est un personnage arrogant, prétentieux et extrêmement sûr de lui que nous découvrons dès les premières pages. Mais peu à peu, il va vite oublier son pari et voir Liv autrement. Il va s’intéresser à elle, et prendre à cœur de la soutenir tout au long de l’aventure. Il met de côté son ego sans contrepartie et devient quelqu’un de plus fréquentable, quelqu’un qu’on apprécie davantage que le portrait qu’il brosse de lui en débutant notre lecture. Ce premier tome, pour ma part, fut une agréable lecture. Si l’occasion se présente, je n’hésiterai pas à me plonger à nouveau dans l’univers de l’auteure qui a un plume fluide et facile à parcourir.

★★★☆☆
Stéphanie
Du même auteure :



Chrys Galia est auteure de romance. https://www.facebook.com/chrysgalia/





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX