Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Wild Heart

1 août 2017

"Plus on volait haut et plus la chute était longue. 
Plus on avait à perdre et plus la solitude devenait un cauchemar."


Haime Lily
480 pages
Éditions Milady (2017)
Collection slash
« Es-tu en colère Gabriel ? »
Cette question, le docteur Grant lui a posé pendant trois ans, à chaque début de séance, durant toute sa détention au centre correctionnel de Red Wing.
Quand Gabriel en sort, elle reste dans sa tête comme un disque rayé. Et, de fait, Gabriel est toujours en colère. Quand il se souvient d’où il vient, de ce qui est arrivé à son père, de quel genre de sang coule dans ses veines. C’est cette colère qui l’a poussé à brutaliser Vicky, ce jeune gay de son lycée, toujours un peu trop souriant, un peu trop heureux. Il ne faisait pas grand-chose, il le poussait juste un peu. Jusqu’au jour où le garçon a dévalé un escalier, et en est resté handicapé.
Depuis qu’il est sorti du centre correctionnel, Gabriel essaie de refaire sa vie. De travailler dans un garage. De renouer des liens avec sa sœur, qui l’a pratiquement élevé. Mais la colère, elle, est toujours là. Et le jour où sa route recroise par hasard celle de Vicky, il se pourrait bien qu’elle renaisse, dangereuse, incontrôlable... ou bien qu’elle se transforme en autre chose, tout aussi sauvage.
Extrait :

« Moi aussi, j’aurais voulu te détester, et seulement ça. J’aurais voulu ne pas essayer de comprendre. Ne pas me voir au fond de tes iris.
Mon reflet…
Mon enfance comme une disgrâce…
J’ai pensé à toi. Je me suis forcé à ne jamais oublier ce que j’étais capable de faire. Ce que je pouvais apporter de douleur et de danger. (...)
Es-tu heureux toi, Vicky ? Dans les bras de cet autre de chez qui tu partais, cette nuit-là?
Te fait-il sourire ?
Prend-il soin de tes nuits? De tes matins.
T’aime-t-il jusqu’à ce que tu en aies le coeur qui explose ?
T’appelle-t-il “mon amour” juste pour le plaisir de faire rouler les mots sur sa langue en te regardant droit dans les yeux ?
T’avoue-t-il que ta beauté le fascine et qu’il a peur de te toucher de crainte de l’abîmer ?
Regarde-t-il les étoiles, le soir, en priant pour tes journées ?
N’oublie pas de lui demander, Vicky. Laisse-lui te dire sa façon de t’aimer.»

Mon avis :
Gabriel est un être empli de colère, d’une rage qu’il tente de contenir tant bien que mal. La violence ancrée au plus profond de lui qui dicte chacun de ses gestes, obscurcit sa vision du monde. Pourtant, c’est une personne profondément courageuse et fidèle, que ce soit envers sa famille ou ses amis. Sa vie est loin d’avoir débuté dans les meilleures conditions : abandonné par sa mère, il a grandi avec un père vendant des armes et de la drogue qui lui a appris à se battre, à ne pas laisser entrevoir ses faiblesses à autrui. Il est conditionné à vivre dans la hargne et les coups, n’allant plus à l’école et passant son temps à côtoyer le milieu des truands. Quand son père est arrêté, Gabriel va vivre avec sa soeur et son époux, une situation stable qui n’enlève rien à la colère qui le ronge. Et lorsqu’au lycée il pousse un de ses camarades dans les escaliers ne supportant pas le regard qu’il pose sur lui, il est envoyé dans un centre correctionnel où la culpabilité alimente la haine qui coule dans ses veines. Tout le temps de son incarcération, il n’a pu oublier Vicky, ce garçon aux allures fragiles et pourtant si viril qui lui fait ressentir des sensations qu’il n’a jamais connues jusqu’ici. Quotidiennement, il lui rédige des lettres dans lesquelles il s’excuse, dans lesquelles il s’épanche sur ce qui le ronge, ses doutes, cet attrait pour lui qui le chamboule, sans jamais les lui envoyer. Des années plus tard, alors qu’il est devenu mécanicien et qu’il participe à des combats clandestins pour expier ses accès de colère, il revoit Vicky.
Lily Haime nous offre ici une très belle histoire qui m’a totalement bouleversée. J’avais eu l’occasion de découvrir Clair Obscur de cette auteure, des émotions fortes et prenantes ressenties tout au long de ma lecture et que j’ai retrouvé dans cette lecture. Je suis passée par toutes sortes de sentiments, mais ce sont surtout les larmes qui ont prédominé. Gabriel est un protagoniste intense et touchant. Sous ses airs de gros durs, c’est un homme perdu et blessé que nous découvrons. Il n’a aucune idée de la manière dont il doit mener sa vie, vu l’enfance qu’il a eue. Il ne sait pas contrôler ses émotions sans avoir recours à la violence,, ce qui va lui poser de nombreux problèmes. Mais cela ne nous empêche pas de nous prendre d’affection pour lui, de vouloir qu’il ait son moment de bonheur et de félicité. Vicky, de son côté, est un garçon plus doux, plus tendre. Le lien qui les unit est très fort, viscéral. Et ce genre de relation s’accompagne de sentiments profonds, sauvages qui les amènent à se faire du mal. L’ensemble est intense et on parvient difficilement à détacher son attention de l’intrigue qui se joue sous nos yeux. En bref, Wild Heart m’a emportée dans des émotions intenses, palpitantes et je ne regrette nullement de m’être plongée dans ce livre. Une lecture à côté de laquelle vous ne pouvez passer si vous aimez les belles histoires d’amour et de rédemption.

★★★★★
Stéphanie

Du même auteure :


Auteure de romance gay, Lily Haime habite en Nouvelle Calédonie.





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.
Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX