Sariah'Lit



Sariah'Lit est un blog consacré à la littérature sous toutes ses formes. Je m'appelle Stéphanie. Vous trouverez sur ce blog mes avis littéraires concernant mes différentes lectures, mais également quelques concours que je propose occasionnellement.








Actuellement sur Instagram






Copyright © 2013-2017 - Sariah'lit, blog littéraire - Une pause lecture pour s'évader

Les ladies de Lantern Street 2 - La femme mystère

11 septembre 2017

"Il était venu pour toi. Je lui ai dit que tu n’étais pas là. Il ne m’a pas cru. "


Quick Amanda
350 pages
Éditions J’ai lu (2017)
Collection aventures & passions
Béatrice Lockwood est médium, formée aux techniques paranormales par son mentor, le Dr Fleming. Lorsque celui-ci est assassiné, elle se rend vite compte qu'elle est épiée par un certain Joshua Gage, un étrange personnage balafré au charme ténébreux, qui est sur la piste d'un maître-chanteur en rapport avec le meurtrier de Fleming. Afin de lui tendre un piège, il réquisitionne les talents particuliers de Béatrice. Leur enquête va les entraîner dans une aventure terrifiante, mais le danger attise les passions et, bientôt, l'alchimie brûlante qui les relie n'a rien de surnaturel.
Extrait :

« — Êtes-vous certain de ne pas vouloir d’aide, monsieur ? s’enquit-il.
— Où diable étais-tu donc passé ? J’ai dû porter seul cette fripouille hors du parc et dans toute l’allée.
— J’ignorais que nous allions devoir nous débarrasser d’un corps ce soir, monsieur. Comme au bon vieux temps, hein ?
— Il n’est pas mort. Enfin, pas encore. Et non, pas comme au bon vieux temps. Le bon vieux temps, c’est fini, Henry.
— Puisque vous le dites, monsieur. Où l’emmenons-nous ?
— Dans un endroit bien tranquille près des docks où nous pourrons avoir une petite conversation, lui et moi, répondit Joshua.
— Ah. Alors il aura droit à un bain de minuit quand vous aurez fini, pas vrai ?
— Cela dépendra des réponses que j’obtiendrai. »

Mon avis :

Beatrice Lockwood a travaillé avec Roland Fleming à l'Académie des sciences occultes comme médium jusqu'à ce qu'il soit brutalement assassiné. Soupçonnée d’être la meurtrière, Beatrice doit se cacher des autorités et du véritable assassin qui en a après elle. La jeune femme a fini dans Lantern Street où elle est employée par Flint & Marsh, une agence privée de détectives tenue par deux femmes talentueuses pour les affaires et employant de nombreuses femmes dotées d’aptitudes particulières. Déguisées, elles peuvent intégrer la bonne société incognito pour mener à bien leurs missions. Beatrice a la capacité de percevoir l’aura des gens dans leurs empreintes, une aptitude qui lui permet de discerner les intentions d’autrui. Sa nouvelle mission l’amène à protéger une jeune femme d'un chasseur de dots quand elle rencontre Joshua North, un ancien espion pour la couronne. Ce dernier lui indique immédiatement les raisons de sa présence et ne lui cache pas ses projets d’impliquer la jeune femme dans ses recherches. Grand, anguleux, invalide, il n’a rien d’une beauté classique. Mais sa présence éveille pourtant l’intérêt de Béatrice qui accepte de le suivre dans son enquête. De son côté, alors que son existence était devenue monotone, rencontrer Beatrice et travailler avec elle donne à Joshua une nouvelle vigueur.

La femme mystère est le deuxième livre de la série Les Ladies de Lantern Street, une intrigue au cœur de Londres remplie d'espions, de mystères, de romantisme et de danger, le tout enveloppé d’un voile de paranormal. Ce nouvel opus, qui peut se lire indépendamment de l’autre, était intéressant à parcourir, même si je regrette que l’aspect paranormal soit moins développé que dans le précédent tome. Joshua est une homme cartésien et refuse de croire que certaines personnes puissent être dotées de capacités extra-sensorielles hors du commun, considérant même que la jeune femme est une menteuse. Il cherche toujours une explication à chaque fait et, prend toutes ses décisions avec une logique froide et implacable. Béatrice ne cesse pourtant de lui rappeler que son incroyable intuition et son habilité à retrouver les gens sont du domaine psychique, un don qu’il ignore volontairement. Béatrice, quant à elle, est une héroïne forte, qui porte un pistolet dans sa jarretière et s’estime capable de gérer n’importe quelle situation seule. C’est une femme forte, indépendante. Malgré leurs différences, ils vont finir par se faire confiance. La romance entre les deux protagonistes se développe lentement. Ce n’est pas une attirance passionnelle entre eux, mais quelque chose de tendre et de naturel. Tout au long de leur aventure, Beatrice et Joshua apprennent à se connaître, à se découvrir et à accepter simplement la présence de l’autre comme allant de soi.

Dans l’ensemble, l’intrigue était intéressante, notamment tout ce qui tourne autour du surnaturel et de la recherche du meurtrier de Fleming. Mais je n’ai pas ressenti d’alchimie entre nos protagonistes et c’est quelque chose que j’aurais aimé ressentir un peu plus durant ma lecture.

★★★☆☆
Stéphanie

Dans la même série :

Amanda Quick est l’un des noms de plume de Jayne Ann Krentz, auteure de romance contemporaine à suspense. Elle utilise le nom Amanda Quick pour écrire ses romances historiques principalement. Elle utilise également le nom Jayne Castle (son nom de jeune fille) pour écrire de la romance paranormale.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

ENVOYER UN MOT DOUX