Sariah'Lit

Sans coeur

16 janvier 2018

"Je te destine à bien d'autres choses qui ont plus de valeurs à mes yeux. "

Arekin Angel
450 pages
Éditions BMR (2017)
Abigael se sent quelconque et tente en vain d'attirer le regard des hommes, quitte à passer pour une fille facile. L'arrivée de Ciarán Mordret dans son quotidien va changer la donne, et son étrange proposition bouleverse tous les repères de la jeune fille. A mesure que ses sentiments grandissent pour le beau et ténébreux Ciarán, Abigael comprend que son comportement atypique cache un lourd secret. C'est sa vie entière qui peut basculer si elle choisit de rester avec lui...
Extrait :

« Son regard glacial me transperce la poitrine. Je manque de suffoquer. Sa poigne est douloureuse, mais je me contente de le regarder.
- Une fille facile ne m'intéresse pas. Te mettre dans mon lit non plus.
Je le fixe sans comprendre.
- Alors quoi ?
- Hum....Tu comprendras.
- Explique moi, je suis perdue. En quoi je t'intéresse ? parce que suis la fille dont tous les garçons se moquent ? Tu souhaites m'humilier ? Me transformer en l'une de ces poupées qui passent leurs journées à minauder à tes côtés, en espérant un regard de toi ?
- Tu as passé beaucoup de temps à m'observer, remarque-t-il à juste titre. Tu t'intéresses à moi pour une raison que j'ignore, et je m'intéresse à toi pour une raison que tu ignores. Nous sommes à égalité. Tu n'as pas besoin de précipiter les choses, Abigael. »

Mon avis :

Sans coeur est une lecture qui s’adresse à un public averti. Âmes sensibles abstenez-vous de vous plonger dans cette Dark romance troublante.

Abigael Cedars, dix-neuf ans et élève de BTS, est une jeune fille intelligente qui ne supporte plus la solitude et craint de finir seule. Ses parents sont peu présents pour elle, l’ignorant complètement. Et, le manque d'affection qui en résulte l’empêche d’avoir pleinement confiance en elle. Pour palier à cette faiblesse, elle cherche l’attention des autres et, cumule les coups de coeur pour des garçons qui malheureusement ne partagent pas ses sentiments. Cependant, l’arrivée d’un nouvel élève dans son établissement change la donne du jour au lendemain. Ciaràn Mordret, vingt-et-un ans et fils d’un PDG d’une grande entreprise de cosmétiques, vient d'intégrer le lycée Frémont et obtient rapidement l’attention de tous sur lui. Abigael ne fait pas exception, attirée par la sombre aura qu’il dégage. Quand ce dernier lui propose de venir chez lui pour apprendre à le connaître, Abigael ne résiste pas. Mais, le marché qu’il va lui proposer alors est loin d’être des plus ordinaires.

Ciarán est atteint d’un trouble de la personnalité qui l’amène à se comporter avec indifférence vis-à-vis des autres, incapable de ressentir les émotions qui régissent un être humain lambda. Il est capable de reproduire les comportements et les sentiments pour faire croire ce qu’il souhaite aux autres, de mentir sans que la personne face à elle ne le décèle. C’est un être antisocial qui se comporte de manière impulsive sans égard pour les normes sociales, un sociopathe qui n’hésite pas à briser tout celles et ceux qui s’approchent de lui. Et, toute son attention est désormais tournée vers Abigael. Dès le prologue, nous savons qu’il a pris la jeune femme pour nouvelle cible, qu’il cherche à en faire un être soumis qu’il pourra manipuler à sa guise. Va-t-il y parvenir ?

Si vous avez aimé le côté torturé et dérangé des hommes de la série Heartless de Ker Dukey, vous ne pouvez qu’apprécier la lecture de cet ouvrage. Ciarán se révèle à la fois sombre, calculateur et parfois même cruel envers les autres. La plume de l’auteure, quant à elle, est prenante : le récit est fluide et on ne peut s’empêcher de tourner les pages pour découvrir où va nous mener l’esprit torturé de Ciarán. Même si l’intrigue est racontée du point de vue d’Abigael, c’est bien Ciarán qui retient toute notre attention dans cette lecture. On ne peut s’empêcher de se poser des questions sur lui, d’essayer de voir dans chacun de ses actes une brèche qui démontre qu’il n’est pas si différent des autres. Abigael aussi est en quête de cette faille. Elle est consciente de la personnalité du jeune homme et, ne semble aucunement effrayée par lui. Au contraire, elle obtient ce qu’elle a toujours désiré : de l’attention.

En bref, j’ai vraiment apprécié cette lecture : la complexité des personnages, des sentiments humains mis en avant dans l’intrigue… Une romance atypique que je conseille aux amateurs de dark romance.

★★★★☆

Stéphanie
Rédactrice depuis 3 ans dans une agence de communication, elle écrit depuis plus de 10 ans. Le Porteur de Mort est son premier roman.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX