Sariah'Lit

Un palais de colère et de brume

14 avril 2018

"Quand on reste assez longtemps prisonnier des ténèbres, 
on découvre un jour qu'elles vous sont devenues familières."

Maas Sarah J.
720 pages
Éditions La martinière Jeunesse (2018)
Collection fiction
Feyre a survécu aux défis d'Amarantha. Elle est devenue une Fae, créature immortelle, et a hérité de pouvoirs qu'elle ne maîtrise pas.
Mais son cœur est resté celui d'une humaine, et elle ne peut effacer ce qu'elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps...
Elle ne peut non plus oublier qu'elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais. Et si elle est d'abord réticente, elle va découvrir qu'il est loin d'être le Fae cruel et manipulateur qu'elle pensait connaître. Et, à ses côtés, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs d'immortelle. Et douter de ce qu'elle ressent pour Tamlin...
Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile à l'horizon. Car les desseins du roi d'Hybern pourrait bien ébranler tout le royaume des immortels.
Extrait :

« Je n'étais pas un animal, sauvage ou apprivoisé, ni une marionnette.
J'étais une survivante et j'étais forte.
Je ne serais plus jamais faible et désemparée. Je ne plierais plus jamais.
Je ne me laisserais plus jamais domestiquer. »

Mon avis :

Un palais de colère et de brume est si captivant qu’il est facile de se laisser emporter par le récit et, qu’il m’a été difficile de le reposer durant ma lecture. L’univers dans lequel nous emmène Sarah J. Maas est unique, prenant. Si vous n’avez pas lu Un palais d’épines et de roses, ma chronique risque de vous spoiler.

Le précédent volet était quelque peu inspiré de la Belle et la Bête et, j’avais été totalement conquise par la personnalité hors du commun de Feyre qui se bat sans cesse pour ceux qu’elle aime. C’est tout naturellement que je me suis plongée dans cette suite, impatiente de découvrir ce que l’auteure allait nous proposer.

Un palais de colère et de brume prépare le terrain pour la bataille finale de Prythian. Amarantha et tout ce qui se déroule Sous la Montagne n’est qu’un avant-goût de ce qui attend nos protagonistes pour la suite. Le roi d’Hybern, le véritable ennemi qui tire les ficelles depuis le début, prépare quelque chose de bien plus grand et de bien plus dévastateur. L’unique moyen de mettre fin à ses agissements est de retrouver deux livres pour détruire le chaudron, un instrument possédant une grande magie capable de tout détruire. Feyre est, malgré elle, entraînée dans cette quête. Le marché qui la lie à Rhysand l’oblige à passer une semaine par mois à ses côtés. Elle découvre durant ses séjours les pouvoirs qu’elle a hérités des hauts seigneurs. Mais, elle doit aussi faire face à de nombreuses doutes quant à sa relation avec Tamlin.

J’avais beaucoup aimé Tamlin dans le premier volet et, il m’a été difficile de le voir différemment dans ce nouvel épisode. Tout ce qui faisait de lui un être bon, compréhensif disparaît au profit d’une possessivité exacerbée et impossible à contrôler. Chacune de ses actions nous pousse à le détester, et j’avais beaucoup de mal dans les premiers chapitres avec cette nouvelle configuration. Mais, en parallèle, nous découvrons une nouvelle facette de Rhysand, une personnalité attachante et altruiste malgré ses actes jugés horribles. Rhysand devient véritablement bon et intéressant. Je sentais déjà qu’il y avait quelque chose de tangible entre lui et Feyre. Ce tome n’a fait que confirmer mon ressenti. Alors que Tamlin ne peut pas voir que son comportement surprotecteur étouffe Feyre, Rhysand veut lui donner les outils pour être indépendant, autonome, libre et vivre sa vie comme bon lui semble.

Sarah J. Maas a créé un univers et des personnages que nous ne pouvons qu’aimer. Cette suite est différente, mais j’en ai pas moins apprécié chaque page. J’ai aimé l’intrigue, la romance, la cour de la Nuit et tout ce qui fait ce tome. J’ai été surprise par Rhysand. Par contre, je ne pense pas que cette lecture soit adaptée à un jeune public. Le ton du livre s’adresse plus à un lectorat plus âgé.

★★★★☆

Stéphanie

Dans la même série :

Sarah J. Maas est une auteure américaines, diplômée de l’Université d’Hamilton. Sa première série, Keleana, a été publiée dans 15 pays et traduite en 23 langues. Sarah Maas vit aujourd'hui en Californie du Sud. http://sarahjmaas.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





LES MOTS DOUX :

  1. Il fait partie de ma PAL de ce mois-ci ! Après avoir adoré le premier tome, j'ai vraiment hâte de découvrir la suite !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très bien aussi. J'espère que la suite ne tardera pas trop pour sortir !

      Supprimer
  2. J'ai le premier tome dans ma PAL, je suis hyper pressée de le débuter !

    RépondreSupprimer