Sariah'Lit

Hades Hangmen 4 - Au-dessus des lois

6 octobre 2018

"Quand je lui parlais, j’avais le sentiment de dire la vérité pour la première fois dans ma vie."

Cole Tillie
538 pages
Éditions Milady (2018)
Collection new adult
Démasqué par les Hades Hangmen dont il avait essayé d’infiltrer les rangs, Caïn n’est plus qu’un être brisé croupissant au fond d’une cellule. Lui qui a vécu et roulé avec ces bikers tristement célèbres au nom d’une foi lui promettant la gloire n’a désormais plus rien... jusqu’à ce qu’une nouvelle voisine de cellule éveille en lui un instinct protecteur longtemps oublié. Tandis qu’ils se rapprochent, Caïn est de plus en plus décidé à réparer ses torts pour sauver celle qu’il aime par-dessus tout... même si cette bataille doit le mener aux portes de l’enfer.
Extrait :

« Elle était devenue tout pour moi en si peu de temps… Mon matin, mon midi, mon soir … Ma raison de me lever chaque jour. Elle avait été la plus belle bénédiction pour laquelle j’aurais pu prier. »

Mon avis :

Hades Hangmen est l’une de mes séries préférées de Tillie Cole. Compte tenu du passé violent des héroïnes que nous rencontrons dans les différents volets, ce n’est pas une saga qui doit atterrir dans toutes les mains : le récit est violent, les femmes subissant d’horribles sévices. Cain, alias Rider, est depuis le tout premier ouvrage témoin de ses atrocités. C’est un protagoniste pour lequel mes sentiments sont assez ambivalents : tantôt, nous le haïssons pour suivre inconditionnellement les préceptes de l’Ordre, tantôt nous compatissons avec lui d’avoir grandi dans l’ignorance de leurs réelles pratiques. Dans Au-dessus des lois, l’auteure nous offre enfin son histoire, un moyen de le comprendre.

Caïn, héritier du prophète David, a grandi avec son frère jumeau Judah à l’extérieur de la communauté, isolé afin de rester pur pour le jour où il prendra sa place de prophète. Pourtant, à la demande de son oncle, Caïn a dû infiltrer les Hades Hangmen pour recueillir les informations nécessaires pour que l’Ordre puisse décimer le gang des bikers. Et par là-même, il se confronte pour la première fois au monde extérieur. Après des révélations choquantes et horribles, Caïn se retrouve déchiré entre les croyances qu’on lui a enseignées et ce qu’il a découvert de ses propres yeux. Il a été trahi par son propre sang et n’a plus aucun espoir. Rencontrer Harmony alors qu’il est au plus bas, lui donne une nouvelle raison de se battre.

Cette dernière a également passé sa vie au coeur de la Communauté. Mais, elle a résidé à Porto Rico ces derniers temps, une congrégation de bannis qui vit recluse de l’Ordre, où leurs principes n’y sont pas établis. Une vie plutôt tranquille, où elle reste cachée des yeux de tous, jusqu’à que l’Ordre rappelle tous ses disciples à lui vers la nouvelle Zion. À cause de sa beauté saisissante, elle est immédiatement reconnue comme maudite, celle attendue pour sauver la communauté, celle qui devra épouser le prophète, condamnée à un mariage avec un homme cruel. C’est dans ces conditions que Caïn et Harmony se rencontrent. Leur connexion est immédiate et leur besoin d’être ensemble, encore plus proche ne fait que grandir au fur et à mesure que leur confidence prend de l’importance. Sauront-ils trouver un moyen de se libérer ? Seront-ils libres de s'aimer au grand jour ?

Au-dessus des lois est une lecture intense. Ce n’est pas un récit que l’on peut considérer comme facile : c’est brut, dur et sans filtre. Avec tout ce que l’on a découvert sur Caïn/Rider au fil des différents tomes, les sentiments ambivalents à son encontre sont bel et bien présents, et nous entrons dans l’intrigue avec certaines appréhensions quant à ce que l’auteure va nous proposer. C’est un personnage détesté, qui a blessé de nombreuses personnes autour de lui sans remords, sans honte. Comment ressentir autre chose que de la haine pour un être si vil et si sombre ? Pourtant, Caïn se révèle être un homme blessé, rejeté par les siens et par tous ceux qui l’ont accueilli auprès de lui. L’auteure est parvenue à me faire ressentir de l’empathie pour lui, de la sollicitude pour ce qui lui arrive. Nous avons eu à faire face à un personnage dépourvu de toutes ses émotions, de toute sa splendeur pour ne laisser qu’un homme seul, sans domicile, sans famille, sans ami. Comment alors rester insensible face à lui ? Il est conscient de ses erreurs et l’auteure ne cherche pas à excuser ce qu’il a fait par le passé. Il fait face à ses erreurs. C’est ce qui a fait bousculer mon ressenti envers lui. Harmony, dans tout cela, se révèle tout aussi surprenante. C’est une héroïne tout aussi brisée que Caïn et représente la personne parfaite pour sauver Caïn. Ensemble, il nous offre une belle romance, un développement unique par rapport aux autres romans de la série, même si la fin n’est pas à la hauteur de ce que j’espérais pour eux.

La lecture m’a tenue en haleine tout au long des pages : les rebondissements sont nombreux, l’émotion est présente. Tillie Cole aborde des sujets difficiles et les gère avec brio. Écrire sur des sectes, des femmes violées et brisées, sur un homme qui a fait des choses innommables, et en faire une histoire qu’on a envie de lire encore et encore, une histoire bouleversante et touchante révèle de l’impensable. Pourtant Tillie Cole y parvient parfaitement.

★★★★★

Stéphanie

Dans la même série :

Tillie Cole est originaire du nord de l’Angleterre, où elle a grandi dans une ferme, entourée de nombreux animaux recueillis par sa famille. Titulaire d’un diplôme en sciences des religions de l’université de Newcastle, elle a parcouru le monde en compagnie de son mari rugbyman et enseigné les sciences sociales avant de s’installer à Austin au Texas. Elle a écrit de nombreux romans dans des genres très différents, pour les adultes et les jeunes adultes, rencontrant chaque fois un grand succès. http://tilliecole.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





LES MOTS DOUX :

  1. Je te souhaite un bon W.E. avec peut-être des lectures sympa.
    A bientôt, FLaure

    RépondreSupprimer