Sariah'Lit

Un cow-boy perdu dans les Highlands

6 novembre 2018

"Où que son protégé aille, la Dame Blanche irait."

Ranney Karen
374 pages
Éditions J’ai lu (2018)
Collection aventures & passions
Propriétaire d'un ranch au Texas, Connor McCraight ne s'attendait pas à devenir le nouveau duc de Lothian. Mais, noblesse oblige, le voilà qui débarque dans cette Ecosse glaciale, balayée par le blizzard.
Son projet ? Vendre au plus vite le domaine et retourner en Amérique. A Bealadair, les moeurs locales ont de quoi dérouter un cow-boy, et les habitants sont aussi accueillants que le climat. Il existe toutefois une exception : Elsbeth, la pupille du défunt duc, que les McCraight considèrent comme une sorte de domestique. Que faire ? Car la beauté brune de la jeune femme a tôt fait d'enflammer le rude Texan et de retarder ses projets....
Extrait :

« D’ordinaire, Elsbeth bridait sans peine sa curiosité. Pas ce soir, toutefois.
— Le duc aurait-il un caractère difficile ?
Glassey lui jeta un coup d’œil, puis détourna les yeux. Elsbeth crut qu’il n’allait pas lui répondre, mais il finit par soupirer avant de la regarder de nouveau.
— Sa Grâce ne voulait pas venir en Écosse. Il m’a même demandé s’il n’existait pas un moyen de refuser le titre.
— Il n’était certainement pas sérieux, monsieur Glassey.
— Je crains que si. Chaque jour, il me faisait la liste des tâches qui l’attendaient au ranch. Il n’est pas ravi d’être ici.
Elsbeth avait l’impression que Glassey, quant à lui, n’avait pas apprécié son séjour en Amérique. Et elle le lui dit le plus diplomatiquement possible.
Il secoua la tête.
— Ce n’est pas l’Amérique qui m’a déplu, mademoiselle, c’est le Texas. Le quatorzième duc de Lothian est texan.
— Qu’est-ce qu’un Texan ?
— Je suis sûr que vous l’apprendrez bien assez tôt. »

Mon avis :

Connor McCraight est né et a grandi dans un ranch au coeur du Texas. Il n'a d’ailleurs jamais imaginé vivre ailleurs. Bien que son père était écossais, Connor ne s’est jamais préoccupé de ses origines. Cela change lorsqu’un avocat se présente dans son ranch pour lui annoncer qu’il vient d'hériter du titre de duc de Lothian et de laird du clan McCraight de son oncle, un homme dont il ignorait l’existence jusqu’à ce jour. Connor se présente en Écosse, sous l'insistance de sa mère, pour réclamer à contrecœur son héritage. Mais, une fois le manoir familial vendu, Connor est prêt à retourner au plus vite aux États-Unis à la grande consternation de tous les habitants de Bealadair. Il n’éprouve aucun attachement envers les grandes plaines d’Écosse, les us et coutumes qui s’y pratiquent. Jusqu’à ce que son attention se porte sur Elsbeth Carew.

Le père d'Elsbeth était un ami de feu le duc. Les parents de la jeune femme sont malheureusement morts dans un accident de train alors qu’elle n’était encore qu’une enfant. N’ayant plus aucune famille pour s’occuper d’elle, elle est amenée à Bealadair pour y vivre avec la famille McCraight pour y être élevée comme l’une de leur fille. En grandissant, Elsbeth est devenue proche de Gavin, partageant avec lui un lien particulier que lui-même n’avait pas avec ses propres filles. Depuis sa mort, Elsbeth s’est retrouvée cantonnée aux tâches allouées à l’intendante, évoluant désormais dans l’ombre de la famille McCraight, sans aucune reconnaissance pour ce qu’elle accomplit. Avec l’arrivée d’un nouveau duc indifférent à son héritage, Elsbeth se prépare à quitter l’univers qu’elle a toujours connu pour prendre son propre chemin. Cependant, elle aimerait voir le clan prospérer sous un laird dévoué. Connor pourrait-il être cet homme ?

Un cow-boy perdu dans les Highlands est le troisième volet d’une série. J’avoue qu’en débutant ma lecture, je n’étais pas au courant et cela ne m’a nullement dérangée dans ma progression de ne pas avoir connaissance des autres tomes. Celui-ci se lit très bien indépendamment des autres. Notre héros, un Texan pur et dur, apporte un changement rafraîchissant par rapport à ce que nous proposent habituellement les romances historiques se déroulant en Angleterre. On comprend très rapidement ce qui rapproche nos deux protagonistes : ce sont des personnalités habituées à se plonger pleinement dans le travail avec une satisfaction toute personnelle à accomplir mille et unes tâches quotidiennes, sans rien attendre en retour. Ils n’ont pas peur de se salir les mains, en quelque sorte. Et, cela est loin des manières dont sont dotés les aristocrates qui passent souvent leur journée à flâner. Le style de l’auteure est très différent de ce que je lis habituellement : elle prend le temps de mettre en place son décor, de décrire les liens qui unissent les différents personnages et de faire progresser lentement la romance qui s’installe entre Elsbeth et Connor. Le rythme de l’histoire est plutôt lent, mais cela n’en reste pas moins agréable à découvrir. J'ai aimé la manière dont Karen Ranney nous entraîne dans cette histoire en intégrant à sa romance un peu de suspense et de complot contre la vie de Connor. J’ai aimé l’atmosphère dégagé par cette histoire.

En bref, une lecture que j’ai trouvé très divertissante et une plume plutôt intéressante à parcourir.

★★★☆☆

Stéphanie

Auteure best-seller de romances historiques ayant principalement pour cadre l’Écosse, elle a été récompensée à de nombreuses reprises. Grâce à son talent, elle a su conquérir le cœur des lectrices à travers le monde.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX