Sariah'Lit

Bad 5 - Amour insaisissable

8 novembre 2018

"Elle ne devait jamais apprendre que je n'avais rien accompli d'héroïque... Même quand la personne que j'aimais le plus au monde en avait eu besoin."


Crownover Jay
384 pages
Éditions Harlequin (2018)
Collection &H
Depuis son retour à The Point, Snowden Stark n’a qu’un objectif : éviter les problèmes. Voilà pourquoi il n’a pas réfléchi plus de deux secondes avant de claquer la porte au nez de Noe Lee lorsqu’elle a débarqué chez lui, terrifiée, en implorant son aide. Rien, et pas même le charme fou de la jeune femme, n’aurait pu le convaincre d’intervenir. Sauf qu’aujourd’hui Noe Lee a disparu, et Stark ne se le pardonnera jamais s’il lui arrivait quelque chose. Alors, pour retrouver la seule femme capable de lui retourner la tête, il est désormais prêt à toutes les transgressions. Car il le sait, pour tenter de la sauver, il n’a qu’une solution : s’associer à l’homme le plus dangereux de The Point.
Extrait :

« J’étais fatiguée, et ma tête m’élançait au rythme des battements de mon cœur chaque fois que je fermais les yeux. Le lit aux draps et au couvre-lit noirs était une vision beaucoup plus propre et luxueuse que les draps du No Tell Motel. Qui aurait cru qu’un mec comme Noah Booker et sa sauvagerie couturée et ténébreuse était du genre à se soucier des parures de lit ?
Tous les hommes qui façonnaient la ville étaient surprenants. Je n’aurais jamais cru que Nassir Gates interférait dans une affaire qui ne lui rapportait rien, ce qui signifiait qu’il y trouvait tout de même son compte : rendre Stark heureux et s’assurer que ses talents en informatique n’étaient pas compromis parce qu’il était perturbé par mon enlèvement. Si j’avais un pari à faire, je dirais que Nassir effectuait un investissement personnel en l’aidant. »

Mon avis :

Jay Crownover est une auteure dont je suis assidûment les publications. Je n’ai, jusqu’à présent, jamais été déçue par mes différentes lectures. La ville de The Point m’a particulièrement marquée par l’univers sombre et atypique qu’elle offre, une ville où faire le mal est nécessaire pour survivre. Nous avons découvert Noé et Stark dans le volet concernant Nassir, et j’avais été intriguée par leur histoire respective. Cependant, avec ce volet de Bad, je ne sais où le situer dans le flot d’ouvrages que nous a proposé l’auteure jusqu’ici, sûrement pas dans les titres que j’ai le plus apprécié.

Snowden Stark est un brillant pirate informatique, un homme qui a son propre code d’honneur, sa propre vision des choses. Il calcule chacune de ses actions pour qu’elles ne l’atteignent pas. Il garde ses émotions enfermées au plus profond de lui pour conserver l’esprit clair et détaché sur ce qui l’entoure. Aussi, quand Noe Lee frappe à sa porte pour demander son aide, Stark la lui refuse malgré l’attirance qu’il ressent pour la jeune femme : il ne parvient pas à dépasser sa rancune d’avoir été cambriolé et abusé par elle. Très vite pourtant, il est pris de regrets et tente de la rattraper, avant de se rendre compte que Noe a disparu, enlevée par ceux qu’elle voulait fuir. Il déploie alors toutes ses compétences, allant même jusqu’à demander de l’aide à Nassir, allant à l’encontre de choses qu’il s’était toujours refusé de faire car, il ne veut pas une nouvelle fois abandonner une femme sans défense.

Une fois n’est pas coutume, je suis restée assez distante de l’histoire que nous propose Jay Crownover. Je ne suis pas parvenue à me trouver des affinités avec eux, ni à apprécier l’intrigue en elle-même. Je ne sais pas si c’est dû à la présence imposante des différentes explications concernant le milieu de l’informatique qui alourdissent assez le récit, ou à des protagonistes avec qui je n’ai pas trouvé aucune connexion. Pourtant, nous faisons face à deux personnalités atypiques, avec un potentiel intellectuel élevé et qui préfère évoluer en marge de la société. Loin de leur offrir la possibilité de vivre comme ils le souhaiteraient, leur capacité les place dans une situation dangereuse, où des hommes mal-intentionnés souhaitent les utiliser à des fins néfastes. Stark et Noe ont de nombreux points communs, notamment de mêmes objectifs qui les poussent à agir comme ils le font. Stark souhaite aider ceux qui ne le peuvent pas, en utilisant ses compétences dans l’ombre, en dénonçant publiquement les opportuns. Noe, de son côté, préfère soutenir les victimes, les aider à fuir la menace, quitte à se mettre elle-même dans la ligne de mire de certains malfrats. C’est d’ailleurs ce qui lui vaut ici de se présenter à la porte de Stark.

En somme, une histoire qui m’a moins convaincue que les autres volets de la saga. Je pense que les trop nombreuses pérégrinations du côté de l’informatique, des travers de l’ère numérique, de la manière dont la technologie peut altérer une existence ont éclipsé la personnalité des protagonistes.

★★☆☆☆

Stéphanie

Dans la même série : 

Jay Crownover est auteure de romance New Adult. Elle vit dans le Colorado.
www.jaycrownover.com/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX