La famille Wentworth 2 - Elle rêvait au bonheur de Grace Burrowes
Midnight sun de Stephenie Meyer
Passions en Ecosse 4 - Le diable de Dunakin Castle de Heather McCollum
L'autre côté des ombres 1 - Allowin Singulier-Weyrd d'Auke Noëmie
Cet enfant à aimer de Marion Lennox
Le sixième monde 2 - Le fléau des locustes de Rebecca Roanhorse
Contes des royaumes oubliés 1 - Le prince au bois dormant d'Isabelle Lesteplume/em>

Laisse tomber la neige !

28 décembre 2018

"C'est une source d'ennuis cette femme, une source d'ennuis..."

Chomin Cécile
318 pages
Éditions J’ai lu (2018)
Collection LJ
Le jour où tout a commencé ? Celui où je me suis embourbée dans la neige, en pleine nuit, à 600 km de Paris, après avoir été plaquée devant l’autel. La Reine des neiges, c’était moi, version robe en lambeaux et pieds gelés. C’est là que j’ai cru voir un grizzly. Un plantigrade genre Chabal, debout sur ses pattes arrière et plein de poils, qui a rugi : « Qu’est-ce que vous faites sur ma propriété ? ». Hourra ! il y avait un habitant dans ce coin perdu. J’ai avisé la propriété : en fait, c’était un vieux chalet. Mais si je ne voulais pas mourir de froid, j’avais intérêt à convaincre l’autochtone de m’héberger pour la nuit…
L’héroïne trépidante de Cécile Chomin bondit de page en page, et passe par toutes les nuances de la drôlerie et des sentiments, jusqu’à trouver l’amour là où elle n’était vraiment pas venue le chercher.
Extrait :

« - Hugo, je n'ai même pas pris mon portable! C'est nul.
- Pourquoi faire ? Tu veux téléphoner au yéti?
- Non, crétin, pour faire une photo.
- À quoi ça sert? Même avec le meilleur appareil tu ne reproduiras jamais ce que tu ressens, là, maintenant. La fraîcheur de ta respiration, le rouge sur tes joues , les poumons en feu d'avoir chaud de l'intérieur et d'aspirer de l'air si froid. C'est ça, la vraie vie. Ce sentiment de bien être après avoir fait un peu de sport et de voir ce paysage à couper le souffle . Ces reflets, ces couleurs, la teinte que prend le lac au lever du soleil, le silence de la forêt tout autour... Enregistre, Claire. La meilleure photo, c'est ta mémoire. »

Mon avis :

Le résumé du livre nous promet un moment de lecture drôle et plein de bons sentiments, un ouvrage léger et idéal en cette période de fêtes. C’est exactement ce que j’y ai trouvé, et même bien plus.

Claire Stanlais vient d’être plantée par Hector, son compagnon depuis plus de cinq ans, le jour de son mariage, sans aucune explication, la laissant seule devant l’autel. Blessée, elle décide de partir loin de Paris, de sa famille, de ses amis pour oublier l'humiliation qu’elle vient de vivre et se ressourcer là où personne ne pourra lui jeter de regards en coin, où personne ne pourra la juger. Se dirigeant vers un gîte que sa sœur lui a conseillé, rien ne se déroule comme prévu : le 4x4 s’embourbe dans la neige au cœur de la montagne, sans moyen de communication et sans rien à l’horizon. Fébrile, Claire commence à s’alarmer. Elle ne porte qu’une tenue légère et des talons aiguilles, vêtements qu’elle avait prévu de porter pour son voyage de noces. Elle a froid et la panique la rend hystérique. Tentant le tout pour le tout, elle enfile sa robe de mariée pour se tenir chaud et s’engage à pied dans le noir. C’est ainsi qu’elle se trouve à fuir devant des loups et à tomber sur un ours mal léché, l’unique personne qui semble pouvoir l’aider.

Laisse tomber la neige ! est un roman qui se lit très rapidement. C’est une comédie romantique comme je les aime. Elle se déroule lors des fêtes de fin d’année, dans un décor enneigé, dans un chalet douillet et bucolique propice au romantisme. On découvre dans cette histoire une héroïne qui garde une certaine force de caractère malgré les événements survenus. On pourrait s’attendre à ce qu’elle se laisse aller au chagrin, qu’elle se ferme totalement sur elle-même. Mais, il s’agit d’une combattante, d’une femme qui ne se laisse pas abattre. Elle n’en garde pas moins une certaine tendresse lorsqu’il s’agit d’aller vers les autres. J’aime la manière dont elle tient tête à Hugo. Ce dernier est le nouveau propriétaire du gîte de montagne à la suite du décès de sa mère. Lorsque Claire et Hugo se rencontrent, l’ambiance est immédiatement explosive. J’ai apprécié suivre leurs échanges. C’est rythmé et on ne s’ennuie nullement. Derrière une intrigue légère, l’auteure aborde pourtant des sujets plus sensibles tels que le deuil, la rupture, la reconstruction.

Cécile Chomin nous offre un récit amusant, avec une héroïne attachante et déjantée qu’on apprécie immédiatement. La fraîcheur et la sincérité de Claire nous embarquent dès les premières pages. La plume de l’auteure est vraiment addictive. Et, on se retrouve à lire ce récit d’un trait. Je ne peux que vous conseiller ce roman si vous cherchez une lecture de saison. C’est exactement ce qu’il vous faut.

★★★★☆

Stéphanie

Cécile vit dans le sud de la France dans une maison toujours ouverte où se retrouvent régulièrement ses amis. Son mari et ses deux petites filles sont indispensables à son équilibre. Entre son travail de professeur en lycée et sa passion pour la danse (qu'elle partage avec son mari), cette hyperactive prend le temps de s'évader à travers l’écriture, grâce à laquelle ses personnages prennent vie pour son plus grand bonheur.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX