Le sixième monde 1 - La piste des éclairs de Rebecca Roanhorse
Passions en Ecosse 3 - Le loup de Kisimul Castle de Heather McCollum
Dragon Love 2 - Rouge sang de Lil Evans
Prêts à tout de Théo Lemattre
Les survivants 4 - Bas les masques ! de Shana Galen

L’appel du Renard 1 - Traqué

8 février 2019

"Plus il en découvrait sur cet homme-là, moins il avait envie de se tenir à distance."

Reinhardt Charly
476 pages
Éditions Milady (2019)
Collection bit-lit
Après avoir vécu l’enfer en Afghanistan, l’ex-lieutenant Sander Jolan est de retour dans sa petite ville natale du Wyoming. Devenu shérif, il y mène une vie tranquille... jusqu’à ce qu’on découvre dans les bois attenants un corps atrocement mutilé. Sander pense à une bête sauvage, et ce n’est pas le ranger Will MacBoyd qui va le contredire. Le shérif n’a pas le choix : grand solitaire dans l’âme, il doit faire équipe avec ce bel homme mystérieux pour retrouver l’animal.
Ce qu’ignore Sander, c’est que Will sait qu’il ne s’agit pas d’une simple bête, mais d’un métamorphe, comme lui-même. Car Will fait partie d'une meute de renards installée non loin, et il est là pour retrouver le coupable avant qu’il ne trahisse leur existence. Mener l’enquête tout en poussant Sander sur une fausse piste ne va pas être facile, sans compter l’irrésistible et inexplicable attraction qui va naître entre les deux hommes, à leur corps défendant...
Extrait :

« Sander comprend soudain la véritable nature de cette magie qui le relie à Will. Une somme. Une gigantesque somme de hasards, de coïncidences. Des petits riens éparpillés, comme autant de tessons colorés qui scintilleraient dans la brume d’une aurore frissonnante. Ils s’agrègent, s’agglutinent et s’agglomèrent pour former autre chose : une évidence. Un chemin qu’il lui appartient de suivre ou d’oublier.
Le lien n’est pas une obligation, pas plus qu’une destinée. Il n’est qu’un choix offert à la croisée du songe. »

Mon avis :

Quand j’ai découvert le résumé de Traquée, j’ai été intriguée par l’idée une histoire où les renards-garous sont les principaux protagonistes. J’ai lu de nombreux bit-lit sur les loups, mais peu - ou pas - sur d’autres métamorphes. Et, j’étais curieuse de découvrir comme la part animal du renard pouvait jouer sur l’homme.

Sander Jolan, ancien maître-chien au sein de l’armée, est désormais shérif à Moose Creek, poste que son père occupé avant lui. C’est un homme sérieux, droit mais plutôt solitaire, profondément marqué par ce qu’il a vécu lors de ces différentes missions à l'étranger. Aussi, lorsqu’un corps est retrouvé dans la forêt, mutilé par ce qui semble être un animal sauvage, Sander reste impassible, rompu à cet exercice. Mais, le brusque intérêt du service des forêts dans cette affaire éveille sa curiosité et ses doutes. Avec ses années d’expérience dans l’armée, Sander sent que quelque chose lui échappe et il est bien décidé à mettre la main sur le tueur. Will MacBoyer, quant à lui, espère bien le tenir éloigné de la vérité afin qu'il ne découvre pas la nature surnaturelle du meurtrier. Will n’est autre que le second de l’alpha de la meute de Moose Creek. De part son statut, il doit faire en sorte que les humains vivant aux alentours de Red Oak Hollow, leur village caché au fin fond d’une forêt, ne découvrent ni leur communauté, ni leur secret. Mais, en s’engageant dans cette nouvelle mission, il ne s’attendait pas à devoir aussi lutter contre ses instincts et refréner sa bête qui trouve en Sander le compagnon idéal.

Dès le prologue, nous entrons directement dans l’intrigue avec une chasse poursuite entre un homme et un animal qui semble en vouloir à sa vie. Cela se termine mal, et toute l’intrigue tourne autour de ce meurtre, une enquête policière minutieusement menée avec des indices disséminés tout au long de l’ouvrage. Charly Reinhardt nous offre un combo de genre littéraire intéressant à parcourir, un mélange de bit-lit et d'homoromance dans lequel l’auteure a su parfaitement m’embarquer. J’avais peur que l’univers ne soit qu’une réplique de celui des loups. Les instincts et la sauvagerie sont communs aux deux espèces et, on aurait pu penser que les deux univers soit semblables. Pourtant, on découvre ici une autre façon de voir la meute, présenté comme un esprit qui les maintient tous en vie, un lien particulier qui les unit différemment les uns aux autres. Le reste du fonctionnement de la meute est plutôt identique. Il reste toutefois beaucoup de points les concernant qui restent assez flous et qui seront sûrement éclaircis dans les volets suivants. Concernant les deux principaux protagonistes en eux-mêmes, je ne peux pas dire que j’ai eu le coup de coeur pour eux. J’ai aimé la manière dont la tension se construit entre eux, leurs différents échanges pleins d’humours. Mais, il manquait quelque chose de plus pour les rendre plus profonds. Je pense en outre à Sander dont les spectres de son passé ne sont pas assez exploités et trop vite mis de côté au fil de l'intrigue.

En bref, un premier opus intéressant qui nous plonge dans l’univers de Charly Reinhardt. Mais, qui manque pour moi de profondeur pour être totalement satisfaisant. Je compte toutefois poursuivre l’aventure pour connaître tous les secrets qu’a à nous révéler cette meute.

★★★☆☆

Stéphanie

SF, Fantasy, romance, thriller, Charly Reinhardt aime toucher à tout, se laissant porter par ses humeurs.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





LES MOTS DOUX :

  1. J'avais craqué dessus à sa sortie, séduite par le synopsis, et c'est assez rare chez moi quand je ne connais pas l'auteur, de me laisser aller sans avoir vu d'avis dessus ni rien. Cela a été une bonne surprise au final. Effectivement quelques points qui auraient pu être approfondis, mais l'enquête tenait la route, et la romance et le côté paranormal était convainquant. Cela m'a bien donné envie de continuer la série en tout cas.

    RépondreSupprimer