La famille Wentworth 2 - Elle rêvait au bonheur de Grace Burrowes
Midnight sun de Stephenie Meyer
Passions en Ecosse 4 - Le diable de Dunakin Castle de Heather McCollum
L'autre côté des ombres 1 - Allowin Singulier-Weyrd d'Auke Noëmie
Cet enfant à aimer de Marion Lennox
Le sixième monde 2 - Le fléau des locustes de Rebecca Roanhorse
Contes des royaumes oubliés 1 - Le prince au bois dormant d'Isabelle Lesteplume/em>

À deux pas de chez toi

11 mars 2019

"Elle est parfaite (...) La femme parfaite."

Dias Adeline
140 pages
Rebelle Éditions (2019)
Depuis l’emménagement de son nouveau voisin de palier, Anaïs peine à contenir son besoin d’affection. Célibataire désespérée mais assumée, celle-ci décide d’ignorer sa libido et d’éviter à tout prix la confrontation. Séducteur confirmé, Ludovic cherche quant à lui à provoquer la rencontre avec la jeune femme en multipliant les invitations, en vain. Si l’attirance n’avait pas été réciproque, les voisins auraient évités bien des tourments. Malheureusement pour eux, Anaïs est l’heureuse propriétaire de Prince, un beau matou d’un blanc immaculé… qui a décidé d’oublier sa condition de félin, pour jouer à l’entremetteur.
Extrait :

« — Il est temps que tu reprennes ta vie, avant de t’éteindre totalement. Tu ne peux pas continuer à t’oublier. Tout ce qu’il s’est passé fera toujours partie de toi, mais cela ne doit pas t’empêcher d’avancer, de prendre des risques. Si tu restes en retrait, tu souffriras peut-être moins, mais tu ne ressentiras rien à part des regrets et de la peine. Prendre le risque d’exister, c’est ce qui fait que la vie a ce goût si particulier, tu sais. »

Mon avis :

Quand l’auteure m’a proposé de découvrir son ouvrage, je n’ai pu résister à la perspective de parcourir une histoire où l’animal de compagnie jouait les entremetteurs et prenait une si grande place dans le déroulement de l’intrigue.

Anaïs vit dans une usine qui a été réaménagée en appartement, dans une parfaite entente avec l’ensemble de ses voisins. Elle travaille dur en tant que vendeuse dans une grande enseigne de prêt-à-porter pour gagner sa vie et rembourser son prêt. Elle peut compter sur son meilleur ami et collègue Frédéric pour la soutenir dans ses moments les plus durs. C’est d’ailleurs lui qui a aidé Anaïs à surmonter sa peine ces dernières années. Elle est l’heureuse propriétaire de Prince, un chat blanc à longs poils aussi goinfre que paresseux. Enfin, jusqu’à l’arrivée de Ludovic, un homme beau et menant visiblement une existence aisée, dans le grand appartement mitoyen à celui d’Anaïs. Prince, lassé de voir sa maîtresse se morfondre dans une vie terne et solitaire, se donne pour mission de les réunir, un parfait futur maître si les deux humains se donnent les chances de vivre leur histoire.

Anaïs est une héroïne loin de ressembler à ce que nous offrent habituellement les romances. C’est une jeune femme timide, avec quelques kilos en trop qui ne cherche pas à attirer l’attention ou à changer ce qu’elle est pour plaire aux autres. Elle est réservée, cherchant à protéger son cœur d’une nouvelle blessure. Aussi, lorsque Ludovic tente de se rapprocher d’elle, elle garde ses distances, persistant à lui cacher son passé ou à se refermer sur elle-même. De son côté, Ludovic est loin d’être un homme frivole et arriviste comme le pense Anaïs à sa première rencontre. C’est quelqu’un qui s’est construit seul, à force de travail et de persévérance pour s’extraire de son ancien milieu social. Mais, sa richesse attire les femmes plus intéressées par ce que son compte peut offrir que par sa personnalité. Quand il rencontre Anaïs, il voit autre chose en elle et, même s’il ne se sent pas prêt à s’engager, il espère quelque chose de nouveau.

Je me suis laissée emporter par cette lecture, une petite romance qui se lit rapidement. Elle nous offre deux protagonistes intéressants, avec des personnalités uniques. Et pour ne pas manquer de finir de me plaire, l’histoire se déroule dans ma région, des villes qui ne me sont pas inconnues, apportant un certain réalisme à l’histoire. Si j’avais un regret à émettre, ce serait que ma lecture fut bien trop rapide à mon goût.

★★★★☆

Stéphanie

Née en 1989, Adeline Dias est une jeune étudiante, passionnée par la lecture depuis sa plus tendre
enfance. Dévorant livre sur livre, elle attendra néanmoins le lycée pour commencer à écrire ses propres
histoires, déjà tournées vers le romantisme.
Publiant ses récits sur Internet, elle poursuit sa scolarité et intègre une école d’infirmière en continuant
à écrire et surtout à lire. Robin Hobb, Jane Austen, Mireille Calmel, Jean Auel et Juliette Benzoni,
autant de femmes auteurs qui la fascineront et l’emporteront dans leurs histoires.
https://www.songesdeplumes.fr/




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX