La famille Wentworth 2 - Elle rêvait au bonheur de Grace Burrowes
Midnight sun de Stephenie Meyer
Passions en Ecosse 4 - Le diable de Dunakin Castle de Heather McCollum
L'autre côté des ombres 1 - Allowin Singulier-Weyrd d'Auke Noëmie
Cet enfant à aimer de Marion Lennox
Le sixième monde 2 - Le fléau des locustes de Rebecca Roanhorse
Contes des royaumes oubliés 1 - Le prince au bois dormant d'Isabelle Lesteplume/em>

Zoé, fantastique !

4 avril 2019

"Le problème, c'est nous. Le problème, c'est cette vie à laquelle nous ne rêvons plus ensemble. Le problème, ce sont ces désirs divergents qui meublent dorénavant nos existences."

Michel Luce
258 pages
Éditions Pygmalion (2019)
Collection romans
Oui, si l'on en croit Lola, Zoé est la plus équilibrée de la bande. Et ce n'est pas Alice qui va la contredire. Mariée depuis toujours, mère de trois enfants, éco-responsable et gérant un emploi du temps de ministre, Zoé semble un roc qu'aucune tempête ne peut ébranler. Et pourtant. Une seule petite phrase va bouleverser toutes ses certitudes. Ses livres de développement personnel lui seront-ils d'un quelconque secours dans ces eaux agitées ?
Extrait :

« Car même si depuis rien n’a été ajouté, les mots sont là, corps morts qui tanguent entre nous. Ceux qu’il a prononcés, ceux que nous étouffons.
Je ne suis pas plus lâche qu’une autre, mais je crains, en posant une question trop directe, d’entendre une réponse qui me briserait à jamais. Il m’est impossible d’envisager un avenir où Pierre ne serait pas à mes côtés. Et un homme qui porte un avis aussi tranché sur sa vie est certainement prêt à la saborder. »

Mon avis :

Zoé est le personnage de ce trio d’amies hors-normes avec laquelle je me suis trouvée le plus d’affinités. L’auteure a parfaitement su mettre en avant sa personnalité maternelle, son besoin d’une famille unie et soutenue. Et comme Alice ou Lola, son histoire ne nous laisse pas indifférent. Luce Michel nous donne, encore une fois, l’occasion de réfléchir sur notre propre existence.

Quinquagénaire pleine de vie, mère de trois enfants, Zoé a épousé l’homme de sa vie à l’université, un homme avec qui elle avance dans l’existence, main dans la main et sans qui elle n’envisage aucunement son avenir. C’est surtout une femme moderne, tout en rondeur, qui lit de nombreux ouvrages de développement personnel et qui vit avec son temps en cherchant toujours le juste-milieu entre rationalité et autorité dans son éducation. La femme et la mère parfaite que tout le monde aimerait être. Toutefois, son univers dérape lorsque son mari énonce une phrase, une petite phrase qui remet en question tout ce en quoi elle croyait. Les habitudes et les certitudes qu’elles avaient acquis durant des années en sa compagnie s’écroulent avec quelques mots énoncés dans une conversation. Car, si de son côté, elle apprécie l’existence qu’elle mène, il n’en va pas de même pour son époux qui souhaite autre chose, qui souhaite partir à l’aventure et vivre quelque chose de nouveau qu’elle ne se sent pas capable de gérer. Au lieu d’en parler franchement avec lui, Zoé préfère ignorer le problème. Mais, les jours passent et ses pensées deviennent de plus en plus sombres. Même la présence de ses amies ne parvient pas à lui remonter le moral.

J’ai apprécié découvrir Zoé, une héroïne qui m’a semblée plus proche de moi que les autres femmes du groupe. Je me suis rapidement identifiée à cette héroïne, à cause de ses doutes. Elle représente le roc dans leur groupe, celle qui est toujours là pour les autres, celle qui parvient à gérer parfaitement sa vie de famille, celle que l’on n’imagine pas avoir des problèmes de couples. Je l’ai trouvé touchante dans sa façon de voir son existence, dans les choix qu’elle fait pour elle et pour ceux qu’elle aime. J’ai eu mal pour elle lorsque sa vie est ébranlée ainsi car ca nous fait prendre conscience que rien n’est acquis, que tout peut changer du jour au lendemain si on laisse les choses s’envenimer. Luce Michel parvient parfaitement à retranscrire les émotions de Zoé, cette profonde tristesse qui grandit en elle jour après jour alors qu’elle est habituellement une femme vive et enjouée. Et, sur ce point, je ne diffère pas de notre héroïne. On a toujours tendance à garder au fond de soi les choses qui nous rongent plutôt que de s’exprimer ouvertement. Un tort qui peut se régler sans aucune difficulté, avec un peu de communication.

Zoé, fantastique ! nous fait le portrait d’une femme de notre époque, d’une femme qui nous ressemble et que j’ai pris énormément de plaisir à découvrir. Je suis déjà passée par les mêmes émotions, et je ne me vois pas traverser sa situation, celle d’un couple dont les besoins et envies de chacun évoluent différemment.

★★★★☆

Stéphanie

Du même auteure : 


Journaliste et traductrice, Luce Michel est diplômée en études anglophones.





À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX