Cet enfant à aimer de Marion Lennox
Le sixième monde 2 - Le fléau des locustes de Rebecca Roanhorse
Contes des royaumes oubliés 1 - Le prince au bois dormant d'Isabelle Lesteplume/em>
Irish Therapy de Mily Black
Condamnées à s'aimer de Grace Burrowes
Et ta vie m'appartiendra de Gaël Aymon
Repose en paix... mais pas tout de suite d'Aurore Chatras

Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire

24 décembre 2019

"Et la capacité à faire l’idiot est ce qui différencie les types biens des connards."

Bolouri Joanna
475 pages
Éditions Milady (2019)
Collection Chicklit
Noël, le cauchemar de tout célibataire !
À 38 ans, Emily a un travail satisfaisant, des amis fabuleux, et surtout, un appart merveilleux, situé à des centaines de kilomètres de sa famille trop intrusive. Sa seule source de stress est Evan, son jeune voisin, qui fait beaucoup trop de bruit la nuit… Mais qu’importe ! Heureuse en couple avec Robert, Emily espère bien l’inviter chez elle pour Noël et lui présenter ses parents. Le temps des questions indiscrètes et des moqueries est enfin derrière elle ! Mais quand elle s'aperçoit que Robert lui ment depuis le début, Emily décide de rompre. Et maintenant, comment affronter sa famille pendant les fêtes ? Elle fait alors appel au fêtard d'à côté...
Extrait :

« - Salut, Evan.
Il recule d’un pas.
- Est-ce qu’on va se battre ? Parce que, si c’est le cas, je devrais te mettre en garde : je fais du karaté.
- Non, plutôt l’inverse.
- Tant mieux, parce que je ne fais pas de karaté, en fait. Quoi de neuf ?
- J’ai quelque chose pour toi, annoncé-je en fouillant dans mon sac.
- C’est un flingue ?
- Encore tout faux, répliqué-je, faisant de mon mieux pour dissimuler mon sourire en coin. C’est pour toi.
Il a l’air perdu.
- C’est un gâteau. Pourquoi est-ce que tu me donnes un gâteau ?
- C’est un brownie… En réalité, c’est plus qu’un brownie. C’est une offrande de paix, expliqué-je. Une tentative désespérée pour réveiller ta meilleure nature.
- Je suis intrigué, renchérit-il en croisant les bras. Continue.
- Le truc, c’est que je suis fatiguée, Evan. Et ce soir, je compte bien remédier à la situation. Ce soir, je prévois de dormir au moins dix heures, en paix. Sans interruption. D’une seule traite. Sans…
- J’ai compris.
- Et je t’offre ce brownie pour acheter ton silence. »

Mon avis :

Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire est un roman qui m’a tout de suite intriguée avec son titre qui sort de l’ordinaire. Guirlandes, lumières scintillantes et… quelques fous rires, c’est tout ce qu’il me fallait pour passer un bon moment.

Emily Carson est une enseignante de trente-huit ans vivant au coeur de Londres avec ses colocataires Toby et Abi, qui se chamaillent tout autant qu'ils s’embrassent dès qu’ils pensent être seuls. Emily se contente de son existence et, en est heureuse, à des kilomètres de ses parents qui ont tendance à se mêler de sa vie. Son nouveau petit ami Robert, un responsable marketing, est quant à lui si parfait qu’elle est prête à le présenter à ses parents pour ne plus entendre sa mère lui faire des reproches sur ses choix de vie. Mais elle découvre alors le vrai visage de Robert et, fait la seule chose insensée qui lui vient à l’esprit pour ne pas subir les questions et commentaires sur sa vie amoureuse de sa famille : demander à son voisin de se faire passer pour Robert.

L’auteure prend le temps de nous présenter son intrigue et ses protagonistes. On les voit évoluer ensemble et apprendre à se connaître. Emily et Evan sont très agréables à suivre. À première vue, Emily a une vie épanouie, une belle maison, de bons amis… Elle a des rêves, des projets et fait tout ce qu’elle peut pour que sa vie suive le chemin qu’elle s’est tracée.
Elle semble sûre d’elle et assez guindée. Mais, j’ai apprécié son côté un peu loufoque lorsqu’elle laisse sa vraie personnalité s’exprimer. J’ai trouvé Emily vraiment crédible et intéressante. Sa famille ne manque pas de piquant avec leurs petits rituels ou leurs petites rancoeurs.C’était amusant de les voir interagir ensemble. On ne s’ennuie pas une minute. L'intrigue peut sembler classique. Mais, la plume de l’auteure donne une pointe d’humour .

Si vous aimez les livres qui vous font rire, une bonne lecture pour vous mettre dans l'esprit de Noël, je vous recommande de lire ce livre. J’ai souri à de nombreuses reprises au cour de ma lecture. C’est le genre de roman qui se lit très vite et qu’on pose difficilement.

★★★★☆

Stéphanie

Joanna Bolouri a travaillé dans le secteur de la vente avant de choisir la carrière d’écrivain à l’âge de trente ans. Lauréate d’un concours d’écriture de comédie organisé par la BBC, elle travaille et écrit avec des humoristes, des scénaristes et des acteurs de comédies dans tout le Royaume-Uni.




À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX