La famille Wentworth 2 - Elle rêvait au bonheur de Grace Burrowes
Midnight sun de Stephenie Meyer
Passions en Ecosse 4 - Le diable de Dunakin Castle de Heather McCollum
L'autre côté des ombres 1 - Allowin Singulier-Weyrd d'Auke Noëmie
Cet enfant à aimer de Marion Lennox
Le sixième monde 2 - Le fléau des locustes de Rebecca Roanhorse
Contes des royaumes oubliés 1 - Le prince au bois dormant d'Isabelle Lesteplume/em>

Sasha Urban 1 - La fille qui voit

4 mai 2020

"Je ne suis pas voyante."


Zales Dima
Zaires Anna

398 pages
Mozaika Publications (2020)
Je suis illusionniste, pas médium.
Mon passage à la télé est censé faire progresser ma carrière, mais les choses se passent mal...
... du genre vampires et zombies.
Je m’appelle Sasha Urban et voici comment j’ai appris ce que je suis.
Extrait :

« — Un mentaliste, c’est une sorte de prestidigitateur dont les illusions se concentrent sur l’esprit. Si j’avais le choix, je dirais que je suis ‘illusionniste mentale’.
— Ce n’est pas un très bon nom.
Elle m’aveugle avec sa lampe et examine attentivement mes sourcils. Je grimace mentalement : la dernière fois qu’elle m’a regardée de cette façon, j’ai fini par me faire torturer à coups de pince à épiler. Ce qu’elle voit maintenant doit lui plaire, car elle écarte la lumière de mon visage.
— Illusionniste mentale, cela fait penser à une magicienne psychotique, poursuit-elle.
— C’est pour cela que je m’appelle simplement illusionniste. »

Mon avis :

C’est toujours un challenge de se lancer dans la lecture d’une nouvelle plume. Mais j’étais assez intriguée par le résumé de cette nouvelle série paranormale pour me plonger dans ce récit. 

Le jour, Sasha Urban travaille en tant qu'analyste pour une société d'investissement. Elle a une certaine aptitude naturelle pour prévoir les choses, ce qui lui permet d’être l’une des meilleures dans son travail. La nuit, elle poursuit sa véritable passion et travaille comme magicienne dans un restaurant. Elle se prépare désormais à faire ses débuts à la télévision et espère ainsi devenir la première femme magicienne sous les feux de la rampe, aussi reconnue que Houdini ou Copperfield. Mais, ce n’est pas tant la célébrité que la jeune femme recherche que l’image qu’elle donnera ainsi aux autres filles : ne jamais abandonner ses rêves. C’est une jeune femme ordinaire qui pense évoluer dans un monde ordinaire. Pourtant, elle va vite se rendre compte que les choses sont loin d’être aussi simples qu’escomptées. 

Ce premier livre de la série Sasha Urban a tous les éléments pour en faire une série d’urban-fantasy intéressante. L'histoire de Sasha est entourée de mystère et d’incertitude. Elle a des capacités particulières et tout son entourage semble en avoir connaissance, mais elle est la seule à ne pas voir ce qu’elle est. J’ai aimé sa personnalité fraîche et sans artifice. Elle est également optimiste et déterminée malgré les différents changements qui surviennent dans son existence. Entre être pourchassée par des créatures ressemblant à des zombies pendant la majeure partie du livre et rencontrer le conseil, Sasha n'a pas eu le temps de respirer. Elle se contente d’observer les événements qui se manifestent les uns après les autres. 

C'est ma toute première lecture de Dima Zales et, son style d’écriture n’est pas désagréable à parcourir. L’auteur prend le temps de poser les bases de son univers, de nous présenter les différents protagonistes. Peut-être un peu trop de temps à certains moments.... Les introspections de l’héroïne auraient pu laisser place à plus d’action de sa part. 
★★★☆☆

Stéphanie

Dima Zales est un auteur de science-fiction et de fantasy. Avant de devenir écrivain, il a travaillé à New York dans l’industrie du développement de logiciels en tant que programmeur et en tant que cadre.

À propos de Sariah'Lit:

Stéphanie, férue de lecture et blogueuse depuis 2013. Elle ne passe pas une journée sans avoir un livre entre les mains pour s'évader.

Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram





ENVOYER UN MOT DOUX